Autres journaux :



mardi 30 janvier 2018 à 15:51

Café sciences à Blanzy

L’énergie en question



Ce lundi en début de soirée, le bar le Coquillage accueillait un café sciences organisé par l’IUT du Creusot et le FabLab Utopi. Le thème développé au cours de la soirée était l’énergie.

 

Une soirée à l’image du FabLab

 

Le FabLab Utopi est une association regroupant une trentaine de personnes, de tous âges, de métiers différents, originaires de toute la Communauté urbaine. C’est un lieu de partage, d’échange et de formation. Chacun amène ses compétences et ses connaissances. Ainsi des réalisations en bois, des impressions en 3D, de la mécanique, de l’électronique et de l’informatique sont accessibles et réalisables au FabLab. Le FabLab Utopi participe aux animations scientifiques sur la Communauté urbaine.

 

Le FabLab Utopi fait partie d’un réseau de fab labs, lequel constitue un réseau mondial de laboratoires locaux qui rendent possible l’invention en donnant accès à des outils de fabrication numérique.

 

Ce lundi soir, Tobit Caudwell, enseignant-chercheur à l’IUT du Creusot et membre du FabLab était venu présenter et animer la soirée proposant des questionnements et pistes de réflexion autour de l’énergie.

 

Définition, enjeux, démarche participative

 

Le conférencier a ainsi débuté sa présentation en indiquant qu’il se positionnait à la fois en tant que scientifique et citoyen. Il a aussi prévenu que certaines choses ne seraient pas faciles à entendre. Il a alors débuté son propos en définissant le terme d’énergie à partir de différentes notions que sont la vitesse, la composition chimique, la composition atomique, les formes, l’altitude, le rayonnement, la charge électrique.

 

Quelle que soit la forme d’énergie, une unité commune existe : le joule.

 

Et c’est à partir de cette unité notamment qu’il a proposé une première activité ludique aux participants afin de leur proposer de mesurer les différentes consommations d’énergie des activités qui nous entourent.

 

Ont ainsi été comparées la consommation énergétique d’une ampoule, la cuisson d’un poulet, l’ébullition de l’eau, la production d’un ordinateur de bureau ou un aller-retour Paris/New York pour une personne par exemple.

 

On apprend ainsi que la production d’un ordinateur de bureau représente 3400000 kJ contre 2500000000 kJ pour un aller-retour Paris-New York pour une personne.

 

Ce son ainsi différentes sortes d’énergie qui ont été comparées : thermique, mécanique etc. ; les différentes formes ne se valant pas.

 

La soirée s’est poursuivie par des développements sur les énergies fossiles, les principales énergies utilisées par l’être humain, notre consommation, l’approvisionnement des ressources et les perspectives d’avenir. Entre autres, pourquoi devra-t-on se serrer la ceinture ?

 

Les différentes activités ludiques proposées au cours de la soirée avaient pour objectif de permettre aux participants de constater d’eux-mêmes leurs propres représentations en terme de consommation d’énergie.

 

Le conférencier a conclu son propos en indiquant que l’énergie est une unité de transformation du monde. Comme il y a de moins en moins d’énergie, il y a de moins en moins de possibilité de transformer le monde. Aussi d’après lui, cela devrait conduire à un réagencement de l’activité humaine.

 

 

Régulièrement l’IUT du Creusot et le FabLab Utopi proposent des conférences : mission spatiale en décembre dernier, logiciel libre en novembre 2017.

 

Pour suivre l’actualité du FabLab, deux adresses : www.fablab-utopi.org

 

www.facebook.com/FabLabUtopi

 

 

EM

 

 

coq 3001182

 

 

coq 3001183

 

 

coq 3001184

 

 

coq 3001185

 

 

coq 3001186

 

 

coq 3001187

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer