Autres journaux :



vendredi 14 septembre 2018 Ă  09:32

CUCM et SYDESL ( Montceau)

Consommation gratuite jusqu’en 2020 pour les usagers de véhicules électriques






 

 

 

Ce jeudi, le président de la Communauté Urbaine David Marti, accompagné de nombreux élus et de Fabien Genet, président du SYDESL (Syndicat Départemental Energie Saône-et-Loire) se sont rendus près de la borne de recharge pour les véhicules électriques, située place de l’église, quai du Général de Gaulle.

 

 

En effet, la loi de transition énergétique pour la croissance verte invite les collectivités à développer et à encourager l’installation des points de charge pour les véhicules électriques.

 

 

Des bornes accélérées

 

 

Le schéma de déploiement prévu par le SYDESL a donc permis l’implantation d’une borne au Creusot et d’une autre à Montceau. Une borne permet la recharge simultanée de deux véhicules.

 

 

Les bornes installées sont des bornes dites « accélérées », c’est-à-dire permettant une recharge en deux heures.

 

 

Leur coût a été pris en charge à hauteur de 80% par le SYDESL et de 20% par la CUCM (soit 3.199 € HT).

 

 

 

A noter qu’une borne coûte 4 000€ et la pose et le raccordement 7 000€.

 

 

Consommation Ă©lectrique gratuite pour les usagers

 

 

En outre, le SYDESL prendra, jusqu’en décembre 2020, la gestion et l’entretien des deux équipements, ainsi que les consommations électriques, qui seront gratuites pour les usagers.

 

 

Au bout de cette période, la collectivité prendra à sa charge les coûts d’entretien et de gestion de ces deux bornes.

 

 

Pour l’usager recharger sa voiture électrique lui reviendra à environ 4 ou 5€ après décembre 2020. Concernant l’autonomie, selon les modèles de voiture, mais en général, on annonce entre 110 et 150 km d’autonomie.

 

 

Agir pour la qualité de l’air et le développement de mobilité durable

 

 

Avec l’implantation de ces deux bornes sur le territoire communautaire, la CUCM et le SYDESL affirment leur volonté d’agir ensemble pour la qualité de l’air, tout en soutenant le développement de mobilité durable.

 

 

 

Où recharger sa voiture électrique au Creusot et à Montceau ?

 

 

 

Les bornes se trouvent place Schneider au Creusot et place de l’église à Montceau.

 

 

Et ailleurs… (Voir document ci-dessous).

 

 

Qui y a accès ?

 

 

Tout le monde peut accéder au réseau public de recharge électrique, avec ou sans abonnement.

 

 

Voici le site internet pour permettre aux usagers d’obtenir les informations nécessaires à l’utilisation des bornes : http://www.sydesl.orios-infos.com

 

 

Les bornes de recharge : comment ça marche ?

 

 

Voir document ci-dessous.

 

 

Les chiffres de la mobilité électrique

 

 

 

En juillet et août, les ventes de véhicules électriques ont progressé de +12,70%. Globalement, le marché est en hausse de + 22,43% depuis le début de l’année. Aujourd’hui, 147 565 véhicules légers électriques sont en circulation en France.

 

 

Bien que la recharge des véhicules électriques se fasse à 90% dans le domaine privé (réseaux des marques), de nombreux usages nécessitent la présence d’une infrastructure publique.

 

 

Le schéma de déploiement des IRVE (infrastructures de recharge des véhicules électriques) a été validé en 2014 et le SYDESL a souhaité inscrire son action en parfaite cohérence avec ce dernier. Il a donc élaboré un schéma départemental de déploiement concordant.

 

 

 

 

Ce schéma identifie les lieux d’implantation, en tenant compte de la fréquentation des axes, de la proximité des commerces, de la sécurité et de la facilité d’accès.

 

 

30 autres communes visées

 

 

 

Une trentaine de communes ont été identifiées dans ce cadre-là et se verront dotées d’une IRVE d’ici fin 2018.

 

 

Sur la trentaine prévue au schéma départemental, 18 bornes jalonnent déjà les routes principales du département, dont 16 mises en service.

 

 

Fabien Genet, ce jeudi, a remercié David Marti pour cette collaboration fructueuse, précisant que la borne montcellienne a été installée au début de l’été.

 

 

Quant au président de la CUCM, il remercie SYDESL pour cette ambition commune de développer la mobilité électrique, mais incite également à la prudence, car la mesure de l’utilisation des bornes n’est pas encore complètement maitrisée.

 

 

« Il ne faut pas voir cela de façon démesurée, car bien évidemment le budget n’est pas extensible. Il faut juste mesurer les besoins et accompagner encore plus ce déploiement » ajouta le président de la CUCM.

 

 

 

Et ce dernier de préciser que la CUCM possède 4 véhicules électriques et que la ville du Creusot se lance également dans l’achat de ces véhicules. Et puis, puisqu’il ne faut pas se priver de le dire, cette borne est implantée sur la place de l’église où la CUCM a investi pour lui permettre de se refaire une beauté.

 

 

Pour Guy Souvigny, « ces bornes sont une bonne démarche dont il ne suffit pas de parler…il faut aussi les utiliser et développer cette initiative ».

 

 

 

 

elect 1409182

 

 

 

ccm 1409183

 

ccm 1409184

 

 

ccm 1409185

 

ccm 1409186

 

ccm 1409187

 

 

ccm 1409188

 

 

ccm 1409189

 

 

ccm 14091810

 

ccm 14091811

 

 

 

ccm 1409182

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer