Autres journaux :


mardi 28 juillet 2015 à 07:59

Nouvelle rubrique….

La boîte à initiatives



 

 

…. la boîte à initiatives

 

 

 

Pour cette seconde boîte à initiatives, un tour d’horizon des initiatives liées au partage de la culture, et de la lecture en particulier… Plein d’idées à reprendre et à développer !

 

 

 

 

Parce qu’elle nous fait grandir, nous permet de réfléchir, de nous divertir, la culture joue un rôle important dans la vie quotidienne. Malheureusement, beaucoup pensent qu’elle est réservée à une élite, qu’elle a un coût… Vrai pour le coût (mais c’est normal !), faux pour l’élite. La culture, c’est pour tous et à tous les niveaux. Les initiatives pour la partager sont nombreuses. Je vous en ai sélectionné quelques-unes autour du monde de la lecture. D’autres suivront sur l’art, l’enseignement, les musées…

 

Mais place aux initiatives livresques !

 

 

 

chronique vero 2807156

L’une des initiatives les plus connues en matière de partage de livres reste le bookcrossing. Le principe est le suivant : après vous être inscrits sur le site http://www.bookcrossing.com/, vous choisissez un livre que vous équipez d’une étiquette, vous le « libérez » dans un lieu public en espérant qu’une autre personne le prendra et qu’elle se connectera à son tour pour dire qu’elle l’a trouvé, et qu’elle partage ses impressions sur ce livre. Assez sympa, le principe nécessite cependant une connexion Internet et ne séduit pas tout le monde.

 

 

 

Mais le principe a fait des petits moins contraignants, et d’autres initiatives ont fleuri aussi bien à l’initiative de particuliers que de professionnels. Prenons le cas des bibliothèques municipales qui « désherbent » régulièrement leurs rayons, c’est-à-dire qu’elles enlèvent les ouvrages abîmés, peu empruntés, trop anciens ou mis à jour. Certaines d’entre elles proposent de récupérer gratuitement ces ouvrages en les mettant à disposition du public. Tout prêt de nous, la bibliothèque de Saint-Vallier a adopté cette pratique et dépose sur une table devant l’entrée les livres dont elle se sépare.

 

 

D’autres bibliothèques, comme celle de Donnezac en Gironde, ont mis en place un prêt de livres entre villageois. Ceux qui le désirent apportent leurs propres lectures à la bibliothèque, qui crée une fiche présentant le livre et passe l’information sur Facebook. Après versement d’une caution, le lecteur peut emprunter l’ouvrage. Cela a permis d’augmenter le nombre de livres empruntables et de tisser un lien entre prêteur et lecteur.
http://privatissdonnezac.over-blog.com

 

 

chronique vero 28071510

 

 

Les particuliers peuvent entamer la même démarche, structurée ou non. Par exemple, sur Paris, Circul’Livre propose de la lecture partagée : des points de dépôt de livres ont été mis en place dans presque tous les arrondissements, où chacun peut venir prendre ce qui l’intéresse ou déposer une œuvre lue. L’initiative n’a pas encore essaimée en Bourgogne, mais si quelqu’un veut se lancer, le blog de Circul’Livre comporte un livret explicatif pour entamer la démarche.

 

http://circul-livre.blogspirit.com/

 

 

Rien ne vous empêche, si vos étagères débordent, de proposer vos ouvrages aux voisins, aux amis, ou de les déposer devant chez vous si vous êtes dans un endroit passant en précisant que ceux qui veulent peuvent se servir, et laisser éventuellement un mot pour dire ce qu’ils ont pensé du bouquin !

 

 

Même idée pour la presse, avec le projet Troc de presse. A la base, le constat fait de la quantité de magazines jetés après lecture. Julien Fuentes, à la base du projet, met en relation des voisins pour échanger leurs revues. De fil en aiguilles, il a travaillé à la réalisation d’un kiosque en carton recyclé (Borne de presse) permettant de centraliser cette presse et de la proposer à l’échange. Chacun vient déposer ses anciens magazines et récupère ceux qui les intéresse. Au-delà de l’achat de ce kiosque (69 €) qui permet de bien visualiser le projet, il n’est pas difficile de s’approprier l’idée et de la décliner dans le bar du coin, la mairie, la bibliothèque….

 

 

 

chronique vero 2807155

http://www.bornedepresse.com/

 

 

 

 

chronique vero 2807152

 

 

Autre initiative passionnante : celle liée à la réutilisation des cabines téléphoniques. Vous ne voyez pas le lien ? Depuis plusieurs années déjà, les cabines ont vu leur utilisation s’effondrer face à l’usage massif des portables. Ces mobiliers urbains, au lieu de tomber en décrépitude, ont été investis pour devenir des bibliothèques. Proche de chez nous, la commune de Condal (Bresse) s’est prise au jeu. Des livres sont déposés avec une affichette précisant qu’ils peuvent être empruntés et rapportés. Et ça fonctionne ! L’expérience qui se développe partout dans le monde n’enregistre que peu de non-retour, et les lecteurs apportent au fur et à mesure leurs propres ouvrages.

 

 

En Angleterre, British Telecom a d’ailleurs lancé une opération « Adopt a Kiosk » qui permet aux particuliers de donner leur donner une nouvelle vie. Les cabines sont relookées, équipées d’étagères, repeintes… Bref, une seconde jeunesse qui a d’ailleurs donné des idées à des lycéens de Guingamp. Suite à une rencontre avec d’autres lycéens berlinois, ils ont obtenu d’Orange le don de trois cabines téléphoniques qu’ils équipent actuellement, en plus des étagères, d’un banc de destiné aux lecteurs. Une vraie bonne idée pour renouveler le mobilier, ouvrir le dialogue et recycler les ouvrages !
http://www.lyceedesmetiers-jules-verne-guingamp.ac-rennes.fr

 

 

 

chronique vero 28071511

(photo Village)

 

 

 

Bien évidemment, ces initiatives demandent un peu… d’initiative ! Cela peut être compliqué pour certains, ou pas possible du fait de situation de santé ou personnelle. Je vous propose donc aussi des liens vers quelques liens vers des sites proposant un accès à la lecture de manière gratuite ou peu onéreuse, avec un vrai projet de partage derrière :

 

 

• L’association « Lire c’est partir » propose des livres qu’elle publie elle-même pour moins de 1€, afin de faire entrer les livres dans les écoles et les maisons. Elle reprend des classiques mais également des inédits d’auteurs convaincus par la démarche : http://www.boutique-lirecestpartir.com

 

 

 

chronique vero 2807154

• Pour occuper les enfants en voiture, rendre les livres accessibles aux non-voyants ou découvrir un auteur pendant son footing, une foultitude de livres audio gratuits sur les deux sites http://www.litteratureaudio.com/ et http://www.bibliboom.com

 

• Pour les adeptes des livres numériques, http://www.livrespourtous.com recense les ebooks gratuits accessibles sur la toile, et http://www.ebooksgratuits.com propose des PDF ou ebooks de livres libres de droit.

 

Voilà, nous pourrions continuer pendant des heures sur le sujet… je vous propose donc de laisser des commentaires et de nous dire si vous connaissez autour de vous de telles initiatives à mettre en avant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer