Autres journaux :


mercredi 25 mai 2016 à 08:43

Cérémonie de Collonge-en-Charollais

A la mémoire des maquisards FTP du « Camp des Loups »



Comme chaque année, la municipalité de Collonge-en-Charollais et le Comité du Souvenir Jean Pierson organisent une cérémonie du souvenir au monument des Maranges, à la mémoire des 7 jeunes maquisards FTP du « Camp des Loups » assassinés par les troupes d’occupation nazies le 27 mai 1944.

 

Malgré la pluie et le déplacement de la date de la cérémonie en raison de la commémoration nationale du centenaire de la bataille de Verdun, c’est devant une assistance nombreuse que la cérémonie s’est déroulée en présence de conseillers départementaux, présidents de communautés de communes et de nombreux maires de la région fidèles à cette cérémonie.

 

Le discours de Mme le maire de Collonge souligna « notre attachement à rendre hommage à ces résistants, qui par leurs actions, leur force, leur courage cherchaient à lutter par tous les moyens contre l’occupant jusqu’au péril de leur vie » et que « cette cérémonie est toujours emprunt d’émotion, elle nous rassemble et quels que soient les idées, les religions, les statuts, les âges, nous sommes tous impartis de cette volonté d’œuvrer pour un monde meilleur, d’où la nécessité de faire passer le message qui consiste à défendre les intérêts essentiels de l’homme, notamment face à l’accumulation de méthodes d’agression les plus horribles tels les attentats contre des innocents que nous avons récemment déplorés. »

 

Quant au représentant du Comité du Souvenir Jean Pierson, il évoqua une sculpture de Claude Salesse, membre du comité, ancien combattant d’Algérie, nommée « Résister ». Cette sculpture réalisée en hommage aux combattants du maquis, dédiée à « Paulo et à ses camarades du Camp des Loups » fut inaugurée dans le hall de la mairie. Elle se veut un rappel de cet exemple qui « nous invite, dans notre temps, à résister à tout ce qui s’oppose à la paix, la liberté et la fraternité, en un mot, à la dignité humaine. »
Trois jeunes enfants de Collonge-en-Charollais, toujours actifs dans les cérémonies, ont lu le poème de Robert Desnos, « Ce cœur qui haïssait la guerre ».

 

L’Union musicale de Saint-Gengoux-le-National a assuré comme d’habitude la partie musicale de la cérémonie avec l’hymne national et le chant des partisans.

 

Enfin, l’assistance fut invitée au vin d’honneur offert par la Municipalité et servi à la salle des fêtes, près de la mairie.

 

 

Comité du Souvenir Jean Pierson

 

 

ceremonie 2505162

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer