Autres journaux :



jeudi 25 juin 2015 à 20:54

Communauté Urbaine Creusot-Montceau…

... au fil des dossiers !



 

 

… au fil des dossiers !

 

 

Pour une meilleure lecture, nous avons opté pour cette formule de nature, pensons-nous à mettre en exergue certains dossiers imprtants, à nos yeux !

 

 

Foire du Creusot

 

« Creusot Initiatives » a pour objet l’organisation et la planification de manifestations sur la ville du Creusot. A ce titre, l’association organise chaque année des spectacles, un marché de Noël et tous les deux ans la Foire du Creusot. L’édition 2015 se déroulera du 12 au 20 septembre.

 

La Foire du Creusot permet aux exposants du territoire communautaire et au-delà de proposer une vitrine commerciale diversifiée aux visiteurs (27 000 lors de la dernière édition 2013).

 

L’organisation de cette manifestation vise à promouvoir le développement de l’activité économique sur le territoire. En effet, la notoriété de cet événement et le nombre de visiteurs permet aux entreprises de bénéficier de retombées commerciales importantes.

 

L’action menée par Creusot Initiatives contribue au développement économique du territoire et s’inscrit dans le cadre de la compétence de la CUCM en matière d’actions économiques.

 

Dans le cadre de l’organisation de l’édition 2015 de la Foire du Creusot, Creusot Initiatives, par demande en date du 13 octobre 2014, a sollicité le soutien financier de la CUCM à hauteur de 26 000 €.

 

Au titre du budget primitif 2015, le principe du versement d’une subvention de 26 000 € à Creusot Initiatives a été approuvé par le conseil de communauté pour l’organisation de la foire du Creusot.

 

L’organisation d’un tel événement nécessite une logistique importante comme la location de chapiteaux, le matériel de sonorisation pour les spectacles, les frais d’animation, de restauration. L’opération requière également une communication importante afin d’attirer le plus grand nombre de visiteurs et d’exposants.

 

Proposition adoptée à l’unanimité.

 

Autre subventions aux associations

 

Les versements aux associations et porteurs de projet pour les actions précisées les sommes suivantes au titre du fonds politique de la ville :

 

 2 000 € pour « Guichet emploi insertion » (Régie des quartiers du Bassin minier) ;

 

 500 € pour la « Plateforme mobilité » (Régie des quartiers du Bassin minier) ;

 

 2 000 € pour « Guichet emploi insertion » (Régie de territoire Bassin nord) ;

 

• 500 € pour « Être citoyen aujourd’hui » (Régie de territoire du Bassin nord) ;

 

 3 000 € pour « Un avant-goût des fêtes » (Régie de territoire du Bassin nord) ;

 

 500 € pour « Plateforme mobilité » (Régie de territoire du Bassin nord) ;

 

 1 000 € pour « Coup de pouce pour entreprendre » (CCI) ;

 

 1 000 € pour « La diversité un levier pour l’emploi » (CCI) ;

 

 3 500 € pour « Mobilité, savoir de base et autonomie » (AGIRE) ;

 

 2 000 € pour « Ciném’AGIRE » (AGIRE) ;

 

 1 800 € pour « conversation, expression orale, un atout pour l’insertion » (AGIRE) ;

 

 1 300 € pour « Sensibilisation et information du public de la Mission Locale inscrit dans la garantie jeune » (association de prévention en alcoologie et addictologie) ;

 

 4 000 € pour « Les 1000 couleurs francophones » (centre de Francophonie de Bourgogne);

 

 3 000 € « Démocratiser l’accès à la culture » (l’Arc) ;

 

 3 500 € pour « Soutien à la parentalité » (Sauvegarde 71) ;

 

 3 000 € pour « Le cocktail sans alcool au service du lien social » (Pause-Café).

 

 

IUT – Programme d’investissement – Subvention exceptionnelle

 

Depuis de nombreuses années, la Communauté urbaine Creusot Montceau soutient activementla politique de recherche, d’innovation et de formation proposée sur son territoire.

 

A ce titre, l’IUT a défini des projets prioritaires permettant de créer des échanges entre ses établissements et les entreprises locales et de développer son offre de formation.

 

Le site universitaire du Creusot a sollicité la CUCM pour l’octroi d’une subvention, au titre des projets suivants :

 

– Acquisition d’une source laser : afin de se positionner sur de nouvelles applications comme l’assemblage hétérogène et de redynamiser les actions de valorisation vers l’industrie.

 

L’équipe Laser et Traitement des Matériaux, basée dans les locaux de l’IUT du Creusot, souhaite pouvoir investir dans une source laser en vue de renouveler son équipement.

 

Ce type d’équipement correspond à l’essentiel des besoins recensés dans l’industrie et grâce auquel il existe des contrats de partenariats avec les entreprises.

 

Pour l’acquisition de cette nouvelle machine, dont le coût Hors Taxes est de 260 000 €, il a été décidé d’attribuer une subvention de 25 000 €.

 

– Acquisition d’une machine d’usinage pour le département Génie Mécanique et Productique : l’enseignement de l’usinage 5 axes fait partie du nouveau programme pédagogique annuel et des programmes de la licence professionnelle aéronautique.

 

L’IUT ne dispose que de machines anciennes qui ne répondant pas aux critères de qualité des demandes de prestations effectuées auprès de la plateforme technologique.

 

Pour l’acquisition de cette nouvelle machine, dont le coût Hors Taxes est de 100 900 €, il a été attribué une subvention de 10 000 €.

 

– Remplacement de la centrale incendie de Condorcet : la centrale a 20 ans et ne correspond plus aux normes et à l’évolution des bâtiments. Elle nécessite désormais une sectorisation par bâtiment et l’installation d’un boîtier de contrôle déporté à l’accueil.

 

Pour le remplacement de cette centrale dont le coût HT est de 35 450 €, il a été attribué une subvention de 10 000 €.

 

Enfin, le Fablab : cet espace ressource hébergé dans les locaux de l’IUT, à destination des scolaires et du grand public, donne accès à des équipements spécifiques, dans le but de mener à bien des projets scientifiques et/ou pédagogiques. Pour participer au financement d’équipements matériels nécessaires au fonctionnement du Fablab, il a été décidé d’attribuer une subvention de 5 000 €.

 

Convention d’objectifs 2015 entre la communauté urbaine Creusot Montceau et l’Agence d’urbanisme Sud Bourgogne

 

Par délibération en date du 22 janvier 2015, la communauté urbaine a voté une subvention d’un montant de 250 000 € au bénéfice de l’Agence d’Urbanisme Sud Bourgogne conformément au budget prévisionnel 2015 envisagé par celle-ci.

 

En tant que membres fondateurs de l’Agence d’Urbanisme Sud Bourgogne, la communauté urbaine et le Grand Chalon apportent une subvention annuelle équivalente, aux côtés de l’Etat, du conseil régional et du conseil départemental pour assurer sa montée en puissance depuis sa création le 1er septembre 2011.

 

Le Grand Chalon ayant décidé de réduire sa participation de 250 000 € à 200 000 € pour l’année 2015, le conseil d’administration du 21 mai 2015 de l’Agence d’Urbanisme Sud Bourgogne a donc entériné le réajustement de la subvention de la communauté urbaine sur celle du Grand Chalon, à savoir 200 000 €.

 

Là encore, une explication doit vous être donnée à vous lecteurs : les deux collectivités sont tenues par la législation à verser la même somme à cette structure d’où la décision qui précède :

 

Par contre, l’assemblée générale de l’Agence d’Urbanisme Sud Bourgogne du 21 mai 2015 a approuvé son budget prévisionnel 2015 d’un montant de 857 092 € 

 

Ecomusée – Demande de subvention

 

 

C’est Philippe Baumel en charge de ce dossier qui naturellement a présenté ce dossier, expliquant, notamment que le programme de travail du service Ecomusée pour l’année 2015 a été arrêté.

 

« Il prend en compte non seulement les expositions qui vont avoir lieu cette année, mais également tout le travail préparatoire à réaliser pour les manifestations qui devraient se dérouler sur les années 2016 et 2017.

 

Mais doit également être dès à présent mis en œuvre le travail scientifique nécessaire à la préparation et à la mise en œuvre des expositions temporaires d’envergure prévues pour les années 2016 et 2017.

 

La première de ces manifestations concerne Bernard Chadebec.

 

La Communauté Urbaine est en effet propriétaire d’un fonds d’environ 3000 affiches de sécurité parmi lesquelles on compte plus d’une centaine d’unités dessinées par Bernard Chadebec. Une exposition monographique devrait être consacrée au travail de cet affichiste. Prévue pour 2016, cette exposition requiert un travail de recherche, d’analyse et d’écriture de scénario pour lequel des partenariats ou contributions seront sollicités auprès de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), d’un chercheur de l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes et d’un éditeur Suisse pour une publication.

 

Le planning prévisionnel est le suivant :

 

• 2015 : recherches, numérisation des affiches, conception et écriture du scénario d’exposition, écriture des textes du catalogue, écriture des textes de l’exposition, réalisation d’un documentaire de 14mn sur Bernard Chadebec ;

 

• 2016 : réalisation de valorisation de l’exposition.

 

Sur la même période, un travail sera consacré à Raymond Rochette, dont l’exposition est prévue en 2017.

 

L’Ecomusée du Creusot s’est déjà plusieurs fois intéressé au travail de cet artiste natif du Creusot : ces œuvres ont fait l’objet d’expositions de petits formats qui ont permis de valoriser le travail de l’artiste, principalement autour du thème de l’industrie. Depuis quelques années, sa fille explore progressivement le fonds d’atelier reçu en héritage, révélant progressivement une vision plus large du travail de Raymond Rochette, les techniques expérimentales mises en œuvre et le renouvellement de sa recherche artistique. Le service Ecomusée, accompagné d’un groupe de travail qui rassemble la famille de l’artiste, des bénévoles (informaticien, historien de l’art) et des conservateurs du patrimoine, s’est donc donné pour ambition de réaliser le catalogue raisonné de l’œuvre de Raymond Rochette, de faire connaître et valoriser un artiste local qui nous a livré un regard singulier sur son territoire et un geste artistique traversé par l’influence des grands courants de son époque. Le fonds est estimé à environ deux mille peintures et autant de dessins, sans compter les monotypes, les sculptures et les carreaux de céramiques.

 

 

Ces actions peuvent donner lieu au versement, par la DRAC et le Conseil Régional, de subventions à hauteur de 58 440 €.« 

 

 

 

baumel urbanisme 2805152

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer