Autres journaux :



dimanche 3 juin 2018 à 07:16

Montceau-les-Mines : Golmus « Le Cri »

Avant-Première réussie !






 

Vendredi soir, au local de la Cie Golmus, une soixantaine de spectateurs chanceux ont eu le privilège d’assister à l’avant-première de la nouvelle pièce, « Le Cri », offrande pour Camille Claudel, d’après le texte d’Elie Briceno.

 

 

 

Les spectateurs s’installent en musique et le personnage en scène, s’anime et « la seule en scène » démarre… Pendant plus d’une heure, la comédienne, Muriel Kammerer, est Camille, faisant oublier toutes les autres Camille…

 

 

La comédienne incarne physiquement, théâtralement et intériorise le texte, et le donne avec justesse, chaque mot est entendu, chaque mot est là avec une tonalité, une gravité particulière.

 

 

La comédienne Muriel Kammerer est une véritable révélation dans ce rôle qui lui colle à la peau, à la chair,… La matière, le corps, la passion, l’ Enfer.

 

Le Cri, c’est le cri d’une femme qui veut être libre, indépendante, sculpteur, qui n’a pu prendre sa place ou plutôt, la place qu’on n’a pas voulu lui donner, les convenances, vous savez, les us, les mondanités… !

 

« Qu’il fut lourd le prix payé pour avoir voulu s’imposer dans un monde d’hommes, pour avoir osé braver les interdits, les convenances et se présenter comme une femme libre, rebelle à tout compromis ! »

 

La comédienne capte les spectateurs, les embarque dans cette cellule d’institut pour aliénés,… On respire à son rythme, on se roule dans la terre avec elle, on sent toute la douleur, l’injustice qui voyage dans son ventre et dans sa tête.

 

La gestuelle de la comédienne est parfaitement chorégraphiée, et le corps n’est pas économisé. Les mains, les mains de Camille, les mains de Murielle, le corps morcelé, la tête enfermée, la liberté,… « Ni Dieu, Ni Maître,… le blasphème… Je ne suis pas folle ! »

 

C’est une réelle performance à laquelle se livre la comédienne, qui n’économise pas son énergie. Elle fait corps avec la terre, elle veut créer… Elle est sculpteur !

 

À la fin de la présentation, les applaudissements sont nourris. Comme si on libérait Murielle, la comédienne, de ce personnage et de sa douleur… Le public semble lui dire : c’est terminé, reviens vers nous !

 

Murielle très émue, croise les mains, salue timidement.

 

Martine sénéchal vient au plateau et rappelle en quelques mots la genèse de ce projet avec beaucoup d’émotions. Celle-ci, c’est la Camille voulue par Martine Sénéchal, qui a mis en scène ce projet qui la taraudait depuis près de dix ans. Toutes ces années à porter un projet en tête, dans son corps et voir l’aboutissement procure une belle guirlande d’émotions.

 

 

Pour cette nouvelle aventure théâtrale, Martine Sénéchal a également fait appel à Simon Bourgade pour une collaboration artistique afin de faire revivre cette femme artiste, féministe, autonome et libre.

 

 

 

«Laissez mon tombeau ouvert en souvenir d’une âme libre »

 

 

« Le Cri » est programmé en octobre 2018 à l’ECLA de Saint-Vallier

 

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

golmus 0306181

 

 

golmus 0306182

 

 

golmus 0306183

 

 

golmus 0306184

 

 

golmus 0306185

 

 

golmus 0306186

 

 

golmus 0306187

 

 

golmus 0306188

 

 

golmus 0306189

 

 

golmus 03061810

 

 

golmus 03061811

 

 

golmus 03061812

 

 

golmus 03061813

 

 

golmus 03061814

 

 

golmus 03061815

 

 

golmus 03061816

 

 

golmus 03061817

 

 

golmus 03061818

 

 

golmus 03061819

 

 

golmus 03061820

 

 

golmus 03061821

 

 

golmus 03061822

 

 

golmus 03061823

 

 

golmus 03061824

 

 

golmus 03061825

 

 

golmus 03061826

 

 

golmus 03061827

 

 

golmus 03061828

 

 

 

 

 

golmus 03061829

 

 

 

golmus 03061830

 

 

 

golmus 03061831

 

 

golmus 03061832

 

 

golmus 03061833

 

 

golmus 03061834

 

 

golmus 03061835

 

 

golmus 03061836

 

 

golmus 03061837

 

 

golmus 03061838

 

 

golmus 03061839

 

 

 

 

 


 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer