Autres journaux :


samedi 11 février 2017 à 08:45

Les abeilles ont envahi l’ECLA à Saint-Vallier

Le bal des abeilles, une histoire joliment racontée




Où ne va-t-on pas chercher l’inspiration ? Parfois d’une simple constatation notamment celle de la disparition des abeilles peut suffire mais évoquer ce sujet sans perdre en route la majorité des auditeurs n’est pas aisé. Et pourtant, la compagnie Dhang dhang a trouvé la recette aussi mystérieuse que la fabrication du miel.

 

 

Il faut remonter à l’époque des débuts de la TSF, se brancher sur Radio nature « la radio qui sème des fleurs sur ses bordures » pour en comprendre toute la substantifique moelle. Un conte radiophonique que n’aurait pas renié Rabelais. A un degré moindre, même Bourvil a été inspiré par les abeilles. Ne chantait-il pas : « Sans crainte des embûches, une abeille au réveil, s’envola de sa ruche, chantant l’hymne au soleil… » Et les frères Jacques et leur célèbre confiture. Quel rapport ? Voyez plutôt : pas d’abeilles sans fleurs, pas de fleurs sans abeilles, pas de fruits sans fleurs, pas d’hommes sans fruits, pas de confiture sans fruits et donc pas de frères Jacques ! La boucle est bouclée.

 

 

La vie des abeilles sur la scène de l’ECA à Saint-Vallier a ravi le maigre public présent ce vendredi soir. Mathilde et Guillaume jouent, chantent, dansent avec autant d’aisance qu’une abeille butine un jour d’été. C’est joliment fait et aussi agréable à déguster qu’une goutte de miel qui descend avec délicatesse au fond de la gorge. Il n’empêche qu’aujourd’hui, la vie des abeilles est en danger. Le message est passé.

 

 

J.B.

 

 

ecla 1102172

 

 

ecla 1102173

 

 

ecla 1102174

 

 

ecla 1102175

 

ecla 1102176

 

ecla 1102177

 

ecla 1102178

 

ecla 1102179

 

ecla 11021710

 

ecla 11021711

 

 

ecla 11021712

 

 

ecla 11021713

 

ecla 11021714

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer