Autres journaux :



mardi 14 mai 2019 à 06:53

Montceau : Quartier du Plessis

Square, jeux, tables et bancs pour aménager la place de l’ancienne station-service






 

Ce lundi, Mme le maire, Marie-Claude Jarrot, entourée de nombreux élus, de partenaires et de William Dumont, directeur général des services, avait convié au Trait d’union, la population des quartiers du Plessis, afin de recueillir leurs propositions, en matière d’aménagement de la place de l’ancienne station-service.

 

 

Une agence de l’OPAC devait se construire derrière le Trait d’Union. Du moins, c’est ce qui avait été prévu fin 2016, début 2017. « Cela avait été annoncé sur les panneaux » précisera l’élue.

 

 

Ajoutant : « Fin 2017, la Maison de l’OPAC est en point d’interrogation. On me dit : « On fait la résidence séniors à Salengro, et le projet d’agence de l’OPAC est suspendu. Plus tard, Mme Montreuil, la nouvelle directrice de l’OPAC m’a informée que le projet n’était plus d’actualité.

 

 

Se pose la question : Que fait-on de ce terrain vague ? Nous travaillons sur la possibilité d’un local pour que les jeunes puissent s’y retrouver. En mars, nous avons annoncé que nous ne pourrions pas mettre les tentes du ramadan en haut, puisqu’il va y avoir des travaux.

 

 

Nous installons donc les tentes du ramadan en bas, nous mettons un branchement forain d’électricité, car tout le monde paie son électricité (les chrétiens, les gilets jaunes, les forains etc).

 

 

Deux jours avant le démarrage du ramadan, Mme Jarrot s’aperçoit qu’il y a des camionnettes qui sont installées et qui n’ont pas le droit de s’y trouver. Ce qui l’a amenée à écrire une lettre à M. Lamouchi, propriétaire des camionnettes pour qu’il les enlève.

 

 

Dans un autre registre, Mme Jarrot tient à associer la population à ce « projet d’entrée de ville ». Mme Jarrot résume ce que les gens ont déjà soumis comme propositions.

En fait, ils souhaitent pour combler ce terrain vague : un square avec des jeux des tables et des bancs en dur, une aire de pétanque, des fleurs, une aire de fitness, la conservation du parking, des jardins partagés et des barbecues…

 

 

Des travaux engagés dès ce jour

 

 

Les travaux comme prévu vont commencer dès demain pour enlever les gravats. Mercredi, il y aura un tractopelle pour commencer à décaisser. « Dans un premier temps, nous y mettrons de la pelouse » annonce M. Dumont.

 

 

« Et ces travaux se dérouleront, à court terme, à moyen terme et à long terme. Car il y aura certainement une rénovation ou une restructuration ou un changement d’endroit pour le Foyer des Jeunes Travailleurs, qui n’est plus aux normes » annonce Marie-Claude Jarrot.

Et cette dernière d’évoquer le budget « qui est notre affaire », tout en regrettant que le projet de l’Opac ne se réalise pas, car « c’était un projet magnifique ».

 

 

Explications sur le terrain

 

 

D’entrée, au vu de la dangerosité de la pente pour se rendre sur le site en question, avec le public présent à la réunion, William Dumont propose un accès escalier et un accès rampe pour les personnes à mobilité réduite.

 

 

Il a précisé que l’objectif de ces travaux d’aménagement étaient de rassembler les gens du quartier du Plessis et les montcelliens, qu’ils puissent s’en emparer et que cela devienne un lieu de promenade et de détente, comme les Grands Parcs.

 

 

Questions diverses

 

 

Graff sur le transformateur

 

 

Une personne propose un « graffiti » sur le transformateur. Mme Jarrot précise que l’autorisation est donnée pour graffer ce dernier. « Mais je ne peux pas mettre cela sur le budget. A moins de trouver un sponsor ou un mécène… ».

 

 

Le L18 est fermé

 

 

Pour des raisons d’incivilités majeures au L18, celui-ci a été fermé, sur ordre du procureur de la République. Il était devenu une boutique de produits illicites, juste à côté du lycée !

 

 

Les haies non taillées

 

Une personne signale des haies non taillées. Mme Jarrot s’interroge : on taille ou on les enlève ? Car les feux dans ces dernières, Mme le maire en a soupé ! Elle a très envie de les faire enlever.

 

Opération de suppression des haies en vue ? « On verra » dit Mme Jarrot.

 

 

Et pour conclure, le maire précise : « N’allez pas croire que nous faisons tout cela (les travaux d’aménagement) parce les élections municipales approchent ! Non, c’est tout simplement parce nous sommes sûrs que l’agence OPAC ne se fera pas et que ce terrain ne peut rester en friche comme cela ».

 

 

Rendez-vous sera pris pour d’autres réunions de travail, en temps voulu.

 

 

 

 

plessis 14051912

 

 

plessis 14051928

 

 

plessis 14051927

 

plessis 14051926

 

 

plessis 14051925

 

 

plessis 14051924

 

 

plessis 14051923

 

 

plessis 14051922

 

 

plessis 14051921

 

plessis 14051920

 

plessis 14051919

 

plessis 14051918

 

plessis 14051917

 

plessis 14051916

 

plessis 14051915

 

plessis 14051914

 

plessis 14051913

 

 

 

plessis 14051911

 

plessis 14051910

 

plessis 1405199

 

 

plessis 1405198

 

 

plessis 1405197

 

plessis 1405196

 

plessis 1405195

 

plessis 1405194

 

plessis 1405193

 

 

plessis 1405192

 

 

 

 






Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




6 commentaires sur “Montceau : Quartier du Plessis”

  1. josiane49 dit :

    un terrain de jeux ? un local pour les jeunes? un terrain de pétanque ? merci beaucoup Mme le Maire ! il y aura du bruit, encore du bruit, des cris jusqu’à des heures tard dans la nuit … et vous pensez que les gens iront s’asseoir pour discuter sur les bancs ? grosse erreur ! les communautés ne se mélangent pas ! à part ça, je suis sûre que mon commentaire sera ignoré !!!

    NDLR et non…

    • astro71 dit :

      Josiane,il est certain que si tout le monde a les même propos que vous,les communautés ne vont pas se mélanger,l’idée n’est pas si mauvaise que ça;et,de toutes façons,ce terrain ne ressemble à rien tel qu’il est,pourquoi ne pas tenter l’expérience pour en faire un lieux de vie pour tous?

  2. Gerard13 dit :

    Pour le projet de l’OPAC abandonné il faut peut etre dire merci aux incendiaires du Trait d’Union ?

  3. josiane49 dit :

    Astro 71

    vous y vivez dans ce quartier ? si oui, vous y dormez tranquille ? … vos journées sont calmes, je suppose ! et les dégradations, les voitures incendiées ? on va raser les haies, les bétonneurs attendent ! plus d’oiseaux ! elle est pas belle la vie ? non ! les communautés ne se mélangent pas, quoi que vous disiez !

    • astro71 dit :

      Et oui,Josiane,je vis dans le quartier,alors,bien sur,il y a comme partout des guignols qui, cassent tout…comme partout,comme au bdv, à la sabliére,au vernoy….mais,la plus grosses partie de la racaille qui sévit dans ce quartier ni habite pas,et comme tout le monde,vous le savez très bien