Autres journaux :



vendredi 14 septembre 2018 à 06:08

Mecateamcluster (Montceau)

Le préfet Jérôme Gutton et le sous-préfet Éric Boucourt en visite






 

 

C’est en milieu d’après-midi ce jeudi, que Didier Stainmesse, président du Mecateamcluster, a reçu Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire et Éric Boucourt, sous-préfet d’Autun, ainsi que Jean-Claude Lagrange en qualité de partenaire du Mecateam, pour une visite approfondie de la structure.

 

 

Dans le hall de maintenance, les visiteurs ont pu se rendre compte des conditions de travail des personnels.  

 

 

Et comme l’a fait remarquer M. Stainmesse : « Ils travaillent dans des conditions optimales, avec des locaux sociaux, à l’intérieur, alors qu’avant ils travaillaient dehors, par tous les temps, sur une voie de garage à l’extérieur… ». Ajoutant : « les opérateurs veulent tous venir travailler ici ! ».

 

 

Et Jérôme Gutton d’approuver : « C’est comme ça qu’il faut présenter ces métiers, pour faire venir les jeunes ».

 

 

 Mais le président de Mecateamcluster tempère : « Il est difficile de trouver des jeunes qui s’intéressent à la technique et qui acceptent de partir du lundi au vendredi. Ce sont des engins mobiles sur lesquels on travaille, alors forcément, il faut bouger. Si en plus, ils devaient travailler dehors par tous les temps, cela n’attirerait pas beaucoup de monde… ».

 

 

Un peu plus tard, installés autour d’une table, les visiteurs ont tout d’abord écouté Jean-Claude Lagrange qui a débuté la présentation, puis ce fut au tour de Frédéric Debleds, directeur délégué à Mecateamcluster, présenter le contexte et la création de l’entreprise.

 

 

  1. Lagrange a expliqué en préambule qu’Ecosphère s’est spécialisée dans les filières. C’est-à-dire que la Communauté urbaine a créé une agence qui s’appelait Creusot-Montceau Développement. Et qui était là pour réindustrialiser.

 

« On a voulu travailler sur les filières existantes, mais en accompagnement des entreprises locales. Didier Stainmesse en est un brillant exemple. En 2014, on a décidé de spécialiser Ecosphère, qui fait école sur des filières de la maintenance ferroviaire et du ferroviaire » dira M. Lagrange.

Précisant : « On s’est vraiment appuyé sur l’ADN du territoire. Ecosphère est en fait l’ingénierie qu’apporte la Communauté via son agence, avec des prêts très encadrés, puisqu’on a de plus en plus d’argent privé… ».

 

 

Frédéric Debleds a souhaité parler plus spécifiquement de Mecateamcluster.

 

 

« Mecateamcluster dont l’objectif est d’être un pôle national, en conception-réalisation de maintenance d’engins de travaux ferroviaires. A l’époque, c’était quelque de chose de plus large puisqu’on parlait d’engins mobiles, de tout ce qui était engins de travaux, aussi bien le rail, la route et les infrastructures comme les tunnels ».

Et de préciser : « Aujourd’hui, c’est la filière ferroviaire qui s’est appropriée l’outil Mecateamcluster, pour en faire ce qu’il est aujourd’hui. Globalement, le contexte dans lequel le Mecateamcluster se positionne, on est sur un enjeu national de rénovation du réseau avec des efforts conséquents qui ont été mis en place pour la régénération complète du réseau. Un autre élément important a été l’ouverture du marché.

 

 

En gros, la partie travaux ferroviaires c’est SNCF réseau, mais c’est aussi toutes les majors du TP, qui ont eu par l’intermédiaire du ferroviaire, des relais de croissance dans leurs activités. Ce qui explique aujourd’hui que la plupart des groupes du TP ont leurs filiales dans le domaine du ferroviaire » explique l’homme.

 

 

L’objectif de départ : l’amélioration des processus des filiales

 

 

Cet état de fait a créé une émulation et l’objectif du Mecateamcluster à sa création, a été d’intervenir spécifiquement sur l’amélioration des processes des filiales qui existaient dans la régénération de réseaux, et le deuxième élément était de rendre plus efficientes les procédures de maintenance du matériel.

 

 

« On s’apercevait qu’il y avait des temps de maintenance beaucoup trop longs, par rapport au temps d’exploitation du matériel en réseau. Qui étaient liées soit aux difficultés d’arrivées sur les lieux de maintenance, soit des difficultés à trouver des savoir-faire… » livre M. Debleds.

 

 

 

Au final, Mecateamcluster, en 2011, a été clairement perçu comme une opportunité, à la fois pour les grandes entreprises, de trouver des solutions industrielles alternatives, et pour les PME de se positionner sur des parts de marché plus importantes en s’unissant entre elles.

 

 

Le développement commercial de Mecateamcluster

 

 

  1. Debleds évoque les objectifs de Mecateamcluster, à savoir : détecter de nouvelles opportunités de marché, mutualiser les moyens de prospection, répondre à de nouveaux marchés et construire des missions à l’international.

 

Animation de groupes de travaux collaboratifs

 

 

Il s’agit d’améliorer la sécurité et la santé au travail, diminuer les sources de pollution en chantier, fiabiliser les matériels de production et améliorer la compétitivité de la filière.

 

 

Et puis, en 2018, le développement d’un partenariat avec le Pôle Véhicule du Futur sur la thématique « Hydrogène » est prévu.

 

 

Formations au sein du Mecateamcluster

 

 

140 étudiants ont été formés en 6 ans. Le taux d’embauche à l’issue de la formation est de 85%.

 

 

L’enseignement de base a été conservé, mais 3 modules complémentaires ont été ajoutés : sécurité ferroviaire, environnement des engins mobiles et hydraulique.

 

 

L’objectif de Mecateamcluster est de développer un campus de référence pour la maintenance des engins de travaux, mais aussi de permettre à des jeunes d’intégrer une filière d’avenir et répondre aux besoins des entreprises.

 

 

A l’issue de la présentation complète de Mecateamcluster, les visiteurs se sont rendus sur le terrain pour visualiser ce qu’ils avaient découvert précédemment.

 

 

 

 

 

 

 

 

prefet 13091811

 

 

 

prefet 1309182

 

 

prefet 1309183

 

 

prefet 1309184

 

 

prefet 1309185

 

 

prefet 1309186

 

prefet 1309187

 

 

prefet 1309188

 

 

prefet 1309189

 

 

prefet 13091810

 

 

prefet 13091812

 

 

prefet 13091813

 

 

prefet 13091814

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer