Autres journaux :



dimanche 2 juillet 2017 à 06:26

Cérémonie de fin d’année pour l’IUT du Creusot

A L’ARC, étudiants et familles réunis



 

 

 

 

Ce samedi matin, L’ARC accueillait comme chaque année la cérémonie de fin d’année des formations de l’IUT du Creusot et de plusieurs formations du Centre Universitaire Condorcet.

 

La matinée, avec pour maîtres de cérémonies Marine Vernot et Jean-Charles Dorier, a été ponctuée de discours, de remises d’attestations, de sketchs et de photos des promotions autour de deux canapés et de maître-mots attribués à chaque promotion. Plus de chapeaux donc cette année, mais toujours une bonne ambiance dans la salle de L’ARC et des parrains pour chaque promotion venus du monde professionnel.

 

 

Fiers de leurs formations et de leurs diplômes

 

 

Cela a été le leitmotiv de la matinée, que ce soit dans la bouche des étudiants, des enseignants, des professionnels ou des élus présents.

 

 

Et c’est un étudiant de Techniques de commercialisation le premier qui a ouvert la cérémonie après la diffusion de son court-métrage monté par ses soins en collaboration avec un camarade de promotion et avec lequel ils ont créé une entreprise de production audiovisuelle DB Production.

 

 

Olivier Laligant, Directeur de l’IUT a rappelé pour sa part que le Centre Universitaire était associé cette cérémonie de remise des diplômes notamment via sa formation STAPS. Il a remercié l’Université de Bourgogne, le CNRS et les entreprises partenaires de l’IUT.

 

 

Il a ainsi indiqué : « Les entreprises sont de plus en plus forces de proposition ». Avant de poursuivre sur les trois missions majeures de l’IUT : enseignement, recherche et transfert de technologie.

 

 

 

Il a souhaité aussi encouragé ceux qui ce jour n’étaient pas mis à l’honneur parce qu’ils avaient malheureusement échoué : « L’intelligence ne se juge pas, elle ne s’étiquette pas. Elle s’exprime ou pas. Nous souhaitons à tous les étudiants d’être des acteurs de l’avenir ».

 

 

 

Jérémy Pinto, Vice-Président de la CUCM et adjoint à la ville du Creusot, représentait à ce titre le Président de la CUCM et Maire du Creusot David Marti, excusé.

 

 

 

Il a déclaré : « La connaissance est essentielle. Elle permet d’éclairer des temps incertains. Une société qui s’éloigne des connaissances oublie de se construire un avenir. Par le choix que vous avez fait, vous êtes des ambassadeurs de l’avenir. C’est pour cette connaissance que la ville du Creusot et la CUCM soutiennent le campus. Ce soutien s’est notamment exprimé par le soutien à la filière AES, cela afin de permettre à chacun d’avoir accès à la connaissance et l’excellence. » L’élu a poursuivi son propos en citant aussi l’initiative de l’école numérique et le soutien apporté à la vie étudiante.

 

 

 

Et de poursuivre : « Le Creusot n’a certes pas les atouts des grandes villes étudiantes mais en a bien d’autres, tels le travail de qualité, la proximité avec les enseignants. Le Creusot fournit un travail tout au long de l’année de soutien à la vie étudiante ».

 

 

Lætitia Martinez, Vice-Présidente de la Région Bourgogne Franche Comté représentait pour sa par Marie-Guite Dufay.

 

 

Elle a déclaré : Ce moment est toujours important pour chacun d’entre vous, car c’est un moment où on regarde en arrière et vers l’avenir. On ignore ce que sera notre quotidien. C’est grisant et cela fait peur à la fois. Au travers de ce parcours, vous n’étiez pas seuls. Vous avez été accompagnés par des enseignants et des équipes administratives. On est une petite famille sur le Creusot. Il y a aussi les collectivités territoriales dans l’ombre. On est là.

 

 

La région croit dans le potentiel de sa jeunesse. Elle est là pour donner de l’attractivité notamment à travers la bourse à la mobilité pour les étudiants partant à l’étranger, en accompagnant à la création de nouvelles formations. Au-delà de la dimension humaine, il y a aussi la recherche. Cela représente 20 millions d’euros par an. C’est important. »

 

 

 

L’élue a ensuite rappelé que la Région comporte 13 sites universitaires. Parmi ceux-là la Région a identifié 4 pôles d’excellence : Dijon, Besançon, Belfort et au sein du Campus Sud Bourgogne Le Creusot.

Elle explique : « Au travers de la convention entre la Région et l’Université, je sais aussi que positionner le Creusot n’est pas anodin. Innover ici sur ce territoire est quelque chose que l’enseignement supérieur a fait depuis un moment à travers le partenariat avec Michelin ou encore l’ouverture du DU ICI. Je suis convaincue que nous pourrons ainsi construire une société plus bienveillante et heureuse. Je vous souhaite une très belle réussite ».

 

 

 

Un mot pour chaque promotion

 

 

 

Les discours officiels ont ensuite laissé place aux remises d’attestation aux jeunes diplômés, remises effectuées par les responsables de filières et les parrains professionnels de chaque département.

 

 

 

Charly Durand, parrain de la promotion Techniques de commercialisation et responsable de l’agence Stratégie immobilier a ainsi indiqué : « Vous êtes en train de concrétiser deux années de travail. Vous pouvez être fiers de vous d’avoir réussi ce DUT. Notre plus grande fierté, c’est quand vous croise dans la rue et de vous voir épanouis. »

 

 

Florence Marty, responsable de Tech de Co exprimait sa satisfaction d’avoir travaillé avec une promotion fort sympathique. Étudiants de filières classique et en alternance ont ensuite été appelés un à un.

 

 

Et au moment de la photo de promotion, les étudiants tenaient des ballons formant le mot « magique ».

 

 

Un sketch portant sur la consommation d’alcool par les étudiants et une représentation de danse réalisée par la troupe La Relève du lycée d’Autun ont ensuite marqué une pause.

 

 

Puis le DUT Génie Mécanique et Productique a été mis à l’honneur d’abord par son responsable Pierre Dumont : « Ce sont des jeunes plutôt sympathiques, pas très bosseurs et plutôt bavards. »

 

 

Maxime Triollais, parrain de la promotion et travaillant à Airbus a indiqué pour sa part : « C’est une réel plaisir de venir. Je tenais à remercier et à prendre le temps de remercier les enseignants, toutes les personnes travaillant au Creusot. L’IUT du Creusot est reconnu. Bien que la population de Toulouse ne connaisse pas le Creusot. Vous faites un super travail. Soyez fiers de dire que vous êtes du Creusot. Ici l’aspect humain est très important. »

 

 

Puis un à un les étudiants ont été appelés par Pierre Dumont qui commentait l’appel de chacun montrant la connaissance et toute la sympathie qu’il portait à ses étudiants.

 

La photo finale de la promotion GMP a été ponctuée par le mot « créer ».

 

 

Yohan Fougerolle, chef du département Génie Electrique et Informatique Industrielle a remis les attestations de fin d’année en présence de Patrick Petit, dirigeant de Derysis.

 

 

Après la remise des attestations, les étudiants ont posé pour la photo avec le mot « réussir ».

 

 

Effectuant de nouveau une pause dans la remise des attestations de fin d’année Marine Vernot et Jean-Charles Dorier, les deux maîtres de cérémonie, ont été en connexion skype avec des étudiants de l’IUT partis en stage à l’étranger aux Etats-Unis, lesquels ont donné leur impression sur les deux années écoulées au Creusot et leur stage à l’étranger.

 

Puis le DUT Mesures Physiques a honoré ses diplômés.

 

 

Philippe Perrot, chef du département et Sandrine Chainard, Dirigeante de la société Cardotech ont remis les attestations aux étudiants.

 

 

Philippe Perrot s’est félicité de la promotion dynamique et de leur volonté de réaliser des stages à l’étranger. 40 % des étudiants ont effectué leur stage à l’étranger dans 7 pays. Et il a aussi indiqué une forte implication des étudiants dans la promotion des sciences.

 

 

Et les étudiants ont eux-aussi exprimé leur satisfaction de deux années passées à l’IUT au micro tandis par Jean-Charles Dorier.

 

 

Ils ont ensuite posé pour la photo souvenir avec le mot « innover ».

 

 

C’est ensuite au dernier né des diplômes de l’IUT d’avoir été mis en lumière : le DU ICI. Elsa Galtier, coordinatrice et Brigitte Chaignon de Pôle emploi et marraine de cette première promotion ont accueilli les étudiants de cette promotion, non sans émotion.

 

 

Le DU a pour objectif d’accompagner des entrepreneurs dans le montage de leurs projets. Ce sont ainsi la marque de doudous Nin-nin, made in Le Creusot ; le rééquilibrage alimentaire, un futur centre équestre ou encore une application de géocatching qui ont été mises à l’honneur.

 

 

La marraine de la promotion a exprimé toute son émotion et sa fierté. « Vous avez mis à profit les conseils qui vous ont été donnés. Le DU ICI restera une belle aventure pour tous » a-t-elle indiqué, avant d’aller poser aux côtés des diplômés avec le mot « audace ».

 

 

Des licences professionnelles sur le territoire communautaire

 

 

Florence Marty et Madame Fabier, Directrice de l’office du tourisme du Creusot ont ensuite appelé les étudiants de la licence professionnelle Gestion touristique territoriale et internationale, une promotion comptant 20 étudiants, dont certains en formation initiale, d’autres en alternance et nombre d’entre eux partis à l’étranger pour leurs stages.

 

 

Le stage à l’étranger est d’ailleurs obligatoire dans cette licence. Les étudiants étaient dispersés ainsi en Espagne, Irlande, Mexique, Chine ou encore en Russie.

Logiquement, les étudiants ont posé pour la photo finale avec le mot « évasion ».

 

 

Puis Chistophe Gonin chef de département et Frédéric Liodenot, Directeur technique Alstom ont appelé les étudiants du DU Conception et fabrication assistées par ordinateur, DU (diplôme universitaire) transformé en licence professionnelle à la rentrée prochaine.

 

 

La promotion comportait 15 étudiants. Il s’agissait de la 30e promotion de ce DU.

 

 

Frédéric Liodenot a souhaité rappelé la fidélité d’Alstom à cette formation depuis de très nombreuses années.

 

 

Puis les étudiants ont posé pour la photo souvenir avec le mot « concevoir » avant de laisser la place à leurs camarades de la licence professionnelle Conception et production aéronautique.

 

 

Aux commandes de la remise des attestations, il y avait Marc Boulé, responsable pédagogique et Madame Dominique Salaun, RH-SNECMA. Les étudiants étaient 30 cette année au sein de cette promotion.

 

 

Après la remise des attestations, le groupe de taille réduite pour cause d’embauche d’un grand nombre d’étudiants a posé avec le mot « libre ».

 

 

Dernière licence professionnelle mise à l’honneur : la licence professionnelle mécatronique.

 

 

Hubert Derode, responsable pédagogique et Georges Lacours, responsable des achats à Alfalaval Packinox ont remis les attestations aux 24 étudiants de la promotion. Cette promotion a obtenu 100 % de réussite. Et 92 % d’entre eux sont en contrat en entreprise dont 3 en contrat d’apprentissage en école d’ingénieur.

 

 

La promotion tenait le mot « futur » pour la photo souvenir.

 

 

 

Des prix pour récompenser les étudiants

 

 

La cérémonie s’est poursuivie par la remise de prix destinés à récompenser des étudiants méritants. Carine Igau et Yves Golder ont ainsi remis le prix de l’initiative à Pierre-Louis Joly, étudiant de DUT GEII. Ce jeune homme a travaillé pendant deux ans sur un projet visant à sécuriser les communications par cryptage pour permettre à des convois humanitaires au Nigéria d’éviter d’être interceptés. Yves Golder a vivement félicité l’étudiant pour son implication dans ce projet dont le jeune homme était à l’initiative.

 

 

Raphaël Leca, Directeur du Centre Universitaire Condorcet a remis des prix à trois étudiants de STAPS. Premier prix remis : le prix du mérite à Marvin Barroso, major de promo.

 

 

Deuxième prix remis : le prix de la tête et des jambes pour Aude Talon qui s’est investie non seulement dans ses études mais aussi dans des activités artistiques dans l’option danse et au niveau sportif.

 

 

Enfin le prix de l’initiative a été remis à Théo Pereira représenté par une conscrite. Ce prix récompense l’investissement d’un étudiant ayant réussi son année en s’étant investi dans des événements et l’organisation de ceux-ci.

 

 

Les jeunes gens ont posé pour une photo souvenir en tenant le mot « champion ».

 

 

Enfin la cérémonie s’est achevée par la mise à l’honneur d’une employée de l’IUT du Creusot, Anne-Marie qui a travaillé en tant que standardiste depuis l’ouverture de l’établissement et qui part à la retraite.

 

 

Ses collègues lui ont remis un bouquet de fleurs et l’ont entourée autour des deux canapés rouges sur scène pour une photo mémorable.

 

 

La cérémonie s’est achevée par un pot festif au Restaurant Universitaire, la météo pluvieuse ne permettant pas cette année ce moment convivial aux abords de la scène nationale.

 

 

Rendez-vous l’année prochaine pour la prochaine remise des diplômes ! Et félicitations aux jeunes diplômés.

 

 

EM

 

 

 

iut 02071739

 

iut 0207172

 

 

iut 0207173

 

 

iut 0207174

 

 

iut 0207175

 

iut 0207176

 

 

iut 0207177

 

 

iut 0207178

 

 

iut 0207179

 

 

iut 02071710

 

 

iut 02071711

 

 

iut 02071712

 

 

iut 02071713

 

 

iut 02071714

 

 

iut 02071715

 

 

iut 02071716

 

 

iut 02071717

 

 

iut 02071718

 

 

iut 02071719

 

 

iut 02071720

 

 

iut 02071721

 

 

iut 02071722

 

 

iut 02071723

 

 

iut 02071724

 

 

iut 02071725

 

 

iut 02071726

 

 

iut 02071727

 

 

iut 02071728

 

iut 02071729

 

 

iut 02071730

 

iut 02071731

 

 

iut 02071732

 

 

iut 02071733

 

iut 02071734

 

 

iut 02071735

 

 

iut 02071736

 

iut 02071737

 

 

iut 02071738

 

 

iut 02071740

 

 

iut 02071741

 

 

iut 02071742

 

 

iut 02071743

 

 

iut 02071744

 

iut 02071745

 

 

iut 02071746

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer