Autres journaux :



vendredi 16 juin 2017 à 10:16

Réactualisé – Ecole Voltaire-Rousseau action des parents d’élèves

Fortes inquiétudes, fort mécontentement, mobilisation accrue



 

 

 

Ce vendredi matin, 8h15, l’entrée de l’Ecole Voltaire-Rousseau est barrée par des barrières de sécurité sur lesquelles des banderoles faites de draps ont été accrochées. Les slogans affichés sont « nos enfants ne sont pas des sardines ! » et « Gardons nos 6 classes »

 

 

Les parents d’élèves de l’école Voltaire-Rousseau font part de leur incompréhension et de leur colère face à la suppression annoncée d’une classe.

 

Réactualisation : Mme Marie Claude Jarrot, maire, est venue sur place ce matin même. « J’ai dit aux parents que je suis tout à fait d’accord avec eux. C’est une école en devenir, une école où sont prévus d’importants travaux pour la rentrée 2018. Mardi, je les redirai au DASEN qui m’avait, un temps,  assuré que tous les postes étaient maintenus et dit le contraire mainteant. Je le revois, aujourd’hui, je vais donc lui rappeler cet engagement… Cette école ne doit pas compter plus de  21 élèves par classe, c’est indispensable. Et déjà parce que de nombreux enfants sont ce que l’on appelle allophones (NDLR : apprenant qui, à l’origine, parle une autre langue que celle du système éducatif qu’il fréquente et du pays d’accueil). Je lui rappellerai également que, l’année dernière, il y a eu 10 inscriptions en cours d’année pour seulement 6 départs…On ne peut donc pas se fier aux seules inscriptions à un instant T… »

 

 

 

Ici il s’agit d’un quartier de veille de la politique de la ville et donc il y a une incompréhension face aux annonces de l’administration de l’Education Nationale qui, nous disent certains parents, contredisent les promesses de campagne du Président de la république de renforcer les effectifs dans les zones sensibles.

 

 

Les parents d’élèves s’inquiètent fortement du fait qu’avec la nouvelle fermeture de classe les enfants vont se retrouver à plus de 25 par classe. (Avec les effectifs prévus ce n’est pas le cas, mais cela sera avec de nouvelles inscriptions).

 

 

Ils précisent que 5 élèves ont des dossiers MDPH avec 3 Assistantes de Vie Scolaire.  Les effectifs prévus à la rentrée sont de 123 élèves à la rentrée, ce qui correspond pour les parents d’élèves à 6 classes limitées à 22 élèves.

 

 

Ils rappellent que certaines classes ont déjà des cours doubles, ce qui est extrêmement contraignant. Ils précisent que l’effectif prévisionnel va certainement augmenter d’ici la date de rentrée, comme tous les ans

 

 

Les parents d’élèves insistent sur le fait que ce n’est pas le genre d’école qu’ils veulent pour leurs enfants afin qu’ils puissent apprendre dans de bonnes conditions, en recevant une aide égale pour tous les enfants de la part des enseignants qui ont déjà une très grosse charge de travail.

 

 

Côté dialogue avec l’éducation nationale, il semble qu’il y ait de la part des parents beaucoup de scepticisme quant à la volonté de trouver des solutions. Pour eux existe une sensation très répandue que de toute façon les jeux sont mathématiquement faits et qu’il n’y a plus que l’action pour infléchir des choix qu’ils ne comprennent absolument pas.

 

 

Monsieur Selvez souligne que Montceau est touché par 4 fermetures de classes. Pour lui c’est une approche comptable qui ne tient en rien compte de l’humain et des problèmes réels posés à la population.

 

 

Deux conseillers municipaux étaient présents ce matin et la suppléante du Candidat de la République en Marche. Elle nous a assuré que la famille, l’enfance et l’éducation font partie de ses préoccupations majeures.

 

 

La mobilisation ne faiblira pas nous annonce-t-on. Le mouvement pourrait reprendre dès lundi matin.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

 

 

eco 17 06 17

 

 

 

eco 17 06 1713

 

 

 

eco 17 06 171

 

 

 

eco 17 06 172

 

 

 

eco 17 06 173

 

 

 

eco 17 06 174

 

 

eco 17 06 175

 

 

 

eco 17 06 176

 

 

eco 17 06 177

 

 

 

eco 17 06 178

 

 

 

eco 17 06 179

 

 

 

eco 17 06 1710

 

 

 

eco 17 06 1711

 

 

 

eco 17 06 1712

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer