Autres journaux :



jeudi 29 septembre 2016 à 06:15

Réunion de quartier de la Sablière/Les Alouettes (Montceau)

Projets structurants et autres....



 

 

18h30 Mme Le Maire Marie Claude Jarrot ouvre la séance. La salle est pleine, il y a même des participants assis sur des petits bancs le long des murs. Elle est entourée d’une majorité de ses adjoints et des responsables des Directions.

Dans les rangs des participants du quartier se trouve aussi Laurent Selvez qui semble-t-il n’a pas voulu s’assoir parmi les élus majoritaires.

 

 

La première partie de la réunion consiste en une présentation des projets structurants de la ville selon le programme pluriannuel arrêté par la municipalité. Puis une présentation par quartier permet de tenir les habitants au courant de ce qui va se réaliser ailleurs.

 

 

C’est une volonté de Mme le Maire de présenter à tous les participants des réunions de quartiers ce qui se fait ou va se faire ailleurs.

 

 

 

Projets structurants et autres :

 

 

On passe ainsi en revue des grands projets en cours ou à venir. Les grands parcs, les déplacements doux, la rénovation du centre commercial de la 9ème, nouvelles enseignes dans les « nouvelles galeries » rénovées, etc.

 

 

Mais il y a aussi des informations intéressant par exemple l’été du lac et les Week End des grands parcs. 15000 participants, une bonne liaison avec les Week End, même si Mme le Maire reconnaît qu’il va falloir encore améliorer ce qui a bien fonctionné. Les chiffres sont là pour établir le succès.

 

 

On aborde aussi la vétusté des bâtiments municipaux « de vraies passoires énergétiques » explique Mme le Maire qui donne des exemples comme le Dojo du Gymnase Salengro ou les salles de la sablière où se tient la présente réunion.

 

 

Une bonne nouvelle pour l’environnement du centre-ville, le Syndicat Arroux Bourbince épaulé par l’association les chemins de l’Opure va procéder fin octobre du nettoyage du lit de la Bourbince. La ville associée à cette opération va apporter la logistique pour évacuer les matériaux et appareils sortis du lit de la rivière.

 

 

 

La Maison de Santé pluridisciplinaire et la Carmi qui amèneront entre 5 et 6 médecins généraliste de plus, amèneront un mieux, un vrai plus. Mme le Maire pense que cela devra occasionner un appel d’air permettant d’amener plus de généralistes. Elle explique que la désertification médicale sur le bassin minier est très grave et que la municipalité fait le maximum en étant acteur dans ces dossiers.

 

 

Il y aura un léger retard dans l’ouverture de la maison de santé pluridisciplinaire du fait de la découverte d’amiante à certains niveaux. Ceci n’était pas consigné dans le diagnostic accompagnant l’acte de vente. Ce fut une surprise désagréable.

 

 

Un grand moment fut celui où Mme le Maire et Mme Buchalik intervinrent sur le TSB et sur les critiques contre la programmation. Mme le Maire a réaffirmé son attachement à ce festival qui fête ses 20 ans.

 

 

Autre instant crucial concerne l’évocation des travaux ayant été entrepris place de l’église.

 

A la question mainte fois répétée « pourquoi ne fait-on pas jouer la garantie décennale ? » Mme le Maire répond qu’elle ne peut être mise en jeu parce que les entreprises chargées de travaux avaient émis de réserves sur les matériaux utilisés.

 

 

Elle conclut « 428 000€, donc double paiement… nous continuons de discuter âprement en ce qui concerne les autobloquants qui ne sont pas concernés encore dans les travaux »

 

 

 

Mme Jarrot aborde aussi le cas de Lucy et du projet de certains salariés qui préconisent de réutiliser le site, comme cela s’est fait ailleurs, pour une petite unité de production. Elle soutient la démarche des salariés auprès de la Présidente de Région pour qu’une étude sur le sujet soit financée. Elle en a parlé directement avec la Présidente.

 

 

 

Quartier Alouettes/Sablière :

La question du nettoyage de la Bourbince jusqu’à la sablière est posée. Mme le Maire ne peut affirmer que l’opération ira jusque-là. Les riverains expliquent que le lit est plein de caddies, d’arbres tombés, etc. Ils aimeraient bien que l’on vint jusqu’à eux.

 

 

 

Pour commencer sur la partie propre de la réunion relative au quartier on attaque par la voirie. Sujet toujours brulant. Les besoins sont très importants, Mme le Maire donne la liste des voies concernées par le plan pluriannuel de la communauté urbaine. La ville n’est pas compétente dans le domaine mais suit de près les prévisions.

 

 

 

2015 : Rue Marcel Dulac réalisée
2016 : ce fut le pont de la 9ème écluse
2017 : ce sera l’avenue de la Bourbince.
2018/2019 : travaux dans un autre quartier
2020 : rues Romain Gary et André Malraux

 

 

 

Les problèmes évoqués sont ceux qui le sont dans toutes les réunions de quartier une fois que l’on a sorti la voirie et l’éclairage public de l’ordre du jour.

 

 

Vitesse excessive, signalisation routière, stationnement, chats errants, passages piétons, nuisances sonores, incivilités, les gens du voyage, élagage des arbres bordant des HLM ou brisant la visibilité de la circulation.

 

 

 

Dans les 36000 et quelques communes ce sont les questions essentielles des réunions de quartiers avec les locaux associatifs, les transports en communs et la propreté, les trous dans les trottoirs et les égouts.

 

 

 

Ici l’ambiance est détendue, les gens très concernés, les exemples parlants et chacun fait la part des choses quant aux responsabilités des différentes collectivités et organismes : Opac, CUCM, Ville. Parfois il est difficile d’entendre les interventions car des débats collatéraux se déroulent pendant que l’orateur ou l’oratrice fait son intervention ou que Mme le Maire répond.

 

 

Mme le Maire et ses adjoints dont Gérard Gronfier pour la sécurité, répondent aux questions et attentes des participants.

 

 

Les noms et numéros de téléphone de chacun des intervenants sont pris pour qu’ils puissent être avertis de suites données. Copies des courriers leur seront fournies. Cela concerne l’OPAC, une grande surface hard-discount, etc…

 

Les services prennent en note, permettent aux élus de répondre sur des points particuliers très spécifiques.

 

 

 

Les débats sont denses mais très courtois, Mme le Maire s’engage avec ses services à apporter rapidement des réponses ou à agir auprès des autorités, collectivités et autres organismes.

 

 

 

Le public est, comme à l’habitude dans ce genre de réunion, moitié sceptique moitié convaincu, mais plein d’espoir.

 

 

Peut-il en être autrement ? L’exercice est difficile, les élus et les habitants se veulent parfaitement sincères, et le sont certainement, mais il y a les attentes souvent anciennes, ressassées et les capacités ou les compétences attribuées, la réalité des faits et les intentions, les possibilités financières et matérielles et le ressenti, le temps administratif et l’impatience du public, drôle de chimie.

 

 

 

L’idée de radars pédagogiques pour calmer les ardeurs des fous du champignon ne semble pas convaincre. Mais on verra bien à l’usage.

 

 

En même temps à chaque fois que quelqu’un veut un équipement pour ralentir la vitesse il ne le veut pas devant chez lui car ça fait du bruit, etc.

 

 

 

Pourtant la perception que tout le monde en a reste que les gens conduisent comme des fous, grillent les feux, ne respectent pas les stops, que sa propre sécurité est en quelque sorte menacée, etc… Trouver les bonnes solutions qui apportent les bons résultats relève de la quadrature du cercle dans tout l’hexagone. Les élus ont promis de faire le maximum pour leur part afin d’améliorer les choses.

 

 

Un verre de l’amitié réunit tout le monde ensuite.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

quartier-2909164

 

quartier-2909162

 

 

quartier-2909163

 


quartier-2909165

 

 

quartier-2909166

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




10 commentaires sur “Réunion de quartier de la Sablière/Les Alouettes (Montceau)”

  1. lavoisier dit :

    Salle pleine si on veut bref, aucun projet long et moyen terme pour notre ville qui se meurt, pas un mot sur une éventuelle stratégie, qu’est ce qu’on fait pour attirer les entreprises pour donner du boulot à nos jeunes, quels sont les projets pour les quartiers, l’avenirs des écoles, la politique culturelle et jeunesse, le skate park, les relations CUCM?????
    Bref des sujets primordiaux qui laissent place aux chats errants, la taille des arbres et autres crottes de chiens et nid de poule.
    Quel dommage, a quand une réunion au plessis car j’y serais et vous poserais de vrais questions qui vont forcement déranger.

    • montcellienbis dit :

      être à la réunion du Plessis avec vous sera un genre nouveau , j’attends avec impatience les questions que vous poserez et qui vont déranger…
      a bientot donc

    • Cyrille71300 dit :

      Très cher Lavoisier, je ne suis pas élu et pourtant je vais essayer de répondre a certaines de vos questions.

      Tout d’abord, je tiens à vous informer que depuis 2015, il y a de plus en plus d’offres d’emploi sur Montceau sur le site de Pôle Emploi.

      En 2014 ; époque ou j’étais au chômage, nous pouvions trouver une vingtaine d’offres, les 2/3 concernant les communes voisines, Blanzy, St Vallier, Sanvignes.
      En 2015 ; année ou j’ai trouvé un emploi, sur Montceau ; nous avions environs une cinquantaine d’offres, la moitié se trouvant sur notre commune.
      En 2016, j’ai vu environs 150 offres d’emploi, les 3/4 étant basé sur Montceau.
      Conclusion, depuis 3 ans le travail est de retour sur notre ville, c’est peut être pas encore assez, mais c’est tout de même mieux que la majorité précédente qui n’a rien fait pour l’emploi.
      Un exemple, ce n’est pas la ville qui a fait venir WebHelp, c’est eux qui ont demandé à s’installer ici, vu la proximité avec la gare TGV.

      Quand au fait d’attirer les entreprises, pensez vous qu’un entrepreneur va venir pour les beaux yeux de Mme Le Maire ? Certainement pas, il faut négocier avec lui, trouver un compromis afin que tout le monde soit satisfait, et cela demande du temps, car ensuite il faut trouver le terrain ou l’entreprise peut s’installer, puis enfin construire le(s) bâtiment(s)…
      Tout cela ne se fait pas en quelques minutes.

      Les projets pour les quartiers, il me semble bien que la réunion décrite ci-dessus en parle non ?

      L’avenir des écoles, la rentrée c’est passé il y a moins d’un mois, laisser donc le temps à nos élus et les services compétents de faire le point, ils ne vont tout de même pas se permettre de faire des projets sur 4 ou 5 ans, sans savoir si les effectifs scolaires seront en hausse ou en baisse.

      Pour ce qui est de la politique culturelle, la rentrée culturelle se déroulera demain à l’Embarcadère, je vous conseil de vous y rendre afin d’avoir vos réponses.

      Le skate park, le projet est né au mois de Juin, si mes souvenirs sont bon, soyez un peu patient, ce genre de projet est long, car il doit répondre à un cahier des charges rigoureux.

      Je pense avoir répondu à vos questions soit disant dérangeante, et pourtant je ne suis qu’un simple citoyen, comme vous, la seule différence, c’est que j’essaye de m’informer de ce qui se passe dans ma ville.

      Cyrille.C

      • lavoisier dit :

        Cher Cyrille,
        Vous avez trouvez un travail et bien c’est très bien et suis content sincèrement content pour vous, ce n’est pas le cas et loin de là des jeunes de quartiers, qui galèrent et qui sont prêt a toutes éventualités, vous devriez venir les rencontrer et leurs expliquer comment vous avez trouvé du travail, ça va peut être les aider…
        Je pense que vous m’avez mal lu, je parle de projet a moyen et long terme, vous pouvez me dire ou cela est mentionné dans les écris, attention je suis très lucide, ce n’est pas de la compétence de la ville de trouver du travail, mais elle peut y contribuer en étant vigilant sur les recrutements, vous en voyez beaucoup des jeunes des quartiers de Montceau dans les banques, non pourtant eux et leurs familles ont tous un compte dans ces banques, et ils ont certainement autant de compétences que d’autres…vous en voyez beaucoup des jeunes de quartier au Geant Casino ou Leclerc ou intermarché, non et pourtant eux et leurs parents font autant de courses dans ces lieux que n’importe qui, vous en voyez beaucoup des jeunes de quartier travailler pour la régie de quartier, non pourtant il y habite, je peux continuer comme encore longtemps tellement la liste est longue.(et par pitié éviter moi le cliché des jeunes de quartier Cyrille, ils ne souhaite qu’une chose, avoir une vie normale comme vous et d’autres…)

        Pour les écoles vous me parlez du mois de juin, donc du passé, je vous parle du futur, pour les 3,4 et 5 ans a venir, cela se prépare mon cher, qu’est ce qu’il va se passer? c’est important les écoles pour une ville vous savez!!!!

        Pour ce qui est de la politique culturelle, j’attend pareil de savoir quel cap et quel place la ville souhaite donner a la culture, entendez moi bien, je ne critique pas les choix culturelles mais de la future place de la culture à Montceau, elle varie en fonction du budget et surtout de l’envie de s’ouvrir ou pas, le TSB qu’est ce qu’on fait???? on garde ou pas? les uns critiquent, les autres défendent, pour ma part je pense que plutôt que de faire de la culture au rabais, on ferait mieux de supprimer et de se consacrer à la culture pour tous, plutôt que de la culture pour une partie de gens qui peuvent se la payer.

        Pour le skate park, je suis comme vous j’attend pour voir, les rumeurs sur ce projet vont bon train, je n’ai rien lu la dessus, mais ce n’est pas l’essentiel.

        Pour les entreprises, j’attire l’attention d’un simple citoyen comme vous, que vu les relations que nous avons avec la CCM, ce n’est pas demain qu’elle s’implanterons à Montceau, vu que c’est de compétence CCM, et ma question était dans ce sens cher Monsieurs…

        Alors Monsieur au lieu de répondre a la place des élus et du Maire dont vous semblez très proche, apprenez a savoir ce qui se passe dans votre ville, à déchiffrer ce qui se passe, a se mettre a la place d’un jeune de quartier ou pas de Montceau qui se dit « est ce que mon avenir est ici » et est ce que le fait de régler les problèmes de chats errants, de crotte de chiens, de trou dans la route va me permettre de vivre à Montceau au pas, mon avenir est il A MONTCEAU?

        Quels vont être les choix politiques du Maire dans le futur , j’ai cru comprendre que c’était une liste « Apolitique, ni droite, ni gauche », qu’en est il??? Lorsqu’on est élu sur se slogan, on est Maire de tous les Montcelliens et pas de ceux qui appartiennent a son parti

        Je vous rassure je ne suis ni contre ni pour le Maire de Montceau (il y a longtemps que je ne crois plus aux légendes) je suis pour des solutions concrètes de gauche ou de droite, du centre ou de l’intérieur, qui vont me permettre de savoir si je reste ou par de Montceau, et beaucoup se pose cette question, et ne vous en déplaise…

        QUELS CAP NOUS DONNONS A MONTCEAU POUR REUSSIR

        Il y a aussi des choses positives, je vous l’accorde et manque pas de le souligner quand cela doit être souligné, comme par exemple le combat pour l’hôpital, le service jeunesse, l’été du lac, l’accueil des migrants, le service santé, le service de proximité

        Vous devriez vite faire de la politique, vous avez réponse a tous, mais l’essentiel et de ne pas raconter n’importe quoi cher CYRILLE, car on descend vite de son pied d’est-ale…

        • Cyrille71300 dit :

          Vous me parlez des jeunes qui recherche du travail, pensez vous que c’est plus simple pour une personne ayant 40 ans et habitants en centre ville ? Détrompez vous, 4 ans de chômage, 4 ans de galère, et pourtant je ne suis pas issu de quartiers, comme vous dites.
          Maintenant, il est vrai que les choses ne sont pas simple en ces temps difficiles, et pas seulement que pour les jeunes du quartiers.

          Concernant le TSB par exemple, il me semblait que les choses était clair, Mme Jarrot n’a jamais eu l’idée de le supprimé, au contraire.
          C’est vrai qu’il y a eu des changements, la ville n’installe plus de chapiteau, les concerts se passe à l’Embarcadère.
          Je me souviens de certaines mauvaises langue, qui ; à l’élection de Mme Jarrot ; prévoyaient que le TSB allait disparaître…
          Je me souviens de sa réponse en Conseil Municipal « Pourquoi je supprimerai quelque chose qui marche ? »

          C’est vrai que pour les entreprises, c’est de la compétences de la CCM, mais cela n’empêche pas la ville de faire des actions pour faire venir les entreprises.
          Durant les élections Mme Jarrot avait promis de faire un comité stratégique pour l’emploi ; désolé je me souviens plus du nom exact ; ceci n’est pas de la compétence de la ville, et pourtant elle l’a fait.

          Lavoisier, vous oubliez une chose, a leurs élections, la nouvelle majorité c’est trouver face à un problème grave, en effet beaucoup de médecins partaient en retraite, et il fallait trouver une solution rapide pour éviter le désert médical sur Montceau, cela à prit du temps, mais d’ici moins d’1 an avec la Maison de la Santé qui se monte, tout les Montcelliens pourront à nouveau se faire soigner.

          Cela ne signifie peut être rien pour vous, mais pour moi c’est une grande nouvelle, car une ville en pénurie de médecin n’attire pas les entreprises.

          Pour le reste que dire… la mairie à sortie il y a peu un livret qui récapitulait les projets électoraux, ce qui a été fait, ceux qui sont en cours.
          Désolé de vous dire cela, mais je me demande ou vous étiez ces 3 dernières années, car il me semble que Montceau News à couvert toute l’actualité de la mairie, et qu’il suffit de regarder pour voir clairement la stratégie de la majorité.

  2. roussillon dit :

    Si la boulangerie ou l’épicerie ferment dans un quartier, la vie de celui-ci s’éteint…

    Mais au fait, lavoisier, où achetez vous votre pain, vin, huile ??

  3. clovis dit :

    pour lavoisier
    vu votre commentaire vous deviez etre présent a la réunion ? si oui pourquoi etre resté muet ? et oui il y avait beaucoup de monde et j’attend avec impatience d’etre au plessis et écouter vos questions qui vous déranger ,