Autres journaux :


jeudi 16 février 2017 à 06:59

Conférence de presse sur la Campagne Mars bleu 2017

La lutte contre le cancer colorectal au premier plan



 

La ligue, la Ville, la régie de quartier, l’atelier du coin, Montceau-commerces sont partenaires pour mener à bien cette action de prévention.

 

 

L’institut national du cancer n’y va pas par 4 chemins, il pose le problème d’emblée au niveau statistique : « La France fait partie des pays pour lesquels le risque de cancer du côlon-rectum est élevé, comme dans les autres pays d’Europe de l’Ouest, les États-Unis, l’Australie et, plus récemment, le Japon. En France, le cancer colorectal se situe, tous sexes confondus, au troisième rang des cancers les plus fréquents : le deuxième chez les femmes et le troisième chez les hommes. Il survient en grande majorité chez les personnes âgées de 50 ans et plus. D’après les estimations de différentes études, le nombre de cancers colorectaux devrait augmenter dans les prochaines années pour atteindre 45 000 nouveaux cas annuels en 2020. »

 

 

 

mars bleu 1602172

 

 

C’est donc très sérieux. Ajoutons que les statistiques connues sont celles de 2012, elles sont parlantes :

 

 

« Nombre de nouveaux cas estimés de cancer colorectal en 2012 : 42 152 (23 226 hommes et 18 926 femmes).

 

Âge moyen au diagnostic en 2012 : 70 ans chez l’homme et 73 ans chez la femme. »

 

 

Et pourtant il faut rappeler que 9 cancers colorectaux sur 10 détectés précocement peuvent être guéris.

 

 

C’est pour cela que la Ville et ses services se mobilisent avec leurs partenaires pour que la Campagne Mars Bleu soit efficace. La Ville de Montceau s’engage et organise des actions de prévention, de sensibilisation, d’information aux côtés de nombreux acteurs locaux. Le programme est fourni en annexe

 

 

Autour de Mme Jarrot et Josiane Bérard, maire-adjointe à la santé et aux affaires familiales, se trouvent réunis Mme Merlin directrice du Pôle Prévention Santé, Charlotte Colas, chargée de prévention et de promotion de la santé, Dominique Commeau, éducateur sportif référent « Sport Actions Santé », Christiane Ducerf, responsable de la Ligue contre le cancer du bassin minier, Thomas Héritier de l’Atelier du Coin.

 

 

Marie-Claude Jarrot. Rappelle que « La Ville est associée et volontaire sur cette campagne d’informations déclinée un peu partout sur notre territoire de santé au profit de l’information et de la prévention, Nous sommes mobilisés autour de cette prévention à laquelle les Montcelliennes et les Montcelliens répondent toujours présents. Cela va de pair avec notre volonté de multiplier les espaces où on peut s’aérer et faire du sport dont les bienfaits sont nombreux sur la santé en incitant la population à fréquenter nos structures que sont les Grands Parcs et le Lac du Plessis. »

 

 

Dédramatiser le sujet par l’humour, fédérer les associations, utiliser les compétences de terrain, mettre en avant les espaces où on peut s’aérer et faire du sport, poser les vrais questions sur la santé, informer sur le cancer colorectal et les moyens de lutte, voilà le challenge que la ville et ses partenaires entendent relever cette année encore.

Mais pour 2017 une nouveauté : de nouveaux partenaires : l’Atelier du Coin chargé de la réalisation d’affiche pour sensibiliser au dépistage et Montceau Commerces dont les adhérents bénéficieront d’un kit de communication avec les affiches.

 

 

L’Atelier du coin, est chargé par la Ville de la création d’affiches qui dédramatisent par l’humour le sujet. La santé fait partie des préoccupations de cet atelier d’insertion qui entend informer au mieux ses adhérents sur des sujets importants. Cela fait partie de ses missions aussi vis-à-vis de ses salariés.

 

« Ce n’était pas qu’une simple commande d’affiches, mais la volonté de sensibiliser sur ce sujet les intervenants » relate Charlotte Colas.

 

 

Il y a eu du travail en amont, il se poursuit encore, un café Bleu a été organisé en fin janvier regroupant les 10 personnes qui sont mobilisées dans la création des affiches dont les dessins humoristiques sont peints par une technique de gravure sur bois.

 

 

La Ville de Montceau a retenu 3 des 6 affiches proposées. Ce sont elles qui seront prochainement diffusées dans les commerces partenaires.
Un autre partenaire de poids, la Régie de quartier du bassin minier, partie intégrante du projet se chargera de la création de gros nœuds en feutrine bleue. Ils participeront à l’animation de la façade de la mairie et bien sûr se trouveront dans les commerces volontaires.

 

 

Une campagne volontaire, partenariale, enthousiaste, dynamique.

 

 

C’est ce que Christiane Ducerf relève en constatant que la campagne Mars Bleu est déclinée en des activités dynamiques. Elle exprime ainsi sa satisfaction à voir que les moyens sont mis en œuvre pour une meilleure information permettant une prise de conscience au plus grand nombre de la nécessité de se faire dépister.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

 

mars bleu 1602173

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer