Autres journaux :



jeudi 1 mars 2018 à 15:00

Communauté urbaine Creusot-Montceau

Déneigement : plus de 200 tonnes de sel répandues par les services de la communauté urbaine



 

 

 

 

Les services communautaires ont été mobilisés pour les opérations de déneigement, pendant 4h dans la soirée du 28 février, et dès 2h30 dans la nuit de mercredi à jeudi. Les prévisions météorologiques annoncent du verglas pour la fin de la journée, contre lequel l’efficacité du sel varie en fonction notamment de la température et de l’humidité.
.

 
A la suite des prévisions météorologiques pour mercredi 28 février et jeudi 1er mars, les équipes de déneigement de la communauté urbaine ont été mobilisées dès le mercredi 28 février à 17h.

 

 

Mercredi 28 février

 

Sur le bassin du Creusot, 4 équipages de saleuse sont intervenus de 17h à 21h30, pendant les chutes de neige. 30 tonnes de sel ont été utilisées. Tous les axes principaux ainsi que certaines parties délicates (fortes pentes et virages serrés) ont été traités.

 

Sur le bassin de Montceau, 4 équipages de saleuse sont intervenus de 17h15 à 21h15, pendant les chutes de neige. 20 tonnes de sel ont été utilisées. Tous les axes principaux ainsi que certaines parties délicates (fortes pentes et virages serrés) ont été traités.

 

 

Jeudi 1er mars

 

Sur le bassin du Creusot, 4 équipages de saleuse sont à nouveau intervenus à partir de 4h jusqu’à 13h. Cette intervention a tout d’abord concerné les axes prioritaires et les secteurs délicats (fortes pentes et virages serrés) et ceux desservant certains équipements (hôpitaux, service départemental d’incendie et de secours…), puis les axes classés en priorité 2. 60 tonnes de sel fondant routier ont été répandues.

 

Sur le bassin de Montceau, 4 équipages de saleuse sont à nouveau intervenus à partir de 2h30 jusqu’à 13h. Ces moyens ont été renforcés à 3h30 par 2 saleuses supplémentaires, 1 tracteur, 1 équipe constituée de 3 agents pour le salage manuel. Ces interventions ont tout d’abord concerné les axes prioritaires et les secteurs délicats (fortes pentes et virages serrés) et ceux desservant certains équipements (hôpitaux, service départemental d’incendie et de secours…), puis les axes classés en priorité 2. 100 tonnes de sel fondant routier ont été répandues.

 

 

Prévisions pour la nuit du 1er au 2 mars

 

Les prévisions météorologiques annoncent du verglas dans la nuit du 1er au 2 mars. Les équipes communautaires seront placées en astreinte.
Il faut cependant noter que l’efficacité du sel pour lutter contre le verglas varie en fonction notamment de la température et de l’humidité.

 

 

Rappel :

 

Le déneigement des voies départementales traversant les agglomérations communautaires relève des services du Département. Cependant, si une section de route départementale se trouve sur un circuit de déneigement communautaire, elle est bien évidemment traitée par les services communautaires.

 

 

 

 

new ccm 03 03 16

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Communauté urbaine Creusot-Montceau”

  1. milou711 dit :

    200 tonnes c’est bien mais quand tu déneiges le plessis et les parkings avant les routes c’est absurde !
    (Vu sur montceau ce matin!)

  2. Globul dit :

    Quand on observe le résultat obtenu, les citoyens communautaires que nous sommes peuvent s’interroger.
    Pour avoir circulé ce matin entre 7h15 et 8h30 successivement sur SANVIGNES et MONTCEAU, je dresse un constat sans complaisance de l’état du réseau routier sur cette amplitude horaire : la D119 (route qui conduit de SANVIGNES à Lucy), la D57 (appelée route du Guide) n’étaient pas du tout déneigées, pas plus que l’avenue des Alouettes, le pont de 9ème, le boulevard Maréchal de Lattre De Tassigny etc…
    Et que dire de la RCEA empruntée successivement à 6h30 et 8h30 ce matin ?
    Vous évoquez une action ciblée sur les axes prioritaires, mais il semblerait que vous les ayez tout simplement « oubliés ».
    Et pourtant, c’est bien là le réseau principal que bon nombre d’automobilistes ont utilisé ce matin, pensant qu’il serait plus praticable pour se déplacer.
    Le déneigement de ce matin n’a juste pas été à la hauteur du résultat que nous étions en droit d’attendre en terme d’efficacité.
    Il serait judicieux de tirer les enseignements de cette défaillance pour éviter semblable mésaventure à l’avenir…

  3. neravif dit :

    Ce jeudi 1er mars, j’ai constaté que les rues du Sentier, de la Bruyère, des Chassins n’était pas déneigées, ce ne sont pas des axes prioritaires, je comprend, mais à midi rien n’était encore fait!