Autres journaux :



samedi 20 janvier 2018 à 10:07

Réactualisé à 14 h 20 – Avenir du centre hospitalier de Montceau – Voir notre vidéo

... le rassemblement de la dernière chance ?



« Non à la fermeture de la chirurgie » tel était le mot d’ordre du Codef qui appelait  à un grand rassemblement ce samedi 20 janvier 2018.

 

Un appel relayé par bon nombre d’organisations, partis, associations…

 

 

Réactualisation de 14 heures

 

 

Ce samedi matin, suite à l’appel du CODEF, près de 450 personnes ont répondu présentes, parapluie en main, pour défendre la chirurgie de l’hôpital de Montceau-les-Mines.

 

 

Du haut des marches de l’hôtel de ville, Michel Prieur, président du codef s’est adressé à la foule où l’on note la présence du député Raphaël Gauvain, de David Marti, président de la CCM, etc.

 

Il est revenu sur la dette de 18 millions d’euros que l’établissement traîne comme un boulet depuis plusieurs années. Cette dette date des années 2009 à 2014, lorsque l’hôpital était sous tutelle où les dirigeants de l’époque ont décidé de ne pas payer l’URSSAF. C’est un comble. C’est donc sous la tutelle de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) que cette dette a été générée.

 

Le député Raphaël Gauvain, présent ce jour, s’est engagé à relayer nos demandes auprès du premier ministre.

 

Nous avons mis en place une pétition concernant la fermeture de la chirurgie

 

Le COPERMO (Comité interministériel de performance et de la modernisation de l’offre de soins) a validé cette option et veut supprimer la chirurgie.
Quelques chiffres : en 2016, 6148 interventions chirurgicales sur le site montcellien.

 

En 2017, 5630 interventions.Cette baisse a engendré une baisse des recettes de 700 000€ avec la tarification à l’activité (la T2A) : l’argent ne rentre pas s’il n’y a pas d’acte .

 

Quel site pourra absorber ces 6000 interventions ? Que devient la population de ce bassin de plus de 100 000 habitants ?

 

Où faudra-t-il aller pour se faire réparer le petit doigt, opérer le canal carpien ou la cataracte ? Dans quels délais ?

 

Compte-tenu de la sociologie de la population, il est primordial de garder l’ambulatoire et le conventionnel. Qu’en sera-t-il de la casse sociale ?

 

Que deviendra le personnel ? La politique de territoire est abandonnée au profit de la finance.

 

Il reste également la questions des urgences ! Des inquiétudes se font jour après les fermetures des urgences de nuit à Tonnerre (89) et Clamecy (58)

 

« L’hôpital doit soigner ! La notion de service public est abandonné. Nous disons « NON » à la décision du COPERMO. « 

 

Le CODEF a édité une carte destinée à la ministre de la santé, Agnès Buzin qui sera disponible dans les accueils municipaux des villes du Bassin.
« Soyez vigilants, évitons une catastrophe sanitaire et sociale ! »

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

10 h 35 : la foule ne cesse d’affluer, les représentants du Codef s’expriment du  haut des marches de l’hôtel de ville !

 

 

10 h 15 : on peut estimer le nombre de manifestants à 4 ou 500 maintenant. De nombreux élus du bassin minier sont dans cette foule !

 

 

10 h 10 : Dans la « foule » on note la présence du député Raphaël Gauvain, de David Marti, président de la CCM, etc.

 

 

10 h 05et un appel qui a été entendu par quelques 250 à 300 personnes, rassemblées actuellement devant la mairie !

 

Compte tenu de l’enjeu ou plutôt des enjeux, ne samedi matin, nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de l’évolution de la situation. En l’état actuel des choses, seule une mobilisation massive de la population pourrait seulement et seulement « peut-être faire bouger les lignes ! Question : la mobilisation sera-t’elle au rendez-vous ?

 

Pour mémoire, en plus du Codef, appelaient à ce rassemblement : la section  PS, La France Insoumise, le PCF, l’Union CGT des Syndicats Santé Action Sociale 71, les Syndicats CFDT et CFTC du CH de Montceau, FO Jean Bouveri, la CNL, la Ligue des Droits de l’Homme , « Montceau ma vie », Blanzy Autrement etc.

 

 

Annabelle Berthier 

 

 

hop 2001189

 

 

 

 

 

 

hop 200118

 

 

 

 

hop 2001181

 

 

 

hop 2001182

 

 

 

hop 2001183

 

 

 

hop 2001184

 

 

 

hop 2001185

 

 

 

hop 2001186

 

 

 

hop 2001187

 

 

 

 

 

hop 20011810

 

 

 

hop 20011811

 

 

 

hop 20011812

 

 

 

hop 20011813

 

 

cod 2001188

 

 

 

 

 

 

 

 

cod 2001184

 

 

 

 

 

 

 

cod 2001186

 

 

 

cod 2001187

 

 

 

 

 

cod 2001189

 

 

 

cod 20011810

 

 

cod 2001181

 

 

 

cod 2001182

 

 

 

cod 2001183

 

 

 

 

 

cod 200118

 

 

 

 


 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




11 commentaires sur “Réactualisé à 14 h 20 – Avenir du centre hospitalier de Montceau – Voir notre vidéo”

  1. vivelafrance dit :

    Bonjour est ce quelqu un peut me dire ou peut on signer la pétition merci

  2. paule dit :

    Merci a tous les camardes pour leur soutien
    Et au personnel absent

  3. Fugier dit :

    Pas gênés les 2 mini Macron locaux… S’afficher au 1er rang. Comme dans tous les domaines, le gouvernement actuel n’y est pour rien. Au lieu de regarder le bateau couler et de ruminer vos carrières politiques personnelles (éphémères) vous pourriez plancher sur une vraie réforme de la carte hospitalière et du fonctionnement du système hospitalier dans sa globalité, en termes de mangement et de résultats financiers notamment !

    • roussillon dit :

      En 1995 il fallait beau voir la foule immense,opposée à la menace de fermeture des urgences…

      Mais, bon…le marché n’était pas déserté pour autant : chacun(e) avait accompli son devoir,et le mimosa était de la partie.

  4. chrisdan dit :

    Bonsoir,il faut savoir se contenter de peu,quand on ne peut avoir plus. Moi même,je n’ai pas voulu défiler aux cotés des représentants de la loi Bachelot ,des lois Touraine et aujourd’hui Macron et certain
    syndicat dit réformiste qui n’ a rien fait pour défendre leur hôpital .Je
    n’ai pas défilé en mémoire a Mrs Maurice Gagnard qui avait vu depuis
    longtemps le devenir de notre hôpital,si personne ne bougeait.On
    souriait pour ne pas dire plus,lorsqu’il tirait la sonnette d’alarme,les
    élus ne l’écoutaient même pas,certains de gauche lui limitaient les temps d’interventions en conseil municipal,ils se reconnaitront.Messieurs et Mesdames du CODEF,a quand une vraie
    manifestation citoyenne,sans élus,eux qui défendent ou ont défendu les politiques gouvernementales d’hier et d’aujourd’hui.Ils
    font semblant d’être de grands défenseurs,il ne faut pas prendre les gens pour des idiots,ça a marché avant mais plus maintenant.
    L’hôpital est en feu,il n’y a plus assez de pompiers pour éteindre
    l’incendie.

  5. zezette71 dit :

    Bonsoir,

    Enfin des élus des communes avoisinantes participent !
    Faites le rappels des absents, prenez-vous par la main et allez faire le siège de la ministre de la santé, du premier ministre et pourquoi pas à l’Elysée, vous verrez vous retrouverez la récompense dans les urnes en 2020.
    COURAGE

    • paule dit :

      Bravo 71. Rappelez de situer Montceau au ministre
      A Montceau vous êtes des gentils ,mais nous sommes en 2018 mes camarades

    • blondin dit :

      Bassin de 110000 habitants ….seul hôpital ….😂 cucm veut dire creusot montceau. ….donc deux hosto ….

      Mathématiques basiques ! J’arrondi à 50000 habitants sur le bassin Montcelien, 500 manifestants ….heu …..1% de la population concernée , ou plutôt qui ne croit pas en ce genre de combat 😂

      Et oui prenez plutot ce qui est propose et construisez dessus ! Allez voir ce qu a réalisé l’ancien directeur de montceau, monsieur marquier sur sens , il est a l’équilibre ….
      L’hôpital public peut donc réaliser cet exploit ….😉
      Bises à tous