Autres journaux :



samedi 9 février 2019 à 13:25

Blanzy Contre la fermeture de l’agence Blanzynoise

Hervé Mazurek dépose 1600 signatures au Crédit Agricole






Ce samedi matin, le maire Hervé Mazurek, accompagné de quelques élus, a déposé à l’agence blanzynoise du Crédit Agricole, 1600 signatures, recueillies depuis novembre dernier chez les commerçants de la ville. « Que ces derniers soient remerciés » diront les membres de la délégation et les blanzynois présents ce matin.

 


En cause, la fermeture annoncée de l’agence blanzynoise, sans « aucun respect pour la population blanzynoise, mais aussi pour les petites communes environnantes et les commerçants » remarquera le maire.

 

Le directeur de l’agence Thierry Delhomme, qui paraissait très ennuyé de cette « invasion » est resté de marbre devant la démarche du maire, se contentant de dire qu’il allait faire « remonter » les signatures.

 

D’entrée, le maire donna le ton : « Vous sacrifiez sur l’hôtel du profit toute une population, tout un territoire, alors que vous sponsorisez allégrement le football… ».

 

Dans un article de presse national, voici ce qu’on peut lire : « les Bleus et tous les footballs peuvent toujours compter sur le soutien sans faille du Crédit Agricole, partenaire majeur de la Fédération française de football. Secrets d’un mariage qui dure depuis plus de 40 ans entre le sport préféré des Français et la banque aux valeurs mutualistes… ».

 

Où est le soutien aux blanzynois et surtout, aux personnes âgées et handicapées de la commune ? Telle a été la question du maire qui ajouta : « On sait très bien que l’agence de Montceau est beaucoup moins accessible que celle de Blanzy aux personnes en situation de handicap. Vous êtes venu m’annoncer en septembre cette fermeture, sans donner aucun chiffre qui puisse justifier celle-ci… ».

 

Et surtout pas sur la fréquentation de cette agence qui, ce samedi matin, a vu défiler de nombreux clients. D’ailleurs, très vite, M. Delhomme a demandé à la délégation de partir car « il y a beaucoup de clients et ils ne peuvent accéder aux guichets ». Beaucoup de clients ? Ah bon ? Mais l’agence ne ferme-t-elle pas parce qu’elle n’est pas assez rentable ?

 

Comme le dit Marcel Villois, un blanzynois, président de la FNATH, handicapé et qui est client du Crédit agricole depuis 56 ans : « Il n’y a que le fric qui compte ! C’est sûr que nos retraites vous intéressent moins que les salaires des footeux !!! Si vous fermez Blanzy, je chercherai une autre banque.

 

Vous avez déjà perdu pas mal de clients, vous me perdrez aussi… ».

 

Et l’homme de préciser que la semaine dernière, il s’est rendu à l’agence du CA de Montceau, il a eu des difficultés à se garer car il n’y a pas assez de places handicapés, qu’il y avait au moins 15 personnes avant lui, pas une chaise pour s’asseoir et que c’est son épouse qui a été obligée d’aller en chercher une dans un bureau !

 

Et le maire de demander des explications claires sur cette fermeture annoncée et même que la direction du CA revienne sur sa décision.

 

« Une décision incompréhensible et méprisante pour le territoire et ses habitants » dira le maire. Ce dernier s’entendra répliquer par le directeur que « Je ne vais pas faire de commentaire, on a déjà eu des échanges à ce sujet, je vais prendre les signatures et les faire remonter à la Direction sans plus attendre ».

 

Et Hervé Mazurek de rappeler au directeur qu’il était venu le voir, il y a un an et demi, en le félicitant car il était à l’écoute de ses demandes et que vous étiez heureux de travailler pour Blanzy et avec la municipalité et soudainement, on ferme et on n’en parle plus ! Une pilule dure à avaler pour le maire qui évoque l’impact sur les habitants, mais aussi les commerçants. « A la fracture numérique s’ajoute maintenant la fracture des territoires ! ».

 

Un autre blanzynois prend la parole en ces termes : « Le Crédit agricole est la 2e plus grosse banque de France et il y a d’autres CA qui conservent des agences dans des villes de moins de 1000 habitants. Cette fermeture blanzynoise, ça ne se justifie pas, sinon sur l’hôtel du profit et c’est malheureux, mais ici, cette agence est parfaite car elle est de proximité, accessible aux handicapés, avec un grand parking pour le public ».

 

Enervé, le directeur rétorque que le maire a développé tous ces arguments dans la presse et que sa direction les as lus mais… Mais quoi ? Mais rien… Ou plutôt comme dit le maire : « Je ne sais pas si elle les a lus, mais en tous cas, elle ne les a pas entendus ! ».

 

Et ce dernier de prévenir qu’il se pourrait bien que la délégation s’invite à l’assemblée générale du CA en mars à l’Embarcadère !

 

En tous cas, voilà le directeur prévenu… Pour autant, circulez, y’a rien à voir 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petition fermeture Credit Agricole Blanzy 0902195

 

 

 

Petition fermeture Credit Agricole Blanzy 0902193

 

 

 

 

 

Petition fermeture Credit Agricole Blanzy 0902191

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Blanzy Contre la fermeture de l’agence Blanzynoise”

  1. loupblanc dit :

    changez de banques et négociez carte gratuite , exit frais de tenue de compte , tout ce négocie. Ancien client de cette banque au niveau national , après avoir reçu il y a quelques années une belle lettre pour me facturer des frais de tenue de compte alors que je n’en avais aucun , j’ai traversé la rue !

  2. domtom dit :

    eh oui à la POSTE ,c’est pareil …
    sponsoring sur les maillots d’arbitre ….et l’on débauche aussi