Autres journaux :



samedi 5 mai 2018 à 08:35

Montceau : La colère d’une famille

Les surveillantes scolaires sont-elles formées aux premiers secours ?






Un petit garçon de trois ans et demi, scolarisé à l’école des Oiseaux, se souviendra longtemps de sa mésaventure !

 

 

Le mardi 24 avril, après un repas de midi pris au restaurant scolaire, le gamin avale un caillou. Comme cela peut arriver avec de jeunes enfants…

 

Selon la maman et la grand-mère de l’enfant, lorsque les personnes en charge des petits après la cantine se sont aperçues de l’incident, elles l’ont forcé à vomir. Sans voir réapparaître le caillou en question.

 

La maman du petit, qui est venue récupérer son fils à 17h, apprend ce qui s’est passé et s’étonne de ne pas avoir été prévenue. Car, dans la soirée, l’enfant se trouve en détresse respiratoire et elle doit l’emmener aux urgences du centre hospitalier Jean Bouveri.

 

« Mais à 19h, le personnel était en nombre restreint. Il a fallu faire appeler un radiologue qui après une attente assez longue, nous annonce que le caillou s’est logé dans le poumon ! » explique la grand-mère du petit.

 

A 23h, le garçonnet est transporté au CHU de Dijon pour une intervention, avec anesthésie générale, visant à retirer le caillou.

 

Aujourd’hui, si l’enfant va bien, la maman va moins bien, elle ! Traumatisée par cet événement, elle se pose maintes questions : pourquoi ne l’a-t-on pas prévenue immédiatement ? Pourquoi ne pas avoir appelé les pompiers ? Et surtout, les personnes chargées de surveiller les élèves sont-elles en capacité de faire face à ce genre d’accident ? Sont-elles formées aux gestes de premiers secours ?

 

Bien évidemment, la maman du jeune garçon a contacté la directrice de l’école des Oiseaux, qui a affirmé n’avoir pas été mise au courant de l’affaire.

 

De notre côté, nous avons essayé de la joindre à plusieurs reprises, sans succès…

 

Et si la famille de l’enfant n’en veut à personne, elle se mobilise pour que plus jamais ce genre de chose ne se reproduise. Et que cela serve de leçon…

savoir-0212162

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Montceau : La colère d’une famille”

  1. misha dit :

    En France ce qui compte c’est d’avoir des diplômes le reste on s’en fout, ma nièce a le bafa, attestation de secourisme mais on lui a répondu mais elle n’a pas le diplôme pour travailler à l’école (ATSEM), depuis elle travaille en suisse ou l’expérience et la qualité du travail sur le terrain comptent…….

    • kilukru dit :

      Effectivement déplorable que nos jeunes soient obligés de partir. Et désormais, on ne peut plus du tout privilégier un établissement privé à un établissement public, la preuve !
      Souhaitons à ce ptit bonhomme de bien vite se remettre de ces mauvais moments et à sa Maman de trouver la force nécessaire pour mener à bien un combat qui fera peut être bouger les choses.
      En matière d’éducation bien des choses sont à revoir, à repenser, à modifier pour ces nouvelles générations d’écoliers pour qu’ils affrontent dans de meilleures conditions, collèges, lycées et ainsi de suite.

  2. tophestef@wanadoo.fr dit :

    un grand respect a vous madame qui apparement n’en voulez a personne.je souhaite un bon retablissement a votre petit gars.j’espere quand meme que le chef d’etablissement formera ces collaborateurs aux premiers secours.