Autres journaux :



mercredi 18 janvier 2017 à 06:13

L’arc en ciel et la galette des rois

A l’atelier du coin on travaille dur, mais on partage fort



L’Arc en ciel fait briller toutes ses couleurs en cet après-midi du mardi 17 janvier 2017. 10 nouveaux salariés viennent d’intégrer la structure et de se joindre aux 10 autres qui n’ont pas fini leur période.

 

L’équipe est de 20 et donc au complet.

 

 

Le début d’année à l’atelier du coin c’est la période logistique, on clôture la saison précédente, on aménage pour la suivante, on dresse l’inventaire et ainsi de suite.

 

 

L’exposition de l’espace culturel vient d’être démontée et il va falloir ranger, tirer les bilans et compagnie. La vente a été bonne.

 

 

Le début d’année à l’atelier du coin c’est la période de l’intégration des nouveaux. Une moitié des salariés de l’an passé ont fini leur contrat ici et donc des nouveaux arrivent. Les « anciens » vont les accueillir, les mettre au parfum des habitudes, de l’organisation, du travail.

 

Santiago et Thomas ont du pain sur la planche pour lancer la machine, créer l’esprit d’équipe, rechercher des donneurs d’ordres, des partenaires, travailler avec les partenaires historiques, assurer les financements, lancer de nouvelles actions, attraper de nouvelles commandes etc.

 

Et tout ceci en ayant comme préoccupation principale de former les salariés, de les aider à trouver leur voie, de leur permettre de se réaliser.

 

 

Le début d’année à l’atelier du coin c’est la période où il faut lancer les bons apprentissages avec les bonnes personnes et permettre à chacun de trouver un intérêt à des techniques différentes, des inclinations artistiques éclectiques et pas forcément assurées.

 

 

Mais, Mais… le début d’année à l’atelier du coin c’est la période où s’offre l’occasion de faire plus ample connaissance pour tous les salariés avec toute l’équipe, Santiago, Thomas, Grégory et Déborah, de partager et d’échanger autour d’un verre de l’amitié et de galettes des rois. Le buffet a été offert par un partenaire fidèle, Leclerc.

 

Diverses personnalités sont présentes à ce moment de convivialité et l’ambiance est détendue, propice aux vrais échanges.

 

 

Si les candidats aux primaires de droite et de gauche, ou à l’élection présidentielle directe, le disent c’est surement vrai, les fonds publics consacrés à la formation n’atteignent pas tous leur but, ici ce n’est pas le cas, les résultats sont étonnants et surtout en prise directe sur le monde réel de l’emploi et de l’économie.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

arc ciel 1801172

 

 

arc ciel 1801173

 

 

arc ciel 1801174

 

arc ciel 1801175

 

arc ciel 1801176

 






Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer