Autres journaux :



lundi 30 mai 2016 à 09:32

Bataille de Verdun (Montceau-les-Mines)

A Montceau comme partout en France



A l’image de ce qui s’est produit partout en France, la ville a organisé, hier dimanche, une cérémonie de commémoration du 100ème anniversaire de la « fameuse et inoubliable (malheureusement) bataille de Verdun.

 

Rappelons que celle-ci a coûté la vie à  163 000 soldats Français, tombés au champ d’honneur, et fait, pas moins de 216 000  blessés dans nos rangs.

 

Il est revenu à Gilbert Clément, ancien combattant et président du comité de liaison des anciens combattants, d’orchestrer la matinée. Mais c’est à M. Gérard Gronfier, maire-adjoint à la sécurité publique, de lire le message du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants. Discours dans lequel, il a été rappelé : « Verdun c’est le symbole de la Grande Guerre. Chaque famille, chaque commune, chaque territoire de France, a « fait Verdun ». La route de la « noria » par laquelle troupes et matériels étaient acheminés vers le Front, est vite devenue la « Voie Sacrée », car la bataille de Verdun etait celle de la France…« 

 

 

monument 2905165

 

 

Discours sur lequel Mme Marie-Claude Jarrot, maire, a rebondi en saluant l’abnégation, le courage, le sens du sacrifice de ces centaines de milliers de jeunes français qui n ont pas hésité, une seule seconde, à donner leur vie et leur sang pour nôtre liberté. Liberté chèrement payée mais qui fait, aujourd’hui, l’honneur de tout un pays : le notre….

 

Comme le veut la tradition cette cérémonie a donné lieu à des dépôts de gerbes  au Monument aux Morts par deux anciens parachutistes, des membres du conseil municipal jeunes, Marie-Claude Jarrot, maire, et Christophe Sirugue député etc. Cela,  en hommage aux victimes de cette véritable hécatombe humaine, à jamais gravée dans les mémoires, nos mémoires. 

 

Annabelle Berthier

 

 

monument 2905162

 

 

monument 2905163

 

 

monument 2905164

 

 

 

 

monument 2905166

 

monument 2905167

 

monument 2905168

 

monument 2905169

 

monument 29051610

 

monument 29051611

 

monument 29051617

 

 

monument 29051612

 

monument 29051613

 

monument 29051614

 

monument 29051615

 

monument 29051616

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Bataille de Verdun (Montceau-les-Mines)”

  1. talaouano dit :

    Oui mémoire!!!! mais mémoire oublié en ce qui concerne les centaines de milliers de tirailleur nord africains et Sénégalais, premier sur les tranchées, en première ligne, la bouchée a canon, ils sont morts pour la FRANCE, mort pour notre liberté, Y’a t’il un seul monument ou il y a un nom de nord Africains?
    C’est aussi a eux que je rend hommage aujourd’hui MERCI.

    • Daniel Z dit :

      «  »La France est victorieuse mais meurtrie avec près de 1 400 000 soldats français et coloniaux décomptés morts soit 27 % des 18-27 ans, le deuxième taux le plus élevé après la Serbie29, qui voit 33 % de sa population (tout âge confondu) disparaître au cours de la Grande guerre, soit 1 250 000 habitants16.

      Parmi ces morts, on dénombre, selon les sources, entre 70 et 98 000 soldats coloniaux représentant entre 5 et 7 % du total des pertes militaires françaises. «  »
      (Source Wiki)

      Je suis d’accord qu’un seul, c’est déjà trop, mais il semble bien que ce soit surtout des métropolitains qui ont payé le plus lourd tribu.

      Amitiés

  2. Cyrille71300 dit :

    Le Sénégal, ainsi que l’Afrique du Nord était français à l’époque, donc ils sont compter parmi les soldats mort pour leurs pays.
    Je tiens tout de même à vous corriger, il n’y avait pas que des africains en première ligne, il y avait aussi des français de France, ce n’est pas le territoire d’origine qui fait si un soldat est en première ligne ou non, c’est son grade.
    Je vous rassure, personne n’a oublié ces gens qui sont venu se faire tuer pour un pays qu’ils ne connaissaient pas.
    Il y a un monument à Verdun, ou toute les personnes morte pour la France sont référencer même les soldats venu d’Afrique, Asie et des autres continents qui ont aider la France à vaincre l’ennemis.