Autres journaux :


mercredi 15 mars 2017 à 21:03

CCM : Subventions aux établissements d’enseignement supérieur

73 500 € de subventionsi attribués dont 53 500 € à l'IUT



 

Un autre dossier qui tient à coeur à la collectivité : l’enseignement supérieur avec, toujours en filigrane, l’emploi au travers de la recherche-développement.

 

Explication(s) et chiffres-clés !

 

 

 

Depuis de nombreuses années, la communauté urbaine Creusot Montceau soutient activement l’offre de recherche, d’innovation et de formation proposée par les établissements universitaires du territoire. 73 500 € de subventions leur sont ainsi attribués. IUT : 53 500 €

 

L’Institut universitaire de technologie (IUT) du Creusot contribue à proposer des actions favorisant le développement économique. A ce titre, il a défini des projets prioritaires permettant de créer des échanges entre ses établissements et les entreprises locales et de développer son offre de formation.

 

L’IUT a sollicité la communauté urbaine pour l’octroi d’une subvention, participant au financement des projets suivants.

 

Acquisition d’un centre d’usinage 5 axes : les nouveaux processus de fabrication tendent à éviter les reprises d’usinage pour limiter les dispersions dues au montage et démontage. Les équipements actuels ne permettent pas aux étudiants de se former sur des matériels utilisés dans l’industrie, notamment l’aéronautique, milieu industriel avec lequel les contacts sont nombreux.

 

Pour l’acquisition de cette nouvelle machine, dont le coût hors taxes est de 175 000 €, une subvention de 45 000 € est attribuée.

 

Equipement d’une salle projets pour le diplôme universitaire ICI (Initiatives se Construire Innovation) : l’IUT du Creusot a décidé de créer l’environnement et l’émulation qui permettent aux étudiants de prendre des initiatives et de développer des projets. Soixante étudiants travaillent actuellement sur des projets, en partenariat avec des entreprises locales. L’aménagement de cette salle comprendrait trois ordinateurs équipés de logiciels de création numérique.

 

Pour l’équipement de cette salle, dont le coût hors taxes est de 7 800 €, une subvention de 4 000 € est attribuée.

 

Equipement pédagogique numérique pour la production professionnelle de supports de cours en vidéos : la pédagogie ne cesse d’évoluer à l’appui des moyens numériques de plus en plus présents et privilégie les classes inversées dans lesquelles les étudiants sont actifs dans leur apprentissage, y compris dans les cours magistraux. La vidéo courte, sur un point précis du cours, est un outil utile et efficace pour la mise en place des classes inversées. L’étudiant peut ainsi revoir une partie du cours selon ses besoins et à son rythme. La production des cours nécessite de disposer d’un matériel adapté et de qualité, en termes d’image et de son.

 

Pour l’acquisition de cette nouvelle machine, dont le coût hors taxes est de 9 543 €, une subvention de 4 500 € est attribuée.

 

 

Plateform3D de l’IUT : 10 000 €

 

La mission générale de la Plateform3D est de favoriser l’innovation et d’organiser, sur le territoire, le soutien apporté à la modernisation des entreprises par un réseau d’établissements d’enseignement. Elle fédère des moyens techniques et humains et permet de fournir des prestations technologiques aux entreprises, de développer des actions de formation professionnalisante, initiale et continue. Elle se veut un vecteur de diffusion technologique auprès des milieux industriels locaux.

 

La présence de la Plateform3D sur le site universitaire permet d’établir des échanges entre les entreprises, l’enseignement supérieur et la recherche. Par son expertise technologique, elle accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation dans le domaine de la conception et de la réalisation de formes complexes.

 

La plateforme donne également accès aux équipements, expertises et savoir-faire de plusieurs établissements d’enseignement et laboratoires de recherche très proches géographiquement et complémentaires dans leur domaine d’expertise : l’IUT du Creusot, le lycée Léon Blum au Creusot, le lycée Camille Claudel à Digoin, l’équipe vision 3D du laboratoire LE2I (Laboratoire d’électronique, informatique et image) et l’équipe LTm (Laser et traitement des matériaux) du laboratoire ICB (Laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne).

 

La Plateform3D connaît un fort développement de son activité dans la fabrication additive et souhaite renforcer son plateau technique dans le domaine de l’impression 3D. Pour cela, elle a sollicité la CUCM pour l’octroi d’une subvention pour l’acquisition d’une machine d’impression 3D permettant de mener des actions de formation et de répondre aux demandes des industriels pour le développement de leurs activités. Un cofinancement de 30% du coût de l’équipement (281 000 € TTC) est demandé.
Pour l’acquisition de cette nouvelle machine, une subvention de 10 000 € est attribuée à l’IUT du Creusot.

 

 

Site universitaire : 10 000 €

 

Depuis 2006, le centre universitaire Condorcet investit dans le déploiement d’une politique tournée vers l’international. Le master Vision and Robotics, dit « Vibot », spécialisé en vision artificielle et robotique a été la première grande expérience européenne du centre universitaire. Ce diplôme détient désormais une renommée mondiale qui a permis à plus de 200 diplômés d’obtenir un contrat à durée indéterminée dans des entreprises internationales ou de poursuivre un doctorat dans des laboratoires de recherche d’universités internationales.

 

Suite à l’appel d’offres européen d’avril 2010 relatif à la labellisation européenne de nouveaux diplômes Erasmus Mundus, cette formation accueille désormais 40 étudiants par an, pour l’essentiel non francophones.

 

Le master Vibot propose un contenu pédagogique et une organisation répartis entre trois universités partenaires (Heriot Watt en Écosse, Gérone en Espagne et Campus Sud Bourgogne au Creusot). Le premier semestre s’effectue au Creusot, le second en Espagne, le troisième en Ecosse, le dernier semestre étant toujours consacré à la réalisation d’un stage en entreprise ou dans un laboratoire de recherche dans le monde entier.

 

Des doubles diplômes rattachés au master Vibot ont également contribué au rayonnement du centre universitaire (Computer Vision and Robotics, dit « Vicot »).

 

Afin d’assurer la promotion de ces formations, les enseignants en Master participent à des salons en France et à l’étranger. Des enseignants de l’IUT travaillent également chaque année à établir des contacts avec les universités chinoises pour recruter de futurs étudiants pour les Diplômes d’université (DU) « Préparation aux techniques commerciales » et « Sciences pour l’ingénieur ».

 

En septembre 2016, a ouvert un nouveau master labellisé « Erasmus+ », le master Maia (Medical Imaging and Applications), spécialisé dans l’imagerie médicale. Attribué aux formations de très grande qualité, qui s’appuient sur plusieurs établissements d’enseignement supérieur européens, le label Eramus+ (auparavant Erasmus mundus) permet aux meilleurs étudiants européens et internationaux, de bénéficier de bourses d’études et de recherche.

 

A l’image du master Vibot, les enseignements du master Maia sont dispensés dans trois universités : l’université de Bourgogne au Creusot, l’université de Cassino en Italie et l’université de Gérone en Espagne.

 

La présence de ces 2 masters labellisés est la reconnaissance de la qualité des enseignements et des équipements du Campus, notamment le Laboratoire électronique, informatique et image (Le2i).

 

Une subvention de 10 000 € est attribuée au site universitaire du Creusot pour poursuivre les actions engagées, et notamment :

 

soutenir la politique internationale pour l’accueil de chercheurs, le partenariat avec des universités étrangères, le rayonnement des laboratoires à l’étranger ainsi que pour les échanges de professeurs et in fine le développement de nouvelles formations,

 

accroître et améliorer les moyens de recrutement des futurs étudiants de la licence 3 « Vision et robotique » dispensée en anglais, qui offre l’opportunité d’un cursus complet à l’IUT du Creusot (DUT GEII, licence 3 « Vision et robotique », master Vibot, doctorat).

 

 

 

 

ccm 1503174

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer