Autres journaux :


mardi 24 mai 2016 Ă  06:33

Restos du Coeur du bassin minier

Le "relogement" en bonne voie...



La municipalitĂ© de Montceau a proposĂ© plusieux locaux pour accueillir l’association chère au regrettĂ© Coluche. Association malheureusement confrontĂ©e Ă  des difficutĂ©s d’accueil des bĂ©nĂ©ficiaires. Ecplication…

 

 

 

La municipalitĂ© de Montceau avait pris l’engagement de reloger les Restos du CĹ“ur en concertation avec les trois autres maires du bassin minier et c’est ainsi que Marie-Claude Jarrot a fait plusieurs propositions aux bĂ©nĂ©voles qu’elle a rencontrĂ©s ce lundi après-midi. L’association affronte donc de plus en plus de problèmes pour poursuivre ses missions d’aides alimentaire et vestimentaire au profit des plus nĂ©cessiteux. Les locaux situĂ©s rue Anatole France Ă  Saint-Vallier depuis 2002 Ă©tant devenus vĂ©tustes et inadaptĂ©s pour accueillir autant de public et n’offrant pas d’espace de confidentialitĂ©, Françoise Clinard et les bĂ©nĂ©voles ne savaient pas s’ils pourraient rouvrir, dans ces conditions, pour assurer la campagne hivernale en novembre prochain.

 

 

 

Absence de places de parking suffisantes, d’un espace de confidentialitĂ©, locaux vĂ©tustes, problème d’accessibilitĂ© pour les personnes Ă  mobilitĂ© rĂ©duite… Les Restos du CĹ“ur du Bassin Minier cherchaient dĂ©sespĂ©rĂ©ment un nouveau local pour assurer la poursuite de leurs missions l’hiver prochain. Ce lundi après-midi donc, Marie-Claude Jarrot, maire, et Michel Tramoy, maire-adjoint en charge du monde associatif, ont rencontrĂ© Françoise Clinard, responsable du site, et des bĂ©nĂ©voles pour leur exposer d’éventuelles pistes de relogement, en accord avec les trois maires du territoire concernĂ© que sont Blanzy, Sanvignes et Saint-Vallier.

 

 

 

resto c 2405162

 

 

 

 

Les Restos du Cœur ont besoin d’un local spacieux, à proximité du centre-ville avec parking, offrant plusieurs espaces identifiés dont un accueil, une salle de distribution, une réserve et un espace confidentiel, le tout accessible pour les personnes à mobilité réduite.

 

 

« Il s’agit d’un engagement pris avec mes collègues du Bassin Minier que de reloger les Restos du CĹ“ur qui rencontrent des problèmes majeurs dans ces locaux » a prĂ©cisĂ© Mme Jarrot. Ajoutant : « C’est un engagement que nous devons impĂ©rativement tenir avant la campagne hivernale de 2016. Nous sommes sur le point de trouver un local. Je n’ai malheureusement aucun local municipal Ă  proposer comme d’ailleurs les autres communes. »

 

Plusieurs propositions ont donc été faites aux bénévoles (centre-ville ou sur des zones commerciales), ces derniers souhaitent visiter les locaux pressentis avant de se prononcer sur le sujet.

 

En parallèle, Mme Jarrot a soulevé la possibilité d’accueillir les bénévoles à la Maison de la Parentalité afin d’assurer les permanences du Relai Bébés avec conseils en direction des parents.

 

Le « processus » Ă©tant bien engagĂ©, ne reste plus aux « parties » qu’a se mettre d’accord sur un lieu…

 

 

 


resto c 2405163

 

 

resto c 2405164

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer