Autres journaux :



mercredi 6 septembre 2017 à 05:31

Lycée Parriat (Montceau)

Eric Fournier, nouveau proviseur



 

« Mon métier est riche, exigeant et passionnant ». Eric Fournier, nouveau proviseur du lycée Henri Parriat, définit ainsi les lourdes tâches qui incombent à un chef d’établissement. Il faut dire que les ambitions affichées de cet homme sont avant tout, la réussite et l’acheminement des élèves vers une situation professionnelle intéressante.

 

Eric Fournier n’est pas tout à fait un inconnu pour la population montcellienne. En effet, il a dirigé durant quatre ans le lycée Haigneré (anciennement nommé Monod-Dolto) en y laissant une empreinte, que tous s’accordent à dire exceptionnelle.

 

Originaire de l’Allier, M. Fournier, âgé de 46 ans, a une compagne qui exerce dans l’enseignement et une petite fille de 5 ans. Son cheval de bataille ? Accompagner les élèves le plus loin possible dans leur parcours scolaire certes, mais également professionnel. « Consolider les apprentissages pour les amener dans un premier temps à la réussite au baccalauréat et user de différentes stratégies pédagogiques innovantes » précise le proviseur.

 

Ayant été longtemps enseignant en économie et gestion (15 ans dans l’Allier, le Cher etc), il est arrivé en 2006, au collège du 8 mai à Gueugnon, avant de devenir principal au collège René Cassin à Paray-le-Monial, de 2009 à 2013.

 

Dès 2013, principal au lycée Monod-Dolto, Eric Fournier a beaucoup travaillé au projet de fusion des deux sites. A ce jour, exit Monod-Dolto, bonjour lycée Claudie Haigneré…

 

Et les projets ne manquent pas au lycée Parriat ! M. Fournier souhaite renforcer la liaison entre les collèges (classes de 3e) et le lycée (classes de seconde) et bien évidemment entre les équipes pédagogiques.

 

L’idée est de positionner l’élève, lorsqu’il entre en seconde, dans la classe à projet qui sera la plus bénéfique pour lui. Il s’agit de repérer en amont celui qui est susceptible d’avoir des difficultés d’apprentissage. « Il est impératif d’engager parallèlement un travail de proximité avec les familles » développe M. Fournier.

 

Et si l’on demande à M. Fournier s’il est heureux d’être là, la réponse est claire : « le lycée Parriat était l’un de mes vœux. Une suite logique à mes convictions et mes valeurs. J’ai été très bien accueilli par l’équipe administrative, les agents, les enseignants… ».

 

M. Fournier est également investi dans l’équipe académique de formation des personnels de direction. Une aide appréciable pour les futurs chefs d’établissements.

 

A noter que le lycée Parriat accueille pour cette rentrée 2017-2018, un peu plus de 1 000 lycéens et étudiants (1020).

 

Les étudiants précités sont ceux qui rejoignent la classe de préparation aux grandes écoles du lycée. Cette année, ils sont 37 à savoir qu’ils vont devoir travailler durant trois années pour être prêts à rejoindre les établissements convoités.

 

Enfin, Eric Fournier prête une attention particulière à l’ouverture artistique et culturelle des élèves accueillis dans son lycée.

 

On l’aura compris, le nouveau proviseur souhaite fédérer les équipes par le biais du partenariat, avec un seul but avoué : la réussite des élèves.

 

ND

 

 

 

Eric Fournier 05 09 17

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer