Autres journaux :



vendredi 5 février 2016 à 17:07

« Raiforme de l’aurtografe »…

Elle fait sourire l'ami Jean-Pierre ! Et vous ?



Notre fidèle lecteur et ami, nous voulons parler de Jean-Pierre, nous a adressé ce mail et cette image. Bien d’actualité, hélas !

 

« Suite à la r’forme de l’ortographe, je t’envoie une petite annonce…

 

Bon week-end      

 

A bientôt  

 

Jean-Pierre

 

 

hum 05 02 16

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “« Raiforme de l’aurtografe »…”

  1. andre71 dit :

    Bon jour
    Si vou ne la vandé pa tro chère je pourai peu etre vou lacheté
    A.G.

  2. jeanmichel71 dit :

    Bonsoir,

    Me semble-t-il, ceux qui prônent la réforme, je ne dis pas l’évolution, de la langue française veulent s’affranchir des subtilités de notre belle orthographe.
    Réfléchissons quelques instants à ce petit signe graphique qui se nomme cédille. Une « toute petite connerie » de rien du tout qui se place parfois sous un c. Mais encore faut-il utiliser cette cédille à bon escient afin qu’elle soit de bon aloi.
    Ainsi, messieurs les réformateurs, au lieu de vous déculotter pour satisfaire ceux que les difficultés rebutent, remettez vos CaleÇons avant de passer pour de ÇaleCons.

    Mais, au fait, il me semble que la réforme vise une simplification… « fiddèle » ne me semble pas souscrire à cette idée de progrès…

    Bonne fin de semaine
    Jean-Michel 71

  3. Electron libre dit :

    Cette « réformette facultative » , timidement décidée en 1990 par mr Jospin et très intelligemment « oubliée » par ses successeurs fut pourtant à l’époque , âprement défendue par nos « immortels » qui nous l’expliquaient en ces termes :
    « L’accent circonflexe représente une importante difficulté de l’orthographe du Français … et même son usage par des personnes instruites est loin d’être satisfaisant …  »

    Auraient-ils demandé la « tête » de ce petit chapeau , simplement parce qu’ils ne maîtrisaient pas le fonctionnement du clavier de leurs « iPhone » ?

    Pour rester dans l’ironie , imaginez-vous un instant l’étonnement de Giscard ou de d’Ormesson si au cours d’une « cure détox » , leurs collègues féminines leur écrivaient :
    « Ah … nous nous sommes fait un bon petit jeûne …  »
    Sans accent , cela prend une toute autre signification , n’est-ce pas ?

    Plus sérieusement :
    La réforme porte sur 2400 mots , soit l’équivalent de 4% de notre lexique global .
    Pourquoi autant ?
    Alors que près de 50% des Français ne maîtrisent pas parfaitement leur langue maternelle et que plus de 70% d’entre eux assoient leur conversation , leur culture générale et leur position sociale sur seulement 600 ou 700 mots !

    Sur ces 2400 mots , seulement dix devront impérativement figurer dans les manuels scolaires à la rentrée prochaine !
    Dans leur nouvelle orthographe , il s’agit de :
    Ognon / Nénufar / S’entrainer / Maitresse / Cout / Paraitre / Weekend / Millepattes / Portemonnaie / Des après-midis (qui ne perd pas son trait d’union mais « gagne » un S à midi)

    Ne vaudrait-il pas mieux consacrer des moyens adaptés à l’apprentissage plutôt que le compliquer à loisir sous le vil prétexte de simplification ?

    Par cette réforme , nos « Ã©clairés » dirigeants pensent sans doute que le mot « chômage » prendra une connotation plus poétique sans accent circonflexe !

    Que de temps perdu … Que de misère intellectuelle en perspective …

  4. andre71 dit :

    A l’attention de Electron Libre;
    Merci pour votre synthèse, elle est en parfaite symbiose avec mes convictions et, je l’espère, celles des Français qui ont un minimum de bon sens.