Autres journaux :


vendredi 12 février 2016 à 16:55

Présence d’élus du Front National dans les conseils d’administration des lycées (Politique)

Droit de réponse aux syndicalistes enseignants du lycée Henri PARRIAT de Montceau-les-Mines !



« Dans un communiqué de presse paru ce mercredi 10 février 2016, les 7 élus enseignants SNESFSU et SGEN-CFDT, les 3 élus ATOSS et les 5 représentants des élèves du lycée Henri Parriat de Montceau-les-Mines demandent à l’exécutif socialiste du Conseil régional de Bourgogne, FrancheComté de reconsidérer la présence des élus régionaux du Front National au sein des conseils d’administration de nos lycées.

 

Monsieur GIEZEK, signataire de ce communiqué, mon ancien professeur de Sciences Économiques et Sociales au lycée Henri PARRIAT, semble avoir oublié les fondamentaux des leçons qu’il a enseignées et qu’il enseigne toujours. Quid du respect de la démocratie ? Quid du pluralisme politique ? Quid de la représentativité issue du Peuple pourtant souverain ? Quid du respect des électeurs bourguignons & franc-comtois ?

 

Vous évoquez « les Droits inaliénables inscrits dans la Constitution et la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen en particulier l’égalité de tous les élèves sans distinction d’origine, de race, de religion et d’opinion. »

 

Pourtant à travers vos propos vous en faites la démonstration inverse en ne respectant ni la démocratie, ni le respect des urnes, ni le respect des électeurs, ni le respect de l’opinion de chacun. Drôle de conception de nos fondements républicains… Ces derniers devant être probablement obscurcis par le prisme de la pensée unique gauchiste ?

 

Par ailleurs, permettez-moi de vous rappeler quelques notions de base que vous m’avez enseignées lors de vos cours de Sciences Économiques et Sociales:

 

 » Les démocraties modernes sont des Etats de droit, qui respectent la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (DDHC) et qui sont aussi représentatives. Selon l’article 3 de la Constitution, la souveraineté (c’est-à-dire le pouvoir ultime, qui n’est soumis à aucun autre pouvoir) appartient au peuple, qui l’exerce par l’élection de ses représentants et par la voie du référendum (forme de démocratie directe). C’est cette participation des citoyens qui fonde et légitime la démocratie représentative, désignant ainsi un mode de fonctionnement de la démocratie dans lequel les citoyens exercent indirectement le pouvoir par l’intermédiaire de représentants qu’ils ont élus. »

 

Alors Mesdames et Messieurs les syndicalistes, serez-vous capables de respecter la Démocratie ?

 

Rassurez-vous, les élus FN seront vigilants dans les conseils d’administration des lycées de Bourgogne, Franche-Comté aux bonnes conditions de travail et au bien-être du corps enseignant, du personnel non enseignant et des élèves ! Nous sommes et serons des élus vigilants aux côtés des enseignants, des employés des lycées, des parents d’élèves et des élèves. Nous vous invitons à débattre ensemble des préoccupations du monde enseignant et à vous rapprocher du Collectif Racine, collectif au sein duquel de nombreux professionnels de l’enseignement travaillent pour améliorer notre système d’éducation. »

 

Lilian Noirot,

 

Ancien élève du lycée Henri PARRIAT de Montceau-les-Mines

 

Conseiller régional « Les Patriotes – Front National » de Bourgogne, Franche-Comté

 

Conseiller municipal de Montceau-les-Mines

 

 

lilian noirot 1 10 14

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Présence d’élus du Front National dans les conseils d’administration des lycées (Politique)”

  1. GBK71 dit :

    Bravo Lilian ! Il est parfois nécessaire de faire quelques rappels et remettre les pendules à l’heure. Jusqu’à présent le parti que vous représentez n’est pas l’ennemi de la France. Quant à tous ces « donneurs de leçons », il serait souhaitable qu’ils cessent de vous diaboliser. Par ailleurs ils sont remarquables par leur absence au monument aux morts lors des cérémonies commémoratives.

  2. montcellienbis dit :

    bien répondu, certains oublient qu’ils existent des lois en FRANCE, et aussi un texte de référence , il s’appelle , la DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN ».
    Il existe aussi un texte appelé la » CONSTITUTION DE LA CINQUIÈME RÉPUBLIQUE »si vos profs l’ont oublié , cela peut arriver, vous jeunes lycéens , rien ne vous empêche de le lire
    j c rey