Autres journaux :


jeudi 10 septembre 2015 à 07:02

J’ai testé pour vous

Guérisseuse reconnue, Vanessa va bien au-delà de ses dons naturels



 

 

Votre humble serviteur en a testé des choses, mais là, il reste sans voix devant la force tranquille de Vanessa, dite « La petite guérisseuse ». On me l’avait annoncée « géniale », mais comme Saint-Thomas, qui ne croit que ce qu’il voit, j’attendais de me rendre compte de visu. Et le moins qu’on puisse dire est que je n’ai pas été déçue…

 

 

 

Rendez-vous est donc pris avec Vanessa en ce début de semaine. Je rigole dans ma barbe (si l’on peut dire) et attends avec impatience le moment où je vais pouvoir prendre la guérisseuse en défaut. Ben voui quoi ! On ne va quand même pas croire sur parole que cette dame guérit et de surcroit qu’elle est médium. Je vois déjà le papier que je vais faire, avec un petit bémol et patati et patata…

 

 

 

J’arrive donc pile-poil à l’heure chez ladite Vanessa au Creusot. Si je m’étais attendue à voir quelqu’un de plus très jeune et de surcroit assise devant une boule de cristal, j’en aurais été pour mes frais. La personne qui m’accueille est jeune, très souriante et avenante. Mine de rien, je sens que nous nous observons mutuellement, mais le courant passe immédiatement.

 

 

 

Après quelques banalités et présentation du lieu où la jeune femme exerce ses talents, elle me prévient d’emblée : « Je suis certes guérisseuse, mais ne me dites rien de vous car je vais découvrir moi-même ce qui ne va pas. De plus, ne faites pas attention si je vous présente des choses un peu en vrac, de façon désordonnée, mais je les sors comme on me les annonce ». Ajoutant qu’elle ne fait pas de voyance pure, ni de spectacle. D’accord…

Curieuse, je demande à Vanessa de m’expliquer comment elle en est venue à exercer ce curieux métier. Un don de naissance ? Non, pas vraiment. Mais plutôt une prédisposition à l’empathie, un amour de l’autre et surtout, beaucoup de travail pour comprendre l’énergie, le corps humain et développer son ressenti et son intuition.

 

 

 

Bon, tout de même, Vanessa avoue que dans sa famille paternelle, son grand-père était rebouteux et ses tantes avaient le pouvoir de guérir verrues et brûlures. Des coupeuses de feu….

 

 

 

Vanessa elle, fonctionne beaucoup grâce à la médiumnité. A travers une photo, ou en regardant la personne qui vient demander de l’aide. Ouille ! Je me blinde et me dis qu’avec moi, la médium va avoir du boulot. Je ne veux rien dévoiler, mais mon vis-à-vis me scrute, l’air de rien, toujours en souriant. Nous en sommes là de notre bavardage, lorsque soudain Vanessa m’annonce ma situation familiale, le nombre de mes enfants, leur description physique et morale de façon parfaite. Incroyable, ça ne fait pas un pli ! Elle me rappelle même des souvenirs enfouis très loin dans ma mémoire (volontairement ?), des choses positives, mais d’autres un peu moins.

 

 

 

Elle évoque le prénom de quelqu’un qui m’était cher, malheureusement disparu. Et me dis qu’il cherche à me dire des choses, à me guider. A ce moment-là, je sens les larmes me monter aux yeux car les souvenirs sont quelquefois douloureux. Mais je ne m’étonne pas, car Vanessa m’avait prévenue que je pouvais m’émouvoir de ses dires et qu’il ne fallait pas retenir ses larmes. « Elles sont quelquefois salvatrices » me dit-elle. Ouh ! J’ai chaud, d’un seul coup…

 

 

 

Allongée confortablement, entourée d’odeurs d’huiles essentielles, dans un décor reposant teinté de vert et de gris, Vanessa m’annonce qu’elle va commencer le soin. Tout d’abord en « nettoyant » le corps et en relançant les énergies. Ses mains entourant ma tête, je ressens une chaleur intense, pendant qu’elle continue à énoncer ce qu’ON lui dit. Intriguée, je lui demande de qui elle parle quand elle dit « on ». Elle sourit et me précise que non seulement elle entend qu’on lui parle, mais elle a des images qui se présentent à elle…Traits de caractère, succès, échecs, projets… Vanessa me débite tout cela le plus naturellement possible. Je suis estomaquée de cela, mais le serai encore plus dans les minutes suivantes.

 

 

 

La guérisseuse pose ses mains sur mon bras, sur mon dos et à chaque fois, relate de façon très précise mes petits soucis de santé. Elle décèle même un petit problème génétique qui touche aussi plusieurs personnes de mon entourage proche. Incroyable !

 

 

 

Entre-temps, nous parlons de tout et de rien, sauf quand elle a à nouveau des images en tête. « C’est comme si on m’envoyait des informations sur le problème à résoudre » livre-t-elle. Oui, d’accord, mais moi, je commence à flipper grave, car ses annonces sont de plus en plus précises et j’attends autant que je redoute, la suite.

 

 

 

Et la guérisseuse de m’expliquer que ce don s’est développé suite à des évènements difficiles de sa vie, qui l’ont fait se rapprocher de la spiritualité. « Pendant longtemps, j’ai eu du mal à accepter cela. Car lorsque je travaillais à l’extérieur, je voyais et entendais des informations sur mes collègues et cela me gênait beaucoup. Il faut savoir que le cheminement d’un guérisseur, de surcroit médium, est difficile et marqué par les épreuves » dit-elle. Ajoutant que bien souvent, mettre des mots sur des maux apporte une compréhension et une libération du mal. « L’énergie que je vous transmets vous apportera le déclic… ».

 

 

 

Mais contrairement aux voyants, les médiums n’aident pas que les vivants et ils n’ont pas besoin de supports  pour entrer en connexion avec vous. Le médium aide les âmes à trouver la paix. Et comme tout bon médium, Vanessa est hypersensible. Elle ressent tout autour d’elle : les objets, les personnes, les lieux. Ce qu’elle ressent n’est ni intellectuel, ni intuitif, mais juste physique. Et la jeune femme le dit : à force de prendre les maux des personnes, telle une éponge, elle est souvent envahie d’une fatigue inexplicable, assortie de sentiments tels que l’angoisse et la dépression. Surtout quand son ressenti est négatif. Au contraire, lorsqu’elle ressent des choses positives, Vanessa est allègre et bien portante !

 

 

 

Oh ! Comme je n’aimerais pas être médium ! Car l’hypersensibilité du médium porte un coup à ses cinq sens, de façon individuelle ou ensemble. « Je peux par exemple ressentir le bruit plus fort que tout le monde et l’entendre résonner dans ma tête » livre Vanessa.

 

 

 

Et pour en revenir à ses talents de guérisseuse, la médiumnité aide Vanessa à remonter dans notre passé afin d’y chercher la cause d’un mal physique ou psychique. « Ma méthode permet de débloquer certains écueils de la vie, mais aussi d’effacer et/ou de dépasser le traumatisme » précise Vanessa.

 

 

 

Mais dans quels domaines est-elle compétente ? me direz-vous. Et bien Vanessa soigne toutes sortes de douleurs, le stress, la nervosité, les angoisses, la dépression, les problèmes de peau et les problèmes hormonaux. Compétente également en matière de troubles alimentaires, phobies, insomnies, elle libère aussi les blocages émotionnels. Et cerise sur le gâteau, la guérisseuse soigne de la même façon nos animaux (uniquement sur photo).

 

 

 

Et au vu des nombreux témoignages figurant sur le livre d’or de son site, aucun doute : Vanessa est une guérisseuse exceptionnelle, du corps, mais aussi de l’âme.

 

 

 

Et pour évacuer tous les problèmes et les maladies de ses patients, Vanessa a trouvé un dérivatif : la couture. « Je ne me détends complètement lorsque je créé des vêtements ou des sacs » avoue Vanessa.

 

 

 

Et aussi lorsqu’elle retrouve son mari et ses deux enfants, bien évidemment. « Un mari qui me comprends et qui me soutient dans ce difficile métier de guérisseuse et de médium » sourit la jeune femme.

 

 

 

Il ne nous est pas souvent donné de rencontrer de belles personnes comme Vanessa. Pas prétentieuse pour deux sous, elle ne court pas non plus après la fortune. Ses tarifs sont plus que raisonnables pour la qualité de son travail. Et elle travaille aussi à distance sur photos.

 

 

 

 

Pour contacter Vanessa : renaissance82hotmail.fr

Tel  06 24 01 66 18

http://www.la-petite-guerisseuse.fr

 

 

 

 

 

 

 

guerisseuse 1009152

 

 

 

guerisseuse 1009153

 

 

guerisseuse 1009154

 

 

 

guerisseuse 1009155

 

 

Vanessa dans son atelier de couture qui lui sert à évacuer les tensions

 

 

guerisseuse 1009156 guerisseuse 1009157

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “J’ai testé pour vous”

  1. corso dit :

    Ah Vanessa….!!! Elle me manquera indéfiniment……