Autres journaux :



jeudi 6 décembre 2018 à 07:32

« La démocratie confisquée au Rousset-Marizy, un cadeau à Center parcs » (Environnement)

EcoLogicAction 71 remet en cause une décision du conseil municipal






Les défenseurs de l’environnement ne décolèrent pas :

 

 

 

« La décision motivée du Conseil municipal de la commune du Rousset-Marizy de mettre fin à l’élaboration d’un PLU est une violation des droits civils les plus élémentaires, un déni de démocratie et un cadeau à Pierre & Vacances-Center Parcs, selon EcoLogicAction 71.

 

 

Invoquant « le risque » qu’un nouveau PLU pourrait être « contesté », le Conseil municipal de la commune du Rousset-Marizy a décidé, le 30 octobre 2018, sans la moindre concertation publique, de mettre fin à son élaboration, alors qu’elle avait été prescrite par ce même conseil le 22 décembre 2016. En lieu et place, le Conseil se contentera «d’appliquer le PLU du Rousset sur le site du Rousset, d’appliquer le Règlement national d’urbanisme sur le site de Marizy et d’intégrer l’étude du PLUI de la Communauté de Communes du Grand Charolais » (voir copie du compte-rendu de la réunion du Conseil municipal en pièce jointe).

 

 

Pour EcoLogicAction 71, cette décision est l’expression d’un inacceptable déni de démocratie, ôtant aux citoyens la possibilité d’exprimer leur avis sur le devenir de leur territoire. Il faudra attendre au moins 3 ans avant que l’enquête publique sur le PLUI n’ait lieu, assez de temps pour que Pierre & Vacances obtienne les permis nécessaires pour le Center parcs.

 

 

C’est aussi un abandon, une insulte aux habitants de Marizy car c’est mettre aux oubliettes, pour de mauvaises raisons (faciliter l’implantation d’un Center parcs), les spécificités de leur territoire, leur identité-même, en se contentant du Règlement national d’urbanisme, plus générique et moins contraignant. Après la ZNIEFF 1 de la Forêt du Rousset, c’est au tour du PLU d’être sacrifié sur l’autel de Center parcs.

 

 

Et c’est une dépossession, ajoute l’association : décider que dans cette nouvelle commune les règles d’urbanisme resteront telles que prévues avant la fusion, les réguler par des systèmes différents souligne à quel point cette fusion de communes est artificielle, sans aucun souci d’unité ou d’égalité des citoyens devant la loi comme devant les méthodes de gestion de l’administration. Pour l’équipe communale actuelle, le citoyen devient une entité négligeable par rapport à la problématique Center parcs. Et ce sera de pire en pire si ce projet se réalise, du premier coup de pioche au dernier touriste. Les habitants vont finir par constituer un problème.

 

 

Dans une lettre adressée au Préfet, EcoLogicAction 71 prie ce dernier d’intervenir auprès du Maire de la commune du Rousset-Marizy pour qu’ait lieu une nouvelle délibération du Conseil municipal motivant sa décision ».

 

 

 

 

 

EcoLogicAction 71 061218

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “« La démocratie confisquée au Rousset-Marizy, un cadeau à Center parcs » (Environnement)”

  1. roussillon dit :

    Dans la conjoncture « giletjaunesque » le conseil municipal aurait du se montrer plus prudent…
    De plus, au cas où le Préfet tarderait à répondre, ne conviendrait il pas d’intenter un recours au tribunal administratif, s’agissant d’une délibération qui fait grief ?
    Copie du courrier à De RUGY l’écolo macronien, une mini manif au Rousset, sous l’oeil de la presse…
    Attendons votre appel ! Merci

  2. Daniel dit :

    Ça montre bien que la fusion des deux communes est une connerie

  3. roussillon dit :

    ….Pour les recours civils ou en correctionnelle, faudra parfois dépenser un peu plus d’essence même si coup d’arrêt à l’augmentation, dès lors que les députés ont voté la fusion des des tribunaux TI et TGI…
    …Même chose pour le budget de la Sécu, étriqué du côté des recettes..

  4. contact dit :

    Vive le Center Parc, ça fera un peu de boulot dans cette région qui meurt doucement grâce aux anti-tout.

    Désolé mais moi aussi j’ai le droit de dire ce que je pense.

  5. gilbert71 dit :

    cela devrait etre un projet privé dans une autre région ,les cottages sont a vendre a des particuliers(investir ) pourquoi pas là puisqu’il y aurait une clientele Suisse ,donc aisée