Autres journaux :


dimanche 14 février 2016 à 07:18

Les confidences du joueur masqué district (épisode 8)

Cette semaine, nouveau Joueur !!!



Un footballeur du district a accepté de nous parler, une fois par semaine sur montceau-news.com, sur les dessous de nos Championnats. Chaque dimanche, ce joueur abordera pour vous un sujet qui lui tient à coeur. En rapport avec l’actualité, ou pas. Une chose est sûre : il connait très bien le district du pays minier et y joue actuellement. Mais vous n’en saurez pas davantage sur ce joueur.

 

 

Cette semaine, il a décidé de nous parler des clubs, tous au niveau District dans le Pays Minier, où il a évolué durant sa longue carrière. Sans retenue, il raconte ses anecdotes, sur les différents moments de sa carrière de joueur District et des personnalités qui l’ont marqué dans chacun d’entre eux. Découvrons ensemble ces confidences, le tout, avec ses propres mots.

 

 

 

« Je ne pense pas trop ‘me griller’ en annonçant que j’ai joué de 10 à 16 ans au Bois Du Verne. J’en garde de bons souvenirs. J’avais un coach, on l’appelait Chamalow, ce doux surnom n’avait rien de méchant, c’est juste qu’il devait peser un peu moins de 150 Kilos (rires). Un mec extrêmement gentil et toujours là pour nous. Un jour, j’ai souvenir qu’ils nous avaient oublié quelques joueurs dont moi-même, au stade des Alouettes à Montceau (rires). On était rentré avec la Croix Rouge qui était sur place en cas de blessure.

 

 

En parlant des Alouettes, j’ai également jouer au FCMB, 3 ans durant. Là tout était trop sérieux pour moi. Un jour, notre éducateur, David je crois, nous a tous renvoyé à la maison. Pas un seul pour rattraper l’autre, il trouvait qu’on rigolait trop à son goût et il n’avait pas de temps à perdre avec des comiques (rires). Le sérieux jusqu’au bout. Mais que de bons souvenirs là bas ( !) je ne regrette pas mon passage dans le club phare du District. Et c’est sans doute là bas, que j’ai réellement travaillé techniquement pour la première fois, bon quand on me voit faire un crochet c’est pas flagrant (rires).

 

 

Toujours à Montceau, j’ai fréquenté un troisième club et pas des moindres en terme de sonorité. L’Olympique de Montceau. C’était Abdennour le président. Il était également au club e qualité de Gardien, Soigneur ou Entraineur, il gueulait tout le temps ! Il ne s’arrêtait jamais, il veillait au paiement des licences en harcelant les retardataires comme un fou. Il avait introduit toute sa famille dans le club, au moins cinq personnes. Moment folklorique. Alala rien que d’en parler, ça me rend nostalgique, on aura bien rigolé.

 

 

Autre club où j’ai joué, toujours dans la cité du charbon, je crois que je les ai tous fait non ? (rires) c’est le CS Orion. Cinq longues et belles années là bas, dans ce club très familial. Avec Bekaï qui nous faisait gagner des matchs qu’on allait perdre.. Franck qui essayait tant bien que mal de nous faire passer des consignes, j’ai toujours cru que ce n’était pas un coach mais un mec qu’on avait mis là pour nous encadrer. Faut dire, on était des têtes de mules, on disait oui oui mais on faisait ce qu’on voulait (rires). Avec le recul, je me dis que ce n’est pas bien. Mais j’ai gardé d’excellentes relations avec Franck et Bek, à qui je souhaite plein de réussite du côté des Orion et de la C du FCMB.

 

 

Ce club des Orion, c’est le seul qui ne faisait jamais de trêve, avec toujours du monde aux entrainements, ce qui change de mon club actuel. Dans ce dernier, quand le coach parle Français ça va, mais quand il commence à gueuler ou crier en Polonais, c’est qu’il y a un problème (rires). Mais il y a aujourd’hui tout mes amis dans ce club du coup, je m’y sens très bien. Tous mes amis d’enfance notamment et quand tout le monde est à l’entrainement, il y a un sacré niveau ! »

 

 

Prochain épisode Dimanche prochain avec ce même joueur…

Mustapha Sofi

 

 

joueur masque 2712152

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer