Autres journaux :



mercredi 7 février 2018 à 06:47

AFPA de Montceau-les-Mines

Remise des portefeuilles de compétences



 

 

 

C’est maintenant un rendez-vous annuel incontournable de l’AFPA : la remise des portefeuilles de compétences. Il a eu lieu ce mardi après-midi à l’AFPA de Montceau. Et il réunissait 24 personnes travaillant dans ce qu’on appelle le milieu protégé ou dans des structures de l’insertion par l’activité économique (entreprises adaptées, ESAT ou la SDAT), leurs accompagnants et leurs familles.

 

 

Ces personnes venaient des quatre coins du département pour recevoir dans la joie la RSFP (Reconnaissance des Savoir-Faire Professionnels).

 

 

Un dispositif de plus en plus reconnu

 

 

 

Ce dispositif piloté par l’AFPA permet à des personnes n’ayant pas de qualification dans le métier qu’elles exercent de faire reconnaître leurs compétences professionnelles. Elles sont évaluées dans les conditions réelles de leur métier par un binôme d’évaluateurs composés d’un référent et d’un professionnel. Les référents, il en a été souvent question au cours de la remise des RSFP. Et il y avait beaucoup de reconnaissance dans les paroles des personnes recevant cette reconnaissance.

 

 

 

Car il s’agit bien d’une reconnaissance et pas d’une qualification ou d’un certificat. Toutefois un référent de Mâcon nous a indiqué que ce dispositif rencontrait de plus en plus de reconnaissance sur le territoire national grâce notamment au fait que les professionnels connaissent parfaitement les référentiels sur lesquels ils sont basés. Autrement dit, ils parlent le même langage commun.

 

 

Et c’est bien l’essentiel afin de permettre le recrutement des candidats issus du milieu protégé.

 

 

24 candidats pour 6 établissements

 

 

Cette année, la parité était respectée chez les candidats puisqu’il y avait autant d’hommes que de femmes. Leurs établissements d’origine étaient : l’IPC de Charnay-les-Mâcon, l’ESAT de Mâcon mutualiste, l’ESAT du Breuil, l’ESAT d’Autun, l’ESAT APAJH de Crissey et l’ESAT « G.Fauconnet » de Crissey.

 

 

4 candidats ont été récompensés pour le poste d’agent de conditionnement et de manutention. 9 candidats ont été reconnus pour le poste d’agent polyvalent de blanchisserie. 2 candidats ont validés des compétences en tant qu’assistant de menuiserie ; 8 autres en tant qu’ouvrier des espaces verts et une candidate en tant qu’aide de cuisine en collectivité.

 

 

Comme l’a rappelé un référent venant de Crissey, ce moment permet « la mise en valeur de nos travailleurs. » Et la RSFP est importante pour les candidats car « ils réussissent quelque chose ». Et que les choses soient bien claires. Il peut y avoir des échecs aussi. Les référents des structures recrutent ceux qui ont le plus de chance de réussir. Ils les font travailler leur projet professionnel sur la base de vraies compétences.

 

 

Le jury est constitué de clients des structures. C’est le travail d’une voire plusieurs années qui est évalué.

 

 

La RSFP saluée par les référents

 

 

En début d’après-midi, Laurence Garcera, Directrice de l’AFPA a accueilli les candidats, leurs familles et les référents. Elle a rappelé que l’AFPA malgré des établissements localisés à Montceau-les-Mines et le Creusot, intervenait sur l’ensemble du département de Saône-et-Loire.

 

 

Nicole Malicrot, référente à l’ESAT Fauconnet de Crissey a été invitée à s’exprimer sur le dispositif. Elle a ainsi indiqué : « J’ai découvert le dispositif à travers la blanchisserie. En 5 ans, j’ai fait passer 12 candidats sur 35 poste différents. La RSFP, je trouve cela formidable. C’est intéressant pour les personnes qu’on accompagne. J’ai participé à la rédaction du référentiel métier. »

 

 

Et de conclure fièrement : « Nos candidats peuvent aller en milieu ordinaire ».

 

 

L’un des coordinateurs du dispositif à l’Afpa indiquait toute la légitimité de celui-ci grâce à la présence de professionnels.

 

 

Ce mardi après-midi, 24 candidats ont reçu une reconnaissance pour un ou plusieurs savoir-faire professionnels.

 

 

Il y avait de grands sourires sur les lèvres, beaucoup de fierté pour eux, leurs familles et les référents et aussi beaucoup d’applaudissements encouragés par Marc Pitoizet, maître de cérémonie pour l’occasion.

 

 

L’après-midi s’est conclue par un pot de l’amitié pour célébrer les nouveaux titulaires de RSFP.

 

 

 

EM

 

 

 

afpa 07021815

 

 

afpa 0702182

 

 

afpa 0702183

 

 

afpa 0702184

 

 

afpa 0702186

 

 

afpa 0702187

 

 

afpa 0702188

 

 

afpa 0702189

 

 

afpa 07021810

 

 

afpa 07021811

 

 

afpa 07021812

 

 

afpa 07021813

 

 

afpa 07021814

 

 

afpa 07021816

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer