Autres journaux :



dimanche 18 juin 2017 à 07:21

40ème route de Saône et Loire : 2ème étape

Montceau-la Guiche-Lugny 104 kilomètres



 

 

 

 

 

 

120 coureurs pour cette deuxième étape Montceau-Lugny, mais 150 bénévoles et officiels de l’organisation, 12 spécialistes des transmissions de l’Adat 71, 20 gendarmes dont 15 motards, réunis ce matin avec les élus, les amis, les sponsors sur le parking du centre nautique.

 

Il y avait tant et tant de motos que l’on se serait cru au Bol d’Or plutôt que sur une course cycliste.

 

Une ambiance formidable entre gens qui se connaissent et s’apprécient depuis tant d’années qu’ils tournent ensemble.

 

 

La nostalgie aussi lorsque la Maire Adjointe Marie Thérèse Frizot vient dire bonjour à chacun d’entre eux. Ils et elles regrettent tous l’Auberge de la Saule, lieux mythique de rassemblement et de soirées homériques.

 

 

Avant un excellent repas pris en commun dans la salle polyvalente du centre nautique et concocté par « le Bon Bœuf » tout le monde s’est retrouvé sur la terrasse attenante. D’abord pour faire monter l’ambiance avec  Gilou et son petit accordéon, Denis David le guitariste et l’inénarrable et inoubliable Jean SARRUS, qui reste à tout jamais un des Charlots dans le cœur des cinéphiles.

 

 

Puis il y a eu les discours, l’apéritif.

 

 

 

Cette course mythique, a toujours les faveurs des spectateurs, des cyclistes, des afficionados de la petite reine. Et cela se voit par l’enthousiasme de chacun, par la fidélité de tout le monde et par la réussite réitérée de l’organisation. Mais on comprend mieux en vivant des instants comme ceux de ce matin où petit à petit les choses se mettent en place, ou le langage de la course déroule son vocabulaire spécifique et où les témoignages renouvelés d’amitié s’écrivent à grand coups d’humour et de taquinerie.

 

 

 

Et on peut voir à la passion des uns, au sérieux appliqué des autres, que chacun des participants de l’organisation vit vraiment cette épreuve sportive comme une mission de première importance, un moment de partage intense et une réelle occasion d’échanges conviviaux.

 

Pour un béotien qui voit cela de l’extérieur et qui ne dispose pas de tous les codes, cela apparaît comme un clan, une confrérie, une coterie… Pas étonnant que cela marche si bien.
Et chacun à son lot important de responsabilités à assumer. Une telle épreuve nécessite quasiment une personne et demi à deux par coureur pour que le spectacle soit beau et parfaitement sécurisé.

 

 

 

Nos élus seront, pour certains, « Embedded » dans la caravane suiveuse et pourront donc ainsi participer à la totalité de la seconde étape.

 

 

Une belle seconde étape de 104 kilomètre qui propose de beaux duels et de belles oppositions. Elle est classée en difficulté haute. Les catégories 1 à 3 partiront de Montceau et les catégories 4 et 5 de la Guiche

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

 

velo 18061710

 

 

velo 18061711

 

 

velo 18061712

 

 

velo 18061713

 

 

velo 18061714

 

 

velo 18061715

 

 

 

velo 18061716

 

 

velo 18061717

 

 

velo 18061718

 

velo 18061719

 

velo 1806172

 

 

velo 1806173

 

 

velo 1806174

 

 

velo 1806175

 

 

velo 1806176

 

 

velo 1806177

 

 

velo 1806178

 

 

velo 1806179

 


 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer