Autres journaux :


dimanche 29 novembre 2015 à 07:00

Pas encore dans la hotte du Père Noël en France

La poupée américaine Lammily vient détrôner la Barbie avec son acné et sa cellulite



 

Enfin, les petites filles vont cesser de s’identifier à la Barbie squelettique que l’on connait depuis toujours ! En effet, imaginée par l’artiste Nicolay Lamm, cette poupée prône le naturel. Elle est brune, ses membres sont articulés afin qu’elle puisse faire du sport (plutôt que du shopping) son maquillage est léger, ses vêtements sont décontractés. Bref ! Mattel, l’entreprise qui vend aujourd’hui une Barbie toutes les deux secondes, pourrait avoir trouvé sa principale concurrente.

 

 

 

poupee 2711152

 

Le créateur de cette poupée a souhaité réconcilier les petites filles avec leur corps. Avec ses formes arrondies, et son look décontracté, cette petite brune n’est pas une poupée comme les autres. Elle est « mademoiselle tout le monde ». Avec ses qualités et ses défauts !

 

Car la fameuse Barbie nous montre des mensurations qui ne sont vraiment pas réalistes. Une taille rétrécie au maximum, des jambes interminables et des vêtements qui n’ont rien à voir avec l’habillement de nos petites filles. Exit les robes de princesse, les stillettos et la tignasse blond platine. La poupée Lammily elle, a des proportions normales et en plus, elle n’a pas honte de son acné, ni de sa cellulite. En effet, elle est vendue avec un pack de 38 autocollants repositionnables, figurant des boutons d’acné ou de la cellulite !

 

 

 

poupee 2711153

De plus, Lammily reflète les mensurations moyennes d’une jeune femme de 19 ans, constatées par les statistiques de l’agence fédérale des Centre de Prévention des Maladies. A savoir, 1m63 pour 68 kilos et 85 cm de tour de poitrine.

 

Et si les mamans ne font pas forcément attention aux mensurations de la Barbie, c’est parce qu’elles la considèrent comme un jouet, seulement un jouet. Mais en y réfléchissant, ces mensurations peuvent donner une image irréelle de la femme aux jeunes filles. Et cela pourrait donner envie à ces dernières de devenir comme Barbie. D’ailleurs, on se souvient de Valerya Lukyanova, une jeune russe qui voulait à tout prix ressembler à Barbie…et qui y est arrivée !

 

Alors, Barbie ou Lammily ? Les petites américaines ont fait leur choix : ce sera Lammily. Et cette dernière a été fabriquée à 25 000 exemplaires et 19 000 commandes ont déjà été enregistrées. Les petites françaises auront-elles la chance de voir arriver Lammily dans leurs petits souliers ? A suivre…

 

 

 

poupee 2711154

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer