Autres journaux :


vendredi 3 juillet 2015 à 09:14

Concours de la résistance et de la déportation (Saône-et-Loire)

Voyage des lauréats en Alsace !



 

Il y a un mois, le 7 juin 2015, les collégiens et lycéens, lauréats du concours départemental de la résistance et de la déportation, dont le thème était la libération des camps, étaient réunis à l’auditorium de Montceaules-Mines en présence du préfet de Saône-et-Loire pour recevoir leurs prix.

 

51 lauréats avaient ainsi reçu de nombreux livres et dvd ainsi qu’un voyage d’une journée au Struthof en Alsace.

 

Dimanche 28 juin, 39 de ces lauréats, accompagnés de leurs professeurs d’histoire et des membres du comité d’organisation du concours, se sont rendus en Alsace pour visiter le mémorial Alsace Moselle de Schirmeck. L’occasion pour ces jeunes de découvrir que pendant la guerre les Alsaciens et Mosellans ont subi l’occupation allemande et l’embrigadement nazi puisqu’ils vivaient désormais en territoire annexé. Les jeunes ont apprécié la structure qui propose de nombreuses reconstitutions comme le quai d’une gare pour montrer l’évacuation de la population, la ligne Maginot, un village bombardé…

 

Ensuite, les élèves ont découvert le camp de concentration du Struthof, camp situé en territoire annexé pendant la guerre. Ce camp, inauguré en 1941, était constitué de 17 baraques dont seules 4 subsistent aujourd’hui. Plus de 52 000 déportés ont transité dans ce camp, les déportés travaillaient dans une carrière de pierres. Devant l’avancée des Alliés, le camp a été évacué fin 1944 et les déportés ont été transférés dans d’autres camps.

 

Les élèves ont été surpris et émus par le bâtiment de la chambre à gaz où des expériences médicales étaient pratiquées ainsi que par les fours crématoires. Accompagnés par René Pernot, déporté à Buchenwald, originaire de Cormatin, les jeunes ont pu échanger et poser des questions sur la vie quotidienne à l’intérieur d’un camp.

 

« Ce concours est important pour la transmission de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, les collégiens et lycéens chaque année nous montrent leur intérêt à l’histoire et à la mémoire. Ces voyages, que nous organisons sur les lieux de mémoire, sont importants car ils permettent de mieux comprendre la vie quotidienne et la brutalité nazie » nous confie Sébastien Joly, vice-président du comité d’organisation du concours en Saône-et-Loire.

 

A noter tout de même que 2 élèves du collège Jean Moulin de Montceau  et 13 élèves du collège Anne Frank de Montchanin ont brillé par la qualité de leurs travaux à ce concours.

 

 

DEP 03 07 15

 

 

DEP 03 07 151

 

 

DEP 03 07 152

 

 


DEP 03 07 154

 

 

DEP 03 07 153

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer