Autres journaux :



mercredi 15 novembre 2017 à 06:48

Conseil départemental de Saône-et-Loire : Conférence territoriale

André Accary, le président, aux Ateliers du jour



 

 

 

 

Les ateliers du jour accueillaient ce mardi soir une conférence territoriale du département animée par André Accary, le président, devant les élus du Creusot-Montceau. Et c’est épaulé de Marie-Thérèse Frizot et Lionel Duparay, élus aux Conseil départemental, que le Président de celui-ci est venu à la rencontre des élus du bassin du Creusot-Montceau.

 

 

Dans la salle de l’auditorium, les élus étaient tous munis de classeurs rappelant les actions menées, les chiffres clés sur le département et le secteur et les orientations à venir.

 

 

Et c’est de cela que le Président Accary comptait bien parler avec les élus : faire le point avec eux sur ce qui avait été réalisé sur le territoire, en bien et en moins bien afin d’affiner les objectifs et les moyens du département, a-t-il indiqué.

 

 

Le souhait d’un dialogue régulier

 

 

C’est Marie-Claude Jarrot qui a accueilli André Accary, remerciant chaleureusement celui-ci des accompagnements financiers du département et remerciant l’équipe du département.

 

 

André Accary a ensuite clarifié ses intentions devant les élus : « Je salue les élus du territoire. Je tiens à avoir un dialogue régulier avec les villes, qu’on soit en bonne cohérence entre votre projet, celui du département. »

 

 

Puis poursuivant sur le sujet des réunions territoriales, il explique que 90 % des thématiques abordées au cours des 6 réunions sont communes. Toutefois il y a des particularités ». Et c’est donc de ces particularités qu’il souhaitait traité ce mardi soir.

 

 

Et il les a d’ailleurs mises à chaque fois en parallèle avec les données départementales.

 

 

Ce sont ainsi 377 projets qui ont été soutenus par le département en 2017 sur 410 demandes déposées.

 

 

Les projets de télémédecine viennent d’être déposés et seront intégrés ultérieurement à cette programmation.

 

 

 

Des financements importants sur le bassin pour les bâtiments

 

 

Le bassin du Creusot-Montceau a davantage employé les crédits alloués pour les bâtiments (67%) contre 33 % en moyenne dans le département.

Entre 2015 et 2017, le département a notamment contribué à l’amélioration des conditions d’accueil et de travail des collégiens, au soutien aux solidarités humaines, aux travaux routiers ou encore par des subventions d’équipement destinées aux collectivités locales.

 

 

Les investissements départementaux entre 2015 et 2017 s’élèvent à ce jour à 234 millions d’euros.

 

 

Actuellement les investissements départementaux routes et infrastructures sur le bassin concernent des travaux routiers à hauteur de 900000€, le renforcement et le calibrage des routes à hauteur de 645000€, la sécurisation des accotements, aménagements de sécurité pour 93000 € et la réparation/amélioration des ouvrages d’art pour 67000€.

 

 

Les projets pour 2018 concernent : la RD 680 – Buse du Déversoir à Torcy, la RD 984 – renforcement de Montcenis au Creusot, la RD57 – couche de roulement à Saint Bérain sous Sanvignes.

 

 

Au niveau des collèges et équipements sportifs, en 2017 le collège Centre du Creusot a perçu 210000€ pour la restructuration de son externat et des cours et 200000€ pour la réhabilitation de la piscine municipale au Creusot. Le collège Saint-Exupéry de Montceau a perçu 272000€ pour la restructuration de la demi-pension et la réhabilitation du rez-de-chaussée et l’achat de tablettes. Le collège Anne Frank a reçu 3100000€ pour la construction d’un nouvel externat.

 

 

En 2018, le collège Centre du Creusot devrait percevoir 230000€ pour la salle d’évolution sportive et 1350000€ pour la restructuration de l’externat phase 2 et la réfection de la cour. Le collège Jean Moulin devrait percevoir 920000€ pour la mise en accessibilité des bâtiments A et B. le collège Anne Frank percevra 4100000€ pour la construction d’un nouvel externat. Et le collège Copernic de Saint Vallier percevra 352000€ pour la réfection des toitures terrasses de l’externat.

 

 

Un plan d’action pour le très haut débit

 

 

Le très haut débit a été au cœur de la présentation de la soirée avec un plan d’action pour l’année 2017 qui devrait s’achever ce dernier trimestre par la désignation de l’opérateur et le démarrage des premiers travaux. En 2018, les travaux devraient coûter 40 millions d’euros pour 36000 prises.

 

 

En 2017, le département a aussi consacré 14000€ à la réhabilitation des locaux de l’unité Alzheimer EHPAD annexé à l’hôpital.

 

 

Les travaux sur voies vertes ont mobilisé 70000€ pour la section Saint Léger/Saint Julien sur Dheune. Cela devrait se poursuivre en 2018 si le foncier est disponible.

 

 

Le service départemental d’incendie et de secours mobilise également un budget auprès du département : 29000€ pour l’équipement, 316800€ pour les véhicules de secours et d’assistance aux victimes. Ce dernier poste devrait faire l’objet d’investissements en 2018 à hauteur de 245232€.

 

 

En 2017, les équipements d’intérêt départemental ont mobilisé 2500000€ pour la RCEA et 900000€ pour l’extension des archives départementales.

 

 

En 2018, le département poursuivra ses efforts en direction de la RCEA et la construction du nouveau laboratoire départemental d’analyses.

 

 

 

L’accès aux soins

 

 

 

Au cours de sa présentation, André Accary s’est arrêté quelques minutes sur l’accès aux soins en Saône-et-Loire, rappelant que la moyenne d’âge des médecins généralistes était élevée avec 64 % d’entre eux âgés de plus de 55 ans. Actuellement il y a 640 médecins généralistes sur le département.

 

 

Après avoir pris le temps d’étudier les dispositifs d’aides existants, il a décidé de mettre en place un nouveau plan. Le département est en cours de recrutement de médecins généralistes pour le centre départemental de santé. Avec prudence, le Président Accary a indiqué que les recrutements allaient dans le bon sens.

 

 

La suite de la soirée s’est poursuivie avec des échanges avec les élus locaux. Et ils étaient nombreux à s’être déplacés pour échanger avec André Accary et les deux autres élus départementaux présents.

 

 

 

EM

 

 

 

cd 1511175

 

 

cd 1511172

 

 

cd 1511173

 

 

cd 1511174

 

 

 

cd 1511176



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer