Autres journaux :



lundi 25 avril 2016 à 07:08

Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation

71ème cérémonie de commémoration de la libération des camps Nazis



Ce dimanche 24 avril 2016 à9h30, au soleil mais au frais, les élus, les Corps constitués, les Membres des associations d’Anciens Combattants et de Déportés, locales et patriotiques, les Portes Drapeaux, la musique et les Pompiers sont réunis devant le Monument aux Fusillés.

 

 

Ils sont là dans le recueillement pour commémorer le 71ème anniversaire de la Libération des « camps de la mort ».

 

 

 

C’est Gilbert Clément le maître de cérémonie qui après les ordres aux troupes donne la parole à Gérard Gronfier. L’Adjoint aux Anciens Combattants monte à la tribune pour lire le « Message des Déportés »(*)

 

 

 

Le message comporte les rappels habituels à la libération des camps, à l’horreur de la déportation et à son caractère unique dans l’histoire, au courage immense des victimes, au procès de Nuremberg en 1946.

 

 

Il évoque aussi les temps troublés actuels, donc la vigilance nécessaire et l’indispensable engagement de poursuivre la lutte pour la liberté, la solidarité entre les peuples. Il se termine sur l’éducation aux valeurs civilisatrices de paix et d’humanité…

 

 

 

 

deporte 25041618

 

 

 

Après le dépôt de gerbes par Mmes Marinette Visentin pour l’UNADIF, Marie Thérèse Frizot pour le Conseil Départemental et Gérard Gronfier avec les jeunes du Conseil Municipal des Jeunes, Gilbert Clément fait procéder aux sonneries et musiques dont le sublime Nuit et Brouillard de Jean Ferrat.

 

 

 

En procession tout le monde redescend à pied au centre-ville pour le second dépôt de gerbes au monument aux morts et ensuite le partage autour d’un verre en Mairie.

 

 

Au Monument aux morts Madame Jarrot prononce un discours profond et émouvant.

 

 

« La mémoire, et son humble fierté, mais aussi la puissance du souvenir et le refus de l’oubli qui sont en quelque sorte l’ultime défaite de la barbarie et qui nous rappellent l’impérieux devoir invitant la France à se souvenir de ceux que Malraux appelait « nos frères dans l’ordre de la nuit. » »
« Souvenir de celles et ceux qui sont morts en parias et sans autre sépulture que nos mémoires. »

 

 

« Chaque interné, chaque déporté a vécu ses propres pages dans cette histoire collective. Ces pages si difficiles à écrire et encore plus difficiles à lire. Tout, dans la déportation en effet, appelle d’abord le silence. Le silence parce que les mots manquent, le silence longtemps gardé par les rescapés, le silence de la réflexion, le silence de l’introspection, le silence de la prière de ceux qui prient, le silence du souvenir. »

 

 

Elle rappelle les rafles de 1942 à Montceau les mines, les 52 déportés sur une centaine de juif habitant la ville. Elle cite le cas de cette petite fille d’un mois conduite au camp de rétention de Pithiviers le jour de la fête nationale. Elle cite le serment des survivants de Mauthausen et en tire la démonstration que la faiblesse peut être plus forte que la force elle-même ; que l’honneur est plus grand que la honte, que l’espoir peut devenir plus grand que la peur.

 

 

« Se souvenir, c’est aussi dire qu’il ne peut exister de crime contre la vérité. C’est dire à nos enfants de Montceau, nos petits enfants qu’ils devront garder au plus profond de leur cœur, poignante comme une douleur et présente comme une menace, la conscience de ce qui s’est passé. »

 

 

 

Dépôt de gerbe, sonneries, musiques et tout le monde se rend à l’hôtel de ville pour le verre de l’amitié.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

(*) rédigé conjointement par : La Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance (F.N.D.I.R.), La Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (F.N.D.I.R.P.), La Fondation pour la Mémoire de la Déportation (F.M.D.) et L’Union Nationale des Associations de Déportés, Internés et Familles de Disparus (U.N.A.D.I.F.) 

 

 

 

 

 

deporte 25041612

 

 

deporte 25041611

 

deporte 25041610

 

 

deporte 2504167

 

deporte 2504162

 

 

deporte 2504163

 

 

deporte 2504164

 

 

deporte 2504165

 

 

deporte 2504166

 

 

 

 

deporte 2504168

 

 

deporte 2504169

 




deporte 25041613

 

 

deporte 25041614

 

 

deporte 25041615

 

 

deporte 25041616

 

 

deporte 25041617

 

deporte 25041619

 

 

deporte 25041620

 

 

deporte 25041621

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer