Autres journaux :



samedi 24 novembre 2018 à 07:46

Remise de drapeaux à l’école des Oiseaux

Les élèves de CM2 rencontrent un ancien résistant



1




 

 

Ce vendredi matin, les élèves des classes de CM2 de Mesdames Chambon et Gronfier ont rencontré Roger Joly, 93 ans, ancien résistant à l’occasion de la remise de deux drapeaux à l’école des oiseaux.

 

 

Joël Flamand, Président du Souvenir français, association créée en 1873, a proposé à l’école des Oiseaux de participer à l’opération « Un drapeau pour la mémoire ». Son objectif : proposer aux élèves l’étude historique et symbolique du drapeau français, y compris sa représentation aux cérémonies commémoratives par une approche pédagogique et dans un esprit de citoyenneté et de respect des valeurs du passé.

 

 

Le drapeau français, emblème national

 

 

La rencontre entre les élèves de CM2 et les représentants des deux drapeaux déposés ce vendredi matin a débuté par la présentation du drapeau national. Ainsi le blanc fait référence à la couleur de la royauté, alors que le bleu et le rouge font référence aux couleurs de Paris.

 

Le drapeau français a été créé au cours de la Révolution française. Il existait de multiples représentations de celui-ci. C’est Napoléon qui a imposé une représentation unique du drapeau français en tant que symbole de l’État.

 

 

Le drapeau français, lorsqu’il est porté, doit l’être bien haut. S’il est porté bas, cela représente un message de détresse ou de difficulté, a-t-on expliqué aux élèves de CM2.

 

 

Et si on écrit quelque chose sur les drapeaux, on doit le faire uniquement en doré.

 

 

Ensuite, les drapeaux particuliers prêtés à l’école ont été présentés : un drapeau de l’UNPRG (Union Nationale des Personnels et Retraités de la Gendarmerie) présidée par Mr Patrick Lyon et un Drapeau de l’ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants) représentée par Mr Roger Joly et Patrice Jacob.

 

 

Patrice Jacob a indiqué pour sa part que de nombreuses personnes venant de Montceau-les-Mines et ayant été des résistants pendant la seconde guerre mondiale ont participé à des batailles au-delà du bassin montcellien.

 

 

Des drapeaux confiés aux classes de CM2

 

 

Ces drapeaux ont été confiées aux classes de CM2 de l’école des Oiseaux. Ils en sont à présent les gardiens et devraient venir aux commémorations du 8 mai de l’année prochaine.

 

 

La rencontre s’est poursuivie par des échanges entre les élèves et Roger Joly, l’un des cinq derniers survivants du groupe de résistants dont il faisait partie. Ils étaient jusqu’à 1200 à cette époque.

 

 

Ainsi les enfants se sont intéressés aux conditions de vie de l’ancien résistant, à ses souvenirs, à sa vie quotidienne.

 

Roger Joly avait entre 18 et 19 ans lorsqu’il a choisi de rejoindre la résistance. Il était le seul de sa famille à le faire. A-t-il blessé ou tué quelqu’un au cours des combats ? Il ne le sait pas. C’était effectivement difficile à savoir. Malgré les difficultés, il garde autant de bons souvenirs que de moins bons. Il a aussi régulièrement des pensées pour ses copains qui ont été blessés ou tués à cette époque. Pour sa part, il a échappé aux blessures malgré des conditions de vie difficiles.

 

Il se cachait avec ses compagnons dans les bois, dans des maisons abandonnées ou des granges et mangeait ce qu’il trouvait.

 

 

Et la communication avec les autres ? Les chefs avaient des radios et transmettaient ensuite les informations.

 

 

Il raconte les préparations des embuscades pour repousser l’envahisseur.

 

 

Et à la question, avez-vous reçu des décorations, il répond non. Joël Flamand rectifie : il les a refusé car il considérait qu’il n’avait pas réalisé de choses extraordinaires pour son pays. Belle leçon d’humilité.

 

 

Les questions se sont ensuite poursuivies entre les élèves et l’ancien résistant. Les échanges se sont achevés sur la distribution de livrets d’informations et de dépliants sur la seconde guerre mondiale et la remise de DVD aux enseignantes pour poursuivre l’opération « Un drapeau pour la mémoire » par des ateliers pratiques et des moments de réflexion et de travail avec leurs élèves.

 

 

EM

 

 

dra 241118

 

 

 

 

dra 2411181

 

 

 

 

dra 2411182

 

 

 

dra 2411183

 

 

 

dra 2411185

 

 

 

dra 2411186

 

 

 

dra 2411187

 

 

 

dra 2411188

 

 

 

dra 2411189

 

 

 

dra 24111810

 

 

 

dra 24111811

 

 

 

dra 24111812

 

 

 

dra 24111813

 

 

 

dra 24111814

 

 

 

dra 24111815

 

 

 

dra 24111816

 

 

 

dra 24111817

 

 

 

dra 24111818

 

 

 

dra 24111819

 

 

 

dra 24111820

 

 

 

dra 24111821

 

 

 

dra 24111822

 

 

 

 

dra 24111823

 

 

 

dra 24111825

 

 

 

dra 24111826

 

 

 

dra 24111827

 

 

 

dra 24111828

 

 

 

 

 

 


 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer