Autres journaux :



jeudi 11 janvier 2018 à 10:27

« Où va le Bassin minier ? »

Emploi, hôpital... le PCF s'interroge !



On nous prie d’insérer :

 

 

 

Depuis quelques mois des annonces défavorables pour l’avenir du Bassin minier se succèdent:

 

 

28 septembre 2017 – Le Tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône annonce le redressement judiciaire de la SIAP située à Montceau-les-Mines. 44 salariés sont menacés de licenciement

 

 

4 octobre 2017 – Le groupe EOLANE annonce au Comité de groupe la fermeture du site de Montceau-les-Mines avant 2020. 90 salariés sont menacés de licenciement.

 

 

5 octobre 2017 – KONECRANES (ex TEREX) de Saint-Vallier annonce au Comité d’entreprise exceptionnel un projet de suppression de postes de travail. 41 salariés sont menacés de licenciement.

 

 

Les salariés des ses entreprises réagissent et s’opposent avec des manifestations, des grèves, des occupations et le soutien d’autres salariés. KONECRANES retire son projet, mais la vigilance demeure pour le maintien du site.

 

 

9 janvier 2018 – l’Agence Régionale de Santé annonce dans un communiqué de presse la fermeture de la chirurgie de notre Centre Hospitalier d’ici à l’été. Plusieurs dizaines de salariés sont menacés de licenciement.

 

 

Contre la poursuite du démantèlement de notre Centre Hospitalier

 

Pour le maintien et le développement de la Chirurgie !

 

Le Comité Interministériel (santé, finances publiques, budget,…) de Performance et de la Modernisation de l’Offre de Soins est l’instrument du Gouvernement pour faire appliquer sa politique de santé via les ARS. Le COPERMO exige le retour à l’équilibre financier de notre Centre Hospitalier, mais le « déficit » a été fabriqué par la mise en place de la Tarification à l’activité (T2A). En réalité le pouvoir en place (Macron, Philippe, Gauvain) veut poursuivre la réduction de l’offre publique de soins et favoriser les établissements privés: le groupe privé SOS Santé, propriétaire depuis décembre 2015 de l’Hôtel-Dieu, l’Hôpital privé (anciennement Clinique) Saint-Marie de Chalon-sur-Saône et le Centre Orthopédique de Dracy-le-Fort.

 

Seule une action massive et déterminée peut inverser la tendance, sauvegarder une offre globale de soins de qualité et de proximité et favoriser l’emploi, notamment industriel, dans notre Bassin minier.

 

Il est grand temps de s’y mettre !

 

 

 

pcf logo

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “« Où va le Bassin minier ? »”

  1. blondin dit :

    Bonsoir,

    À la fin de votre propos, quand vous parlez de : sauvegarder une offre de soin de qualité. …est ce à dire que le privé ne peu satisfaire à cette requête ? Et les emplois générés par ces structures sont ils des sous emplois ?

    N’oubliez jamais que se battre cela est bien , mais pas, en opposant les uns aux autres ! 😉

    Bonne soirée