Autres journaux :



jeudi 17 mai 2018 à 11:04

Episode 4 – en direct du festival de Cannes 2018 : « contribution » des élèves de l’option audiovisuel et cinéma du lycée Parriat…

.. hier mercredi : une journée particulière !



 




Particulière si l’on en croit l’introduction ci-dessous  et sachant que deux autres films ont été vus par ces jeunes cinéphiles. Suivra donc un nouveau  compte-rendu !

 

 

« Bonjour le billet d’aujourd’hui (pour la journée d’hier!) est un peu particulier, nous avons vu un film qui a fait l’objet d’une « polémique ». Voyez ci-dessous, et nous pouvons, je crois, être fiers de nos élèves. « 

Y. L.

 

 

 

can 170518

 

 

 

Mario de Marcel Gisler

 

 

Un film qui a fait polémique, puisqu’il a été retiré de la sélection officielle « écrans juniors », jugé trop « explicite » pour être montré à un jeune public par des enseignants cannois responsables de cette sélection… Il était malgré tout programmé à la Licorne par Cannes cinéphiles ( coup de cœur – cf articles ci-dessous) en présence de quelques jeunes, du publics et de nos élèves montcelliens. Retour ligne automatique

 


Les réactions de nos élèves de Montceau-les-Mines montrent à quel point on prend parfois nos jeunes… pour des enfants… Bref au-delà de la nécessité de les protéger, il semble que le travail sur l’image, bien conduit, avec les enseignants, permette au contraire de « montrer », de « construire » et d’éduquer le regard et l’esprit. Bravo à eux et belle preuve d’ouverture que les adultes devraient pouvoir apprécier. Une belle éducation à la discussion et à la « polémique » également.

 

 

Ci-joint un article paru dans La dépêche

 

 

Le film a finalement été déplacé officiellement « hors compétition » en « coup de cœur » de Cannes Ecran Junior

 

 

Yves Leblanc, Régis Rémond

 

 

Mario

 

 

Ce film traite le sujet de l’homosexualité qui au jour d’aujourd’hui est encore tabou à en voir et entendre les réactions du public dans la salle. Retour ligne automatique

 


C’est l’histoire d’un joueur de foot avec un énorme potentiel qui rêve de passer en première ligue, mais il va tomber amoureux d’un homme et là, tout va se compliquer, pour lui car dans notre société tout est une question d’image. En l’occurrence le club ne veut pas faire scandale et salir son image avec cette histoire. Il devra faire un choix le foot son rêve ou l’amour. On devrait pas avoir à faire se choix car notre vie privée n’affecte pas nos compétences ce n’est pas parce que l’on est gay que l’on joue mieux ou moins bien au football. Peu importe de qui on tombe amoureux, cela ne regarde que les personnes concernées et non leurs patrons, leurs collègues, leurs co-équipiers… nous sommes tous différents nous n’avons pas les mêmes goûts les mêmes attentes et heureusement. Que l’on soit homosexuels ou hétérosexuels cela ne devrait rien changer.Retour ligne automatique

 


Nadia

 

 

« On joue peut être au foot… mais je m’en pète » est une phrase du film Mario. Mario, le personnage principal, joueur de foot professionnel tombe amoureux d’un homme qui joue dans son équipe de foot. Rapidement la « nouvelle » s’ébruite, et le club leur demande de s’afficher en public avec une femme pour que la rumeur s’estompe. Mario a un un choix à faire entre son histoire d’amour jugée, pas tolérée dans le milieu du foot et son histoire d’amour avec Léon.Retour ligne automatique

 


Marilou

 

 

Mario est un film dramatique, qui dit drame dit généralement touchant, tristesse. Il s’agit de l’histoire d’une équipe de football en Suisse qui accueille un nouveau joueur, nommé Léon, à intégrer l’équipe. Ce nouveau joueur est au départ mal intégré mais Mario, un joueur prend sa défense. L’équipe souhaite atteindre un niveau supérieur, un meilleur niveau, et certains joueurs souhaitent même atteindre la première subdivision. Les 2 joueurs qui justement ont le niveau sont Léon et Mario ; ils vont donc prendre un appartement en co-location. Ils se lient d’amitié et très rapidement d’amour, cependant cette amour doit rester cacher car pour atteindre un meilleur niveau de foot, il ne faut surtout pas être homosexuel notamment pour l’image du club, du sport … Comment va ainsi évoluer la situation entre les 2 personnages, tel est la question …?Retour ligne automatique

 


On a donc deux personnages principaux, Mario, qui est le joueur accueillant le nouveau, celui qui se bat pour passer en 1ere subdivision. Le second est Léon, qui est le nouveau joueur, il ne va jamais vraiment réussir à s’intégrer, et il va finir par tomber littéralement amoureux de Mario. On retrouve ensuite la famille de Mario, le père qui est contre l’homosexualité étant donner de sa passion pour le foot ; quand à la mère, elle défend son fils, est solidaire. Ensuite on a également la meilleure amis de Mario, qui va jouer le rôle de sa copine pour masquer la rumeur. Et enfin, dans le monde du foot, on retrouve le coach/ agent de Mario et Léon qui sont à leur écoute, sans oublier l’équipe de foot qui ne va pas arrêter de les juger.Retour ligne automatique
On retrouve donc plusieurs messages qui sont passés dans le film. Pour moi le plus important est toujours basé sur le fait que l’homosexualité est un sujet tabou, et encore plus dans le sport ! Cependant malgré le fait que l’homosexualité est beaucoup rejetée, critiquée, mais il faut continuer d’assumer, de se battre contre l’homophobie et ainsi, arrêter de juger ces personnes car elles sont comme toutes les autres !Retour ligne automatique

 


Pour montrer les ressentis des personnages on a un jeu intense avec les regards des personnages, on souvent un plan rapproché épaule pour bien nous montrer ce qu’ils ressentent. La musique joue également un rôle très important, elle permet de plonger le spectateur au cœur du film.Retour ligne automatique
Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce film, car il dénonce parfaitement l’homophobie en général et plus spécialement dans le monde du sport. J’ai été vraiment très étonné de l’attitude des spectateur dans la salle de cinéma lorsque les 2 garçons se sont embrassés (on entendait les gens se moquer) on peut donc voir que les personnes qui sont homosexuelles sont encore considérées comme des personnes pas normales, digne d’être moqué, critiqué et jugé. Le film est cependant un bon moyen de faire réfléchir, il se termine sur une fin qui me paraît assez brutale, et surtout triste. Pour conclure, c’est un excellent film que beaucoup devraient regarder et pour ainsi donner des leçons à chacun toujours dans le but de faire évoluer la société face à cette situation qui n’est pas encore pas résolu.Retour ligne automatique

 


Lucas

 

 

Mario est un film dramatique de Marcel Gisler. Évoquant l’homosexualité de deux jeunes footballeurs.Retour ligne automatique

 


Pour la première fois de sa vie Mario, un jeune footballeur, tombe amoureux de Léon qui est un nouvel attaquant venu d’Allemagne. Ils ne s’appréciaient pas forcément car Leon jouait très solo mais finalement ils ont commencé à coopérer puis ils se sont installés en coloc. Un jour une chose arrive et leur relation change instantanément, un coup de foudre arrive. Cependant des rumeurs tournent dans leur club et Mario voit sa carrière compromise pour intégrer un club de première division. Du jour au lendemain tout s’écroule et les deux jeunes garçons se séparent à cause de la provocation des autres. Leur coach et les agents les ont cependant aidé à traverser cette « épreuve » mais pourtant leurs chemins se sont séparés.Retour ligne automatique

 


Ce film dénonce le rejet homosexuels dans la société, c’est un sujet très sensible qui peut toucher beaucoup de personnes. Certaines personnes se privent de vivre ou perdent la vie à cause de toutes ces insultes, ces comportements. Personnellement j’ai énormément aimé ce film, cela peut faire prendre conscience à beaucoup de personnes qui sont immatures sur ce sujet. L’homophobie est présent partout dans le monde et ce film pourrait changer la façon de penser.Retour ligne automatique

 


Clémence

 

 

Critique de MarioRetour ligne automatique

 


Ce film fait partie du genre fictif dramatique qui fait ressortir une triste réalité sur une homophobie bien présente encore au 21ème siècle. Réalisé par Marcel Gisler. Dans ce film, le milieu du foot est visé et sont fonctionnement dans se film on parle d’une équipe de foot qui intègre un nouveaux joueur Léon. Ce joueur tombe amoureux d’un joueur de l’équipe Mario dont l’objectif est de rentrer en première division. Une histoire d’amour commence entre eux, dans la discrétion, mais qui sera vite découverte par les membres de leur équipe qui commencent à leur faire du chantage pour qu’il les laissent marquer que va t’il donc se passer pour eu et leur carrière ?...Retour ligne automatique

 


Florian

 

 

Ce film du genre dramatique traite un sujet d’actualité dont le contenu divise plus d’un : la question d’homosexualité dans un milieu sportif masculin est-elle envisageable ?Retour ligne automatique

 


Ce film nous raconte l’histoire d’amour de deux jeunes garçons qui pratiquent tous deux une passion commune, le foot. Co-équipiers et bon amis, un lien se créer entre eux et finissent par tomber amoureux l’un de l’autre. Mario, le personnage principal est encore perdu sur son orientation sexuelle et se pose énormément de question. Quand à Léon, qui a eu plus d’expérience est sûr de lui et cela ne le dérange pas de s’assumer. Léon est très attachant et attentionné envers son partenaire Mario. Léon est un excellent joueur de foot, destiné à un avenir prometteur. Footballeurs et homosexuels sont deux mots impossibles à réunir pour l’équipe. Mario s’attache à sa fierté et préfère cacher ce secret par peur de perdre son avenir de carrière de footballeur. Mais d’un côté il préfère plus ne pas l’assumer par fierté et pour son image, que par avenir. Pour Léon, vif et ouvert d’esprit, il n’est pas impensable de le révéler malgré les conséquences qui pourraient être engendrées. Leur secret finira-t-il par être révélé ou découvert au grand jour ? Quelles seront la réactions de leur proches et collègues ? Réussiront-ils a avoir une carrière dans le foot ?

 

 

Je vous conseille fortement ce film rempli d’émotions qui nous fait réfléchir sur l’image que nous donne la société actuelle et les préjugés.Retour ligne automatique

 


Farrah

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer