Autres journaux :



samedi 30 juin 2018 à 05:36

Plébiscité par la population (Montceau)

Le centre de santé ouvrira ses portes le 3 juillet prochain






 

Ce vendredi après-midi, le centre de santé territorial, situé rue de Bourgogne (à la place de l’ancienne crèche municipale) a été inauguré par André Accary, président du département de Saône-et-Loire, et par Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau.

 

 

Sur place, Clarisse Mitanne-Muller, directrice de la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie), Pierre Dinet, délégué au quartier prioritaire politique de la ville, Claude Cannet, vice-présidente de Solidarité 71, Evelyne Couillerot et Hervé Mazurek, Bertrand Rouffiange et Lionel Duparay, conseillers départementaux, Gérard Gronfier, maire adjoint, ainsi que de nombreux élus des communes voisines.

 

 

Dans son discours, M. Accary s’est félicité de cette création, car, dira-t-il, cela répond à un besoin de la population. Contre la désertification, que l’on cherche à pallier depuis des années.

 

 

« Tout n’est pas parfait, mais le bouche à l’oreille va jouer son rôle… » a rappelé le président. Qui a également dévoilé la genèse du centre de santé.

 

 

Une année de gestation pour le centre de santé

 

 

 

Ce centre est le 4e du nom (Digoin, Autun, Chalon ont ouvert en début d’année) s’inscrivant ainsi dans la continuité du projet du centre de santé départemental, initié par le département de Saône-et-Loire.

 

 

Et comme l’a souligné André Accary, « Il aura fallu une année à partir du lancement de l’idée, jusqu’à l’ouverture du centre de Montceau ».

En effet, l’idée est née en juin 2017. C’est à cette date qu’André Accary, lors de l’Assemblée départementale du 22 juin 2017, et Richard Lopez, président de la fédération nationale des centres de santé (FNCS) ont présenté aux élus départementaux l’intérêt d’un tel projet pour la Saône-et-Loire.

 

 

Le choix des communes

 

 

Il s’est effectué, en été 2017, en fonction de la réalité des besoins en médecins généralistes sur le territoire. Mais également selon le consensus local et la logique de coopération avec l’ensemble des acteurs.

 

 

Au final, ce sont 5 centres et 45 antennes qui ont été retenus.

 

 

Dès septembre 2017, la création du centre de santé a été adoptée par le Conseil départemental.

 

 

Et au dernier trimestre 2017, le projet a été finalisé. Choix des sites, finalisation du projet de santé, définition des moyens humains et budgétaires, validité des co-financements des communes et intercommunalités, de l’ARS et de la CPAM ont été effectués.

 

 

Le rez de chaussée de l’ancienne crèche municipale, où se trouve maintenant le nouveau centre a bénéficié de travaux de rénovation. Et ce, à hauteur d’environ 90 000 euros pris en charge par la ville. « Nous avons mis gratuitement les locaux à disposition du département » dira la première magistrate de la ville.

 

 

Mme Jarrot dira que, cette inauguration est un moment extrêmement heureux pour la municipalité. « En 2014, nous avons pris de plein fouet cette désertification médicale. C’est pourquoi nous nous sommes sentis obligés de rénover (en 6 mois) l’espace racheté au département.

 

 

Et ce, grâce à l’accompagnement financiers des différents partenaires. Nous avons mis les moyens, avec l’aide de tous.

 

 

Et de se remémorer qu’Éric Dubreuil (médecin et maire adjoint, disparu trop tôt) avait pensé ce CLS (Contrat local santé).

 

 

Et Mme Jarrot de terminer avec une citation de Steve Jobs : « L’innovation, c’est une situation qu’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose ».

 

 

 

Qu’est-ce qu’un centre de santé ?

 

 

 

Un centre de santé est une structure sanitaire de proximité qui regroupent des médecins généralistes salariés. Ils sont gérés par des organismes à but non lucratif, des collectivités territoriales ou des établissements de santé.

 

 

Ces centres assurent des activités de soins sans hébergement et participent à des actions publiques, ainsi qu’à des actions sociales.

 

 

De plus, les usagers bénéficient de l’absence d’avance de frais. Le centre participe de ce fait à l’accès de tous aux soins de prévention, et des soins de qualité, sans sélection, ni discrimination.

 

 

L’objectif du centre de santé : pallier le désert médical

 

 

Le centre de santé a été créé afin de faire face à la baisse continue de médecins généralistes sur le territoire départemental. Sans compter la perspective de nombreux départs à la retraite non-remplacés. Et ce, dans les cinq prochaines années.

 

 

 

Ainsi, dévoilera André Accary « quatre centres de santé territoriaux et antennes associées, ont été retenus pour couvrir les territoires les plus touchés par ce problème de démographie médicale ». Ajoutant : « 30 médecins généralistes prendront progressivement leurs fonctions dans les différents centres de santé territoriaux ».

 

 

Il est à noter que ces médecins seront mobiles pour réaliser des permanences dans les antennes rattachées à chaque pôle.

 

 

Trois médecins dans un premier temps

 

 

 

A Montceau, le centre de santé de la rue de Bourgogne accueillera 3 médecins : les docteurs Delafond dès l’ouverture du centre le 3 juillet, Olivier Denis le 9 juillet et Simona Farcas le 16 juillet.

 

 

Cette dernière va commencer son travail sur Montceau, mais elle en fera très certainement une part sur le Creusot, par la suite. D’origine roumaine, elle est arrivée en France en 2016 et travaillait à l’hôpital du Creusot.

 

 

Ce qui l’a attirée au centre de santé ? La possibilité d’effectuer un mi-temps, car avec des enfants en bas-âge, c’est plus gérable. Pour l’avenir, le Dr Farcas envisage de développer des projets pour les enfants.

 

 

Les autres personnels du centre de santé

 

 

Outre les trois médecins, trois secrétaires issues du privé ont été recrutées, dont l’une d’entre elles aura une fonction de coordinatrice.

 

 

 

Recrutement d’infirmières Asalée

 

 

 Le Dr Pascale Rollin, directrice médicale du centre de santé départemental de Saône et Loire annonce que l’objectif est de recruter des infirmières Asalée (Action de Santé Libérale En Equipe) 

 

 

Ce projet associant les compétences des infirmières, salariées ou libérales, à celles des médecins généralistes dans le lieu même de leur pratique libérale a donné naissance à une forme de coopération en équipe, formalisée par l’élaboration de protocoles dédiés au dépistage de certaines maladies chroniques et à la prévention de leurs complications.

 

 

Allô le centre de santé ?

 

 

 

Depuis le 20 juin, les prises de rendez-vous sont ouvertes. Et bien évidemment, le planning de la semaine prochaine est complet !

 

 

Un numéro unique est à disposition pour prendre les rendez-vous : le 03 85 34 71 00, de 8h à 20h en semaine, et de 8h à midi le samedi matin.

 

 

Les consultations médicales débuteront le mardi 3 juillet prochain.

 

 

 

Attention ! Durant la phase de montée en charge du centre de santé départemental, les centres de santé territoriaux ne seront pas ouverts le samedi matin.

 

 

 

Horaires d’ouverture

 

 

Le centre de santé de Montceau sera ouvert tous les jours de 8h à 20h. Les horaires de consultations seront variables selon les médecins et les plannings établis chaque semaine.

 

 

Visites à domicile

 

 

Elles sont prévues et auront lieu dès que les effectifs des médecins le permettront. Elles seront réservées aux personnes ne pouvant se déplacer.

 

 

 

Centre de santé et tiers payant

 

 

Le centre de santé pratique le tiers-payant. Dans un premier temps, celui-ci ne concernera que la part sécurité sociale. Le patient devra donc s’acquitter pour une simple consultation, de la somme de 7,50 euros, qui sera ensuite remboursée par la mutuelle.

 

 

 

Pas de consultation sans rendez-vous

 

 

Les consultations sont sur rendez-vous, sauf en cas d’urgence.

 

 

Personnes à mobilité réduite

 

 

 

Le centre de santé est accessible grâce à une rampe d’accès.

 

 

Le verre de l’amitié a terminé agréablement cette inauguration.

 

 

 

 

 

 

 

dep 29061813

 

dep 29061810

 

dep 2906184

 

 

 

dep 29061811

 

 

 

dep 2906182

 

dep 2906185

 

 

dep 2906183

 

 

 

 

dep 2906186

 

 

dep 2906187

 

dep 2906188

 

dep 2906189

 

 

 

 

 

 

 

dep 29061812

 

 

 

dep 29061814

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Plébiscité par la population (Montceau)”

  1. scania dit :

    Apparemment ça a pas empeché la dame et ses copines de boire leur café sur le balcon à l’étage. Comme quoi chacun a ses priorités et c’est bien comme ça .