Autres journaux :



jeudi 12 octobre 2017 à 16:45

Saint-Vallier : Les Assises de l’Education

Conférence de Jean-Louis Auduc « Laïcité et Ecole »



 

Dans le cadre de la 6ème édition des Assises de l’Education, organisée par la municipalité de Saint-Vallier, Jean-Louis Auduc a tenu conférence sur la Laïcité pour le public enseignant.

 

Christophe Dumont, adjoint aux affaires scolaires, a remercié les participants, les IEN de Montceau, Myriam Pichon-Dufourt et du Creusot, Stéphanie Marlin, les membres des équipes de circonscription, les DDEN, les enseignants et les personnels qui ont permis la tenue de cette conférence.

 

Parler de la Laïcité, qui demeure au coeur de l’actualité médiatique et politique, suscite toujours des débats, souvent polémiques. Il s’agit donc de savoir de quoi on parle quand on parle de Laïcité.

 

En premier lieu, Jean-Louis Auduc a défini la Laïcité comme une triple liberté : pour l’État et les services publics, pour les religions et pour les personnes. La laïcité, c’est la liberté de conscience, l’égalité de traitement de toutes les religions, la neutralité et l’impartialité de l’État. L’état civil est la meilleure traduction de la laïcité française. Il y a, avec la création de l’état civil, prééminence de l’État sur toute autre structure. L’état civil permet donc de vivre en athée ou de vivre avec sa foi.

 

Faire vivre la laïcité dans son métier d’enseignant ou de personnel d’éducation

 

est plus difficile qu’avant car nous vivons une période de confusion des espaces : espace des services publics, espace public de partage et espace privé et traversons des crises multiples : crise de sens, crise d’identités, crise d’utilité.

 

Une crise de sens qui se traduit par l’incapacité de la société à définir quelles valeurs, quels principes, quels enjeux valent la peine d’être transmis aux générations futures.

 

Il est donc nécessaire d’agir sur ces crises afin d’éviter les dérives extrémistes et mortifères.

 

La Charte de la Laïcité a donc toute sa place et représente les principes fondamentaux et la synthèse des pratiques dans les établissements scolaires.

 

 

En conclusion, Jean-Louis Auduc cite Jean Jaurès « Le rôle fondamental de l’Ecole est de préparer des citoyens afin que les jeunes comprennent le Monde pour ne pas le subir ».

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

ass 121017

 

 

 

ass 1210171

 

 

 

ass 1210172

 

 

 

ass 1210173

 

 

 

ass 1210174

 

 

 

ass 1210175

 

 

 

ass 1210176

 

 

ass 1210177

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer