Autres journaux :


samedi 27 février 2016 à 09:56

« Les retraités en ont marre d’être maltraités » (Social)

9 organisations syndicales appellent à manifester le 10 mars 2016 : des bus prévus au départ de grandes villes du département !



 

« À l’appel de 9 organisations de retraités : UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE-CGC, SFR-FSU, UNIR-Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble & Solidaires, le 10 mars sera une journée d’action sur le pouvoir d’achat et pour le rétablissement de la demi-part aux veufs et veuves

 

 

LA COUPE EST PLEINE :

 

Régression du pouvoir d’achat :

 

– l’évolution des pensions est bloquée depuis 3 ans

 

– augmentation ridicule de 0,1 % au 1er octobre 2015 au lieu des 0,9 % calculés sur les prix

 

– nouveau blocage de 3 ans des retraits complémentaires suite à l’accord AGIRC/ARCCO

 

– Remise en cause des droits à la retraite :

 

en catimini, sous la pression du MEDEF, la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC ont négocié le report du départ à la retraite à 63 ans, à partir de 2009, l’AGFF qui finance les retraites complémentaires entre 62 et 67 ans doit disparaître. De nombreux salariés devront partir à 67 ans pour ne pas avoir une décoté à terme, fusion des régimes ARCCO et AGIRC. Les cadres en seront les grands perdants

 

Santé : déremboursement des médicaments, privatisation accélérée de la santé publique :

 

de plus en plus de retraités hésitent à se soigner. Pour beaucoup leur couverture complémentaire maladie subit une hausse sans précédent du fait de l’obligation d’une couverture obligatoire de l’entreprise qui ne les prend plus en charge.

 

Fiscalité : suppression de la demi-part fiscale pour les veuves et veufs :

 

nombreux sont celles et ceux qui, de ce fait, se sont retrouvés imposables aux impôts locaux. La décision du gouvernement de ne pas faire payer l’impôt aux personnes qui n’y étaient pas assujetties les années antérieures ne règle rien pour le futur.

 

 

LE 10 MARS À CHALON-SUR-SAÔNE RASSEMBLEMENT

 

À 15 H DEVANT LE MEDEF (grande rue St Come)

 

et manifestation en direction de la sous-préfecture

 

 

ENSEMBLE, REVENDIQUONS :

 

L’amélioration de notre pouvoir d’achat par un rattrapage immédiat de 300 euros par mois.

 

L’indexation des pensions sur l’évolution du salaire moyen et non sur les prix.

 

Aucune pension inférieure au Smic pour une carrière complète.

 

Le retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1er janvier de l’année prenant en compte l’évolution des salaires.

 

De ne pas toucher aux pensions de réversion.

 

Le rétablissement de la demi-part fiscale

 

 

Des déplacements par autocar sont prévus au départ des principales villes du département  :

 

Mâcon : 13 h 45 parking piscine – Tournus : 14 h15 place de la gare

 

Le Creusot : 14 h Maison des Syndicat St Henri – 14 h 30 : parking-relai Rond-Point J. Rose

 

Montceau-les-Mines : 14 h Embarcadère

 

Gueugnon et Paray-le-Monial : 13 h 30 place de l’église à Gueugnon

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




8 commentaires sur “« Les retraités en ont marre d’être maltraités » (Social)”

  1. VALLOIDIEN dit :

    on augmente les actifs,,les fonctionnaires, les hauts fonctionnaires d’état,,
    et on augmente les charges, l’électricité,le gaz,l’eau, et surtout les produits alimentaires,,
    et nous retraités, que 0,1 sur 600 EUROS par mois donc 6 euros!
    et la complémentaire bloquée pendant 3 ans !!!
    ,mais,
    à ce train là,,,, en10 ans,,, c’est la soupe populaire que je vais me retrouver, et peut être plus de logement !!!

  2. Daniel Z dit :

    Hé les amis, il me semble que vous oubliez un certain nombre de choses non ?
    Et en premier que les actifs d’ hier (retraités maintenant) sont pour une large part dans la faillite du système !

    Des doutes ? Prenez le temps de lire ….
    http://www.contrepoints.org/2014/03/25/160715-cnav-les-salaries-du-prive-sont-des-pigeons

    Alors j’aurais beaucoup de difficultés à me joindre (comme je l’ai déjà fait) à des manifestations qui valident l’inégalité de traitement entre les salariés français.
    A vrai dire, ce n’est pas le qualificatif de pigeon que j’utiliserais. Dodo serait plus approprié non ?
    L’espèce n’a t’ elle pas été exterminée ?

    La coupe est pleine ?
    Pour moi elle est vide… grâce à nous qui avons fermé les yeux sur nombre de pratiques, le résultat étant que, comme pour nombre de domaines, nous nous dirigeons vers des réactions douloureuses.

    «  » avec 1.36 milliard d’euros en 2012 en frais de gestion pour un effectif de 13 548 employés et des dépenses de 115.5 milliards d’euros, la CNAV affiche des dépenses de fonctionnement de plus de 100 000 euros par employé. Pire, avec des frais de gestion représentant 1.2% des dépenses, la gestion de la CNAV apparaît calamiteuse » »

    Au final que se passe t’ il ?
    Le quatrième tableau est instructif, qui teint compte que :
    « en 2012, la CNAV a déboursé pas moins de 6.8 milliards d’euros en transferts aux régimes spéciaux »

    Ah si vous manifestiez pour l’instauration d’un seul régime de retraire, alors là, je viendrais tout de suite.

    Amitiés

    • cntrbbl71 dit :

      En accord complet avec Daniel Z, les caisses de retraite du privé sont pillées pour renflouer les régimes spéciaux depuis longtemps, dénoncé souvent par « Sauvegarde Retraite », mais bien peu écouté par nos dirigeants. Et les syndicats ne veulent surtout pas corriger cette injustice patente, leur électorat étant très important chez les détenteurs de ces régimes qui sont for éloignés de l’esprit « égalité »

    • arabesque dit :

      Tout à fait en accord avec ces lignes de Daniel Z mais concernant ceci : (copié / collé) : Daniel Z dit :
      27 février 2016 à 17 h 54 min

      Et en premier que les actifs d’ hier (retraités maintenant) sont pour une large part dans la faillite du système !

      Par contre là, je ne comprends pas trop ! hormis qu’il semble être fait allusion à la génération Baby boom, nous ne sommes pas je pense responsable du tout, mais je me trompe peut-être Daniel Z évoque peut être autre chose.

      Il est évident qu’indirectement les retraités d’aujourd’hui sont indirectement responsables, je dirais plutôt que tous les dirigeants qui se sont succédé toute étiquettes confondues sont largement les grands responsables, nous avons laissé faire ! Bon ceci dit qui nous a empêché d’être fonctionnaires ou assimilés ?

      Vaste débat, une goutte d’eau dans un océan déchaîné !

      • Daniel Z dit :

        Bonjour Arabesque.

        Nous ne pouvons pas, collectivement, s’exonérer de notre léthargie
        C’est nous qui avons laissé, qui laissons faire, ….comme par exemple les clausus numérus, les normes torpillant nos capacités, ou…

        Au sujet des retraites, c’est bien notre apathie face aux attributions de privilèges qui fait que les caisses des plus défavorisés (c’est le bon terme) soient ponctionnées pour l’usage des « privilégies ».

        Me concernant, aucun grief vis à vis des travailleurs ou retraités disposant de régimes spéciaux.
        Comme vous dites, qui ou quoi nous a empêché…..

        Mais il faut être conscient que ce qui a été n’est plus possible.
        Collectivement, nous sommes responsables de ce fait.

        D’où ma petite goutte de pluie qui hélas, n’amorcera pas l’inondation qu’il faudrait pour nettoyer les écuries ….du pouvoir.

        Amitiés

        • arabesque dit :

          Joliment dit, joliment écrit, que faire ? à part prendre nos pelles et aller nettoyer les écuries du pouvoir ? Mais voilà derrière nos écrans d’ordinateur, notre léthargie va en s’aggravant.

          Personnellement, je ne me sens pas vraiment responsable de quoi que ce soit de tout ce qui se passe, de tout ce qui arrive, je ne cautionne pas les dérives et les abus et les mauvaises gestions.

          Je mène une lutte acharné pour survivre avec ma maigre retraite indécente.

        • chimel dit :

          bjr daniel z ,

          le mot EGALITE de notre devise nationale n’est plus qu’une expression des communicants et des politiques .dans la réalité des pratiques dites démocratiques il n’est plus qu’une chimère de plus !

          alors le jour ou vous irez manifester pour un régime unique de retraite et de santé je serai a vos cotés .

          je vous souhaite une tres bonne semaine .

  3. CG dit :

    A VALLOIDIEN
    0,1% sur 600 € ça ne fait pas 6 €, mais seulement 0,60 €
    Même pas de quoi s’acheter une baguette !!!