Autres journaux :


jeudi 30 juillet 2015 à 06:16

Claude Mennella, désigné ambassadeur de l’apprentissage pour la Région Bourgogne

Création d’un réseau national d’ambassadeurs régionaux : articulation en Bourgogne



Le 12 mai 2015 le 1er ministre a présenté le plan de mobilisation pour la rentrée 2015 sur l’apprentissage, qui a fait l’objet d’une déclinaison régionale.

 

 

Ce plan repose sur un certain nombre de mesures visant à faciliter le recours à l’apprentissage. Il vise notamment à donner une image positive de cette voie de recrutement par des actions de communication et de promotion. Le gouvernement compte s’appuyer sur la désignation d’ambassadeurs de l’apprentissage au niveau de chaque région. Ces ambassadeurs seront animés au niveau national par Gérard MESTRALLET, désigné ambassadeur national de l’apprentissage.

 

 

Au niveau de la Bourgogne, des ambassadeurs ont été désignés dans chaque département par la chambre des métiers et de l’artisanat et la chambre de commerce et de l’industrie depuis juillet 2014. Ils sont au nombre de huit, dans des métiers divers, ce qui permet de disposer d’un réseau solide et représentatif. Motivés et dynamiques, les ambassadeurs véhiculent une image positive de l’apprentissage en témoignant sur leur expérience auprès des autres employeurs.

 

 

La désignation d’un ambassadeur régional permettra de faire le lien entre l’animation régionale des 8 ambassadeurs désignés par les consulaires, assurée par l’Etat, et l’animation nationale.

 

 

Eric DELZANT, Préfet de la région Bourgogne, Préfet de la Côte-d’Or, a confié le rôle d’ambassadeur régional de l’apprentissage à Claude MENNELLA. Lors de l’entrevue du 28 juillet 2015, il lui sera remis sa lettre de mission.

 

Les principales missions de l’ambassadeur régional, dont certaines missions sont partagées avec les ambassadeurs désignés dans chaque département :

 

– Véhiculer une image positive de l’apprentissage afin de favoriser son développement ;

 

– Participer aux différentes réunions organisées sur le territoire bourguignon pour la promotion de l’apprentissage ;

 

– Participer aux réunions organisées par l’Etat et le Conseil régional de Bourgogne, avec les développeurs de l’apprentissage. L’objectif est en effet de veiller à une meilleure complémentarité des réseaux des développeurs et des ambassadeurs de l’apprentissage, pour une plus grande efficacité ;

 

– Participer aux réunions organisées au niveau national. L’ambassadeur régional représentera ainsi le réseau des ambassadeurs mis en place en région Bourgogne ;

 

– Prendre contact avec les entreprises, sur demande, de l’Etat, des chambres consulaires, ou des prescripteurs et notamment Pôle Emploi, afin de les convaincre de recruter des jeunes en apprentissage. Pour tenir compte du maillage territorial et des ambassadeurs déjà désignés au niveau de chaque département, l’ambassadeur régional pourra s’occuper plus particulièrement de la communication et des relations avec les grandes entreprises bourguignonnes, et notamment les entreprises industrielles ;

 

– Valoriser et faire partager les pratiques observées sur le champ de l’apprentissage

 

 

 Un plan national de mobilisation, décliné très rapidement au niveau régional, grâce à la mobilisation de tous les acteurs :

 

 

En Bourgogne, le plan national a fait l’objet d’une déclinaison régionale grâce à un travail partenarial du Conseil Régional et de l’Etat (DIRECCTE, Pôle Emploi et Rectorat). Le plan repose sur les principes suivants:

 

– Une volonté de s’appuyer sur les outils existants ;

 

– La recherche de la complémentarité entre tous les acteurs concernés ;

 

– Un plan qui s’inscrit dans la durée avec une volonté de suivre les actions proposées.

 

 

Parmi les actions déjà menées dans le cadre de ce plan, on peut citer notamment:

 

 

Des actions de communication et de promotion :

 

Le 11 juin 2015, le Préfet de la région Bourgogne et le Président du Conseil Régional de Bourgogne se sont rendus dans une entreprise afin de valoriser l’apprentissage et présenter les nouvelles aides.

 

 

Une communication conjointe sur les aides a été réalisée au niveau régional, et a été adressée par messagerie électronique à 19 000 entreprises début juillet ainsi qu’aux organisations professionnelles, et aux OPCA courant juillet.

 

 

Des actions en direction des entreprises :

 

 

Une réunion régionale a été organisée le 23 juin 2015 par le Conseil régional de Bourgogne et la DIRECCTE en direction des chambres consulaires, des ambassadeurs et des développeurs de l’apprentissage. L’objectif était de présenter les nouvelles aides, et de développer les échanges entre les deux réseaux pour une meilleure efficacité.

 

Une réflexion sur la coordination territoriale entre Pôle Emploi, les missions locales, Cap Emploi et les développeurs de l’apprentissage a été engagée en juin 2015 afin de cibler les entreprises à prospecter. Quatre réunions ont été organisées (une dans chaque département) sous un co-pilotage DIRECCTE / Conseil Régional, et associant Pôle emploi, les missions locales, Cap emploi, les développeurs et les ambassadeurs.

 

 

Une nouvelle aide pour la rentrée 2015 : l’aide TPE jeunes apprentis

 

 

Une nouvelle aide a été mise en place pour cette rentrée 2015 afin de développer le recrutement dans les petites entreprises : « l’aide TPE jeunes apprentis ». Cette aide (applicable pour tous les contrats signés à compter du 1er juin 2015) concerne les entreprises de moins de 11 salariés qui recrutent des apprentis de moins de 18 ans, à la date de conclusion du contrat. L’aide sera de 368€/ mois (soit la rémunération, plus les charges) pendant la 1ère année du contrat. Le versement de cette aide par l’Etat est trimestriel.

 

 

Cette aide est cumulable avec les aides déjà existantes, ainsi :

 

 

– Toute entreprise de moins de 11 salariés qui recrute un apprenti, peut bénéficier d’une prime à l’apprentissage de 1000 euros par année de formation, versée par le Conseil Régional de Bourgogne ;

 

 

– Aide de 1000 euros pour le recrutement supplémentaire d’un apprenti dans les entreprises de moins de 250 salariés, qu’il s’agisse du premier apprenti ou du 2ème s’il en avait déjà un, versée par le Conseil Régional de Bourgogne.

 

 

PREFET 29 07 15

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Claude Mennella, désigné ambassadeur de l’apprentissage pour la Région Bourgogne”

  1. Daniel Z dit :

    Combien sont ils maintenant, ceux qui s’occupent de « valoriser » , d’encadrer, de préparer les accès…….etc ?

    Je serais curieux de savoir combien de personnes sont maintenant « greffées », de gré , de force ou sournoisement, sur celles produisent réellement quelque chose d’utile !

    N’avez vous pas l’impression que ceux qui nous gèrent essayent de masquer le bilan de leurs actions derrière une pléthore d’initiatives et une agitation qui ne peut plus masquer leur peu d’efficacité, si ce n’est leur nuisance ?

    Ceci, bien sur, sans porter le moindre jugement sur les qualités de la personne choisie.

    Amitiés

  2. roussillon dit :

    tout à fait d’accord Daniel Z….je me souviens encore de l’époque où chargé de formation professionnelle à Paris on devait envoyer des jeunes gens de 15 à 17 ans se présenter de leur propre chef, naifs et vulnérables, auprès des employeurs choisis par eux (certains favorisés en sous main) avec le succès qui s’ensuivait..!

    C’était parait il pour les « responsabiliser »