Autres journaux :



vendredi 18 mai 2018 à 07:11

Lycées Parriat et Haigneré (Montceau-Blanzy)

Les discriminations nous concernent tous






 

Ce jeudi, à l’auditorium des Ateliers du Jour, des lycéens de Parriat et de Claudie Haigneré étaient réunis, avec leurs professeurs et le proviseur-adjoint de Parriat, afin d’assister à la projection d’un court-métrage sur les discriminations.

 

 

Un mini-film qui a été tourné avec environ 25 lycéens, au sein même du lycée Parriat et à Bel-Air pour une séquence sur la discrimination sur l’apparence.

 

 

 

A l’origine du projet, Amélie Ghulam-Nabi, déléguée à la Jeunesse, et étudiante en Sciences Politiques et Quentin Pradines, étudiant en sociologie, qui avaient jugé intéressant le fait de pouvoir travailler les discriminations avec les lycéens.

 

 

Ces mini-scènes de vie ont été tournées avec les jeunes, en avril, sur une semaine. Ils étaient encadrés par différents professeurs, dont Marie Rousseau qui a accompagnés les lycéens lors de cette aventure.

 

 

 

Après la diffusion du mini film, un débat a été mené par Amélie et Quentin sur les discriminations en question.

 

 

Ils ont tourné dans le mini-film. Leurs réactions :

 

 

 

Melinda, 15 ans et Atakan, 16 ans, du lycée Parriat, gardent un excellent souvenir du tournage. Ils se sont bien amusés et ont découvert des facettes de la discrimination dont ils ne soupçonnaient pas l’existence.

 

 

« Cela nous a ouvert les yeux sur la discrimination raciale, par exemple » disent-ils en chœur. Chacun d’entre eux a pu se reconnaitre dans le rôle du discriminé et celui du discriminant.

 

 

Et Melinda de se souvenir de ce prof de sport qui, lors d’un voyage à Barcelone, n’avait emmené que les garçons et quelques filles qui jouaient au rugby dans le même club que lui. « Lorsque je lui ai demandé, à son retour, pourquoi nous n’avions pas été conviées, il m’a répondu qu’il pensait que cela ne nous intéressait pas ! ».

Tous ont compris, lors de ce tournage, qu’il n’y a pas besoin de mots pour discriminer et blesser. Avec un simple regard, on peut faire beaucoup de mal et cela, nous ne le ferons plus… ».

 

 

 

Morgane, 17 ans et Cathy 16 ans, du lycée Parriat, savaient que la discrimination existait, mais je n’avais pas conscience que je pouvais moi-même discriminer. Et puis, les chiffres annoncés concernant les violences faites aux femmes les ont stupéfiées.

 

 

 

En effet, en 2016, 123 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire (conjoint, concubin, pacsé ou « ex ») ou non officiel (petits-amis, amants, relations épisodiques…). 

 

 

34 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire, dont trois au sein de couples homosexuels.

 

 

25 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple.

 

 

Source : « Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2016 », ministère de l’Intérieur, délégation aux victimes.

 

 

 

Les différentes formes de discrimination

 

 

Discrimination raciale, discrimination sexuelle, discrimination fondée sur la situation de famille, discrimination fondée sur l’appartenance à une ethnie, une race ou une nation, discrimination fondée sur l’orientation sexuelle, discrimination en raison de la grossesse,  discrimination fondée sur les mœurs, discrimination en raison de l’état de santé, discrimination fondée sur l’âge, discrimination en raison de l’activité syndicale, discrimination en raison de l’opinion politique, discrimination fondée sur l’exercice du droit de grève, discrimination fondée sur les caractéristiques génétiques, discrimination physique.

 

Enfin, les quatre « acteurs » interrogés avouent qu’en fait, ils ont joint l’utile à l’agréable : « Nous nous sommes bien amusés pour tourner ce film, mais nous en avons également tiré un enseignement et c’est bien là le but » diront-ils collégialement.

 

 

Le verre de l’amitié a terminé agréablement l’après-midi.

 

 

 

 

 

 

 

 

lycee 1805182

 

 

lycee 1805183

 

 

lycee 1805184

 

 

lycee 1805185

 

 

lycee 1805186

 

 

lycee 1805187

 

lycee 1805188

 

lycee 1805189

 

lycee 18051810

 

lycee 18051811

 

lycee 18051812

 

 

lycee 18051813

 

 

lycee 18051814

 

 

lycee 18051815

 

 

 

 

 

 


 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer