Autres journaux :


mercredi 15 mars 2017 à 20:21

CCM : Pont avenue François Mitterrand au Creusot 

Impact sur la circulation et les dates clés



 

 

Au-delà de la construction du nouveau pont, le projet vise à créer un espace verdoyant en centre-ville, conçu pour accueillir des animations, des services et tissant un lien entre le Cœur de ville et la rue Foch.

Le projet…

 

 

Compte tenu de l’état du pont, la communauté urbaine a décidé de démolir le pont actuel pour en reconstruire un nouveau. Le projet vise plusieurs objectifs, définis en partenariat avec la Ville du Creusot :

 

Tenir compte des nouveaux modes de déplacements : cela se traduira par la réalisation d’un nouveau pont plus large, qui intègrera les circulations piétonnes et bus, en articulation avec la gare TER dont les quais seront accessibles par ascenseurs urbains,

 

Concevoir ce projet en cohérence avec les objectifs d’agrandissement et d’animation du Cœur de ville. Cet espace devra permettre d’améliorer les liens entre d’une part, l’esplanade François Mitterrand et le secteur commerçant de la rue Foch, et d’autre part, entre l’esplanade François Mitterrand et l’avenue de l’Europe.

 

 

Le parti pris est de créer un véritable espace public pour retisser les liens entre le Cœur de ville et la rue Foch. La dalle du pont atteindra 39 mètres de large, ce qui permettra de réaliser de larges trottoirs, traités en béton sablé de teinte claire, et de ponctuer cet espace d’alcôves végétales dédiées à la détente et à l’accueil d’animations. La place prépondérante accordée au végétal se traduit également par des talus plantés en lieu et place de certains murs de soutènement du pont. L’ensemble tend à créer un jardin en centre-ville.

 

 

La conception du bâtiment situé côté gare fait référence à l’industrie tout en s’inspirant des bâtiments alentour, notamment les matériaux et les couleurs de l’Arche, pour s’inscrire de manière cohérente dans son environnement. Sa structure est en métal et en verre ; les parties pleines sont recouvertes d’acier autopatiné. La toiture est en bac acier.

 

Ce bâtiment est agencé autour d’un hall central qui offre une transparence totale depuis l’avenue François Mitterrand sur les voies ferrées. Il comprendra un espace d’accueil de la communauté urbaine, dédié en particulier aux services de proximité (bus MonRézo, déchets, eau et assainissement). Le hall permettra un accès direct aux quais de la gare TER, grâce à deux ascenseurs et deux escaliers. Un panneau lumineux affichera les trains au départ et à l’arrivée de la gare ; une borne automatique SNCF permettra d’acheter des billets de train. Enfin, des toilettes publiques seront installées.

 

De l’autre côté de l’avenue François Mitterrand, cinq kiosques métalliques de 16 m² seront installés sur une large bande enherbée. Ils sont conçus en harmonie avec le bâtiment situé côté gare. Ils permettront d’accueillir des animations, de la vente de produits locaux…

 

A proximité, un abri à vélos sera créé et le parking de la rue Mamby sera redessiné.

 

 

Par sa conception, le nouvel ouvrage anticipera le projet du Conseil régional d’électrifier la ligne Nevers-Chagny en prenant en compte les impératifs techniques liés à ce projet. A ce titre, le Conseil régional s’est engagé à apporter une subvention de 1,64 million d’euros à l’opération. Le coût total du projet s’élève à près de 6 millions d’euros.

Les travaux devraient commencer en septembre 2017 et s’achever mi-décembre 2018. Une interruption de la circulation automobile de 13 mois est prévue. La circulation piétonne sera maintenue via une passerelle pendant toute la durée du chantier. Les travaux seront réalisés par le groupement Eiffage Génie Civil – TEGC – Strates Ouvrages d’Art – PMM.

 

Impact sur la circulation

 

Pendant la démolition et la construction du nouveau pont, il ne sera pas possible de maintenir la circulation automobile, particulièrement dense. En effet, selon un comptage réalisé en 2012, plus de 16 000 véhicules empruntent ce pont chaque jour.
La communauté urbaine a prévu la déviation de la circulation routière. En partant de la place Charles de Gaulle, cette déviation empruntera la rue Mamby, la rue Chaptal, une nouvelle voirie à travers la plaine des Riaux et rejoindra l’avenue de l’Europe.

 

Dates clés

 

2010

 

En 2010, ce pont est devenu propriété de la communauté urbaine, à la suite d’un échange de voiries avec le conseil départemental de Saône-et-Loire. En effet, la jurisprudence établit que le propriétaire de voiries est aussi le propriétaire de l’ouvrage d’art qui les supporte. Les voiries étaient donc propriété du conseil général de Saône-et-Loire jusqu’en 2010. Depuis, elles sont propriété de la communauté urbaine, qui est donc de facto propriétaire du pont.

 

2011

 

En 2011, en voulant procéder à la réfection des trottoirs, la communauté urbaine a constaté une dégradation de l’un des trottoirs (côté gare TER), qui a dû être condamné pour raison de sécurité. Depuis, la communauté urbaine procède régulièrement à un suivi de l’état du pont.

 

2012-2014

 

En conséquence, la communauté urbaine a fait réaliser des études sur l’état du pont, qui ont conclu qu’il pouvait rester ouvert à la circulation, mais qu’il faudrait envisager un projet de rénovation dans les années à venir.

 

Elle a aussi fait poser une passerelle le long du pont, du côté où le trottoir a dû être fermé à la circulation piétonne, ainsi que des filets de protection le long du pont.

 

2013

 

Autorisation de SNCF Réseau (ex-RFF) de réaliser des travaux au-dessus des voies ferrées trois ans en amont (notamment pour des questions de gestion de la circulation des trains).

 

2016

 

L’année 2016 a été consacrée à la conception technique du pont, après plusieurs années d’études menées par les différents partenaires (communauté urbaine, SNCF Réseau) pour déterminer les caractéristiques techniques nécessaires.

 

2017

 

Début des travaux en septembre.

 

2018

 

Fin des travaux en décembre.

 

 

Charles Landre
Je voudrai revenir sur le projet et les remises que j’ai déjà émises lors du conseil municipal du Creusot. Sur le caractère évolutif du projet, j’aimerais qu’elle précise.

 

E. Couillerot
La structure elle-même du projet n’est pas évolutive. Néanmoins, il y a un travail réalisé avec la CUCM, les commerçants et les différents partenaires. Toute la partie concernant les aménagements : les essences pour la végétation par exemple, il y aura bien entendu des discussions, des échanges. Le groupement sera à l’écoute pour que le projet corresponde aux demandes des utilisateurs.

 

 

 

pont 1503

 

 

pont 1503172

 

 

pont 1503173

 

pont 1503174

 

 

 

 

pont 1503176

 

 

pont 1503177

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “CCM : Pont avenue François Mitterrand au Creusot ”

  1. zezette71 dit :

    Bonjour
    Et le pont de Lucy à Montceau ?????????