Autres journaux :


dimanche 29 janvier 2017 à 21:13

Deuxième tour des primaires de « la Belle Alliance Populaire »

Les premières réactions..



Suite au dépouillement, voici les réactions « à chaud » de responsables socialiste :

 

Laurent Selvez, secrétaire de section : « Dès demain, nous allons nous rassembler derrière le candidat qui sera « désigné », ce soir… Notre but,; c’est battre la droite et nous comptons sur Benoît Hamon, pour cela… »

 

Elodie Vendramini (soutien de Benoît Hamon) : « Avec 64% des voix à Montceau, la ville a fait la démonstration qu’elle est bien à gauche… Benoît Hamon est notre espoir pour 2017… »

 

Cyril Politi, soutien d’Arnaud Montebourg eu premier tour« La mobilisation, ce dimanche, a été assez faible… Je constate que lre report des voix d’Arnaud s’est bien fait avec environ 60% des voix du premier tour… Arnaud est un faiseur de rois… »

 

 

Annabelle Berthier

 

ps mont 2901176

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




13 commentaires sur “Deuxième tour des primaires de « la Belle Alliance Populaire »”

  1. M.M.V dit :

    Montceau ma vie répond :
    Une fois de plus l’élu socialiste de Montceau nous montre dans quel esprit il travaille.
    Je le cite : « notre but est de battre la droite ».
    Tout est dit, présenter un programme cohérent et juste pour la France et les Français, redonner à notre Pays la place qu’il mérite dans le « concert » international, travailler pour les Montcelliennes et montcelliens ne l’intéressent pas…
    Ah battre la droite quel programme ..
    Mesdames et Messieurs les électeurs montcelliens, vous voilà rassurés… le leader de l’opposition a développé pour vous son idée force …. bien loin de vos préoccupations quotidiennes…. jugez en vous même ….. Il l’a dit ce soir.

    Une autre petite remarque, une ancienne élue socialiste tire les conséquences de ce scrutin… la ville a fait la démonstration qu’elle ait bien à gauche …… Au fait n’était-ce pas les primaires de la gauche ??? comparez simplement le nombre d’électeurs avec celui des primaires de la droite et du centre ….( bureau centre ville de Montceau 300 en Novembre, 98 en Janvier)… un fort ancrage à gauche…
    Nous vous souhaitons une bonne nuit..
    Le Président

  2. MSV dit :

    64% de combien de votants Me Vendramini…?
    C’est bien les élections car » tout le monde il est content »!
    Vous vous contentez de peu …mais c’est vrai que vous n’avez pas vraiment le choix.

  3. Cyrille71300 dit :

    Montceau bien à gauche… la preuve par les chiffres

    2ème tour de la primaire de la droite et du centre sur la ville de Montceau

    Capitainerie : Votants : 307
    Bois-du-Vernes : Votants : 173
    Le Plessis : Votants : 351

    Total : 831

    2ème de la « Belle Alliance Populaire sur la ville de Montceau

    Centre-ville : 241
    Bois du Verne : 109
    Plessis : 146
    La Saule 55

    Total : 551

    Je crois que tout est dit, bonne journée à vous

    Cyrille.C

    P.S : Même en prenant les votes exprimés a Saint Bérain sous Sanvignes, soit 25, on arrive à 576, on est très loin des 831 de Novembre dernier.

  4. roussillon dit :

    Mais la droite est déja battue, avec l’échec de VALLS…Ah c’est vrai, on a encore MACRON qui est du centre-gauche-droite ! Ouf !

  5. lavoisier dit :

    « belle alliance populaire »!!!!! n’étant pas déjà d’accord entre vous c’est surtout une façon de d’exister médiatiquement et de préparer 2020, si on résume et si on est lucide c’est Montebourg qui est arrivé largement en tete à gauche, donc Me Vendramini et Mr Selvez, il faudra alors respecter ce choix et appliquer pour les Montcelliens qui l’ont désignés largement la ligne politique de Mr Montebourg, et donc du coup, qui sera représenter le choix des Montcelliens en 2020 pour les municipales?
    Question de logique, à suivre…

  6. pivoine dit :

    Bonjour, Qu’est ce que j’aime ces socialistes qui ne doutent jamais de rien et qui se permettent de tous le temps donner des leçons de moral, alors qu’ils sont incapables de gérer correctement et les chiffres 64% des voix à Montceau, c’est bien la preuve que la ville est à gauche, je pense Mme VENDRAMINI, que vous êtes comme Mr SELVEZ lors des conseils municipaux, vous avez du mal avec les chiffres d’ailleurs on voient bien le parti n’a pas été capable de donner les résultats du premier tour avant mercredi, maintenant j’ai compris le pourquoi du comment! problème de calcul enfin vous êtes forte pour faire dire aux chiffres ce que vous voulez.

  7. jean dit :

    Bonjour,
    Les Français n’ont rien dans le ventre… 32 heures de boulot plus salaire 800 euro pour tous (encouragement du chomage…) qu’el rêve… qui va payer? Fillon pas mieux. Valls ne valait rien, il faut changer, on veut tout tout de suite et c’est pas encore assez, alors qu il avait la carrure de gérer les crises, l’état… C’était au moins un homme franc, loyal. Je ne comprends pas pourquoi les patrons n’ont pas votés Valls (ils se débrouillerons avec les 32h…) ah j oublais c’est vrai c’est un homme de gauche… Bientot ils auront une blonde au pouvoir… ce sera mieux…
    Cordialement

  8. montcellienbis dit :

    Madame Vendramini vous nous faites bien rire avec vos commentaires sur « Montceau est bien ancré à gauche » et vous dites ça sérieusement, sans esquisser le moindre sourire, vous vous moquez du monde et des montcelliens , mais cela nous en avons l’habitude…Dans l’affaire le plus sérieux est M.POLITI QUI RECONNAIT LA FAIBLESSE DE LA PARTICIPATION
    j c rey

    • jean montceau dit :

      C’est bien d’avoir des idées, ça donne l’impression d’exister.

      • Globul dit :

        Allons, allons, jean montceau…
        Je vous livre une analyse toute « personnelle ».

        J’observe avec curiosité ce qui se passe à «gauche» depuis la victoire de Benoît HAMON. Que dire ?

        Les «frondeurs» d’hier ont obtenu la majorité au scrutin de dimanche dernier.
        Les «réformateurs» d’hier sont devenus minoritaires aujourd’hui. Certains d’entre eux, invoquent leur «droit au retrait», étant opposés à la vision politique de Benoît HAMON.
        Ils endossent les habits de « frondeurs » que les électeurs viennent de leur délivrer.
        C’est l’effet de balancier à gauche : majoritaires hier, minoritaires aujourd’hui et vice versa.

        Comment dès lors prétendre rassembler le PS qui se divise et s’oppose au grand jour ?

        UN exemple parmi d’autres : comment les «minoritaires» d’aujourd’hui peuvent-ils soutenir les frondeurs d’hier qui ont âprement lutté contre la loi «travail» (dite EL KHOMERI), obligeant le premier ministre d’alors à passer en force avec l’article du 49.3 ? HAMON souhaite abroger cette loi.

        Bernard CAZENEUVE, premier ministre actuel et fervent supporter de Manuel VALLS, invite Benoît HAMON à infléchir son programme, pour prétendre bénéficier du soutien de l’ensemble des socialistes… et à soutenir le Bilan du quinquennat qui s’achève !

        Certains députés, voire certains ministres (!) envisagent déjà de franchir la ligne les séparant de MACRON !

        Bref, deux «mondes» que TOUT oppose et qui risque de conduire à la scission du PS.

        Deux mondes qui vont se séparer, l’un en direction de MACRON, l’autre en direction de MELENCHON, pour sceller la fin de la (pompeuse) «Belle Alliance Populaire». (CQFD)

        La seule question qu’il convient aujourd’hui de se poser est QUI peut espérer être «présent» au 2ème tour du scrutin présidentiel aujourd’hui ? MACRON (qui se réclamait de «gauche» avant de dire qu’il n’était «ni de droite, ni de gauche »…) ? MELENCHON ? HAMON ?

        A suivre…

        • jean montceau dit :

          Que chacun vote selon ses idées et sa conscience, et nous le saurons en temps utiles. J’ai certains espoirs et espère ne pas être déçu, sinon,je laisserai ceux qui ont fait d’autres choix à leurs responsabilités.