Autres journaux :



vendredi 31 juillet 2020 à 12:03

Politique – Clément Beaune, Secrétaire d’État chargé des affaires européennes en visite dans la CUCM

Une matinée dédiée à l’agriculture et à la PAC



 



 

 

Ce vendredi matin, le nouveau Secrétaire d’État chargé des affaires européennes a réalisé sa première visite en Saône-et-Loire dans une exploitation agricole de la commune du Breuil.

C’est au lieu dit Les Roblots que Eric et Pascal Guillemin, exploitants agricoles au sein du GAEC Guillemin, et poursuivant ce travail en tant que 4e génération, ont fait visiter leur exploitation.

Ils y ont accueilli toute une délégation comprenant des élus de terrain : de la commune du Breuil, les députés et sénateurs de la souscription, et les représentants du monde agricole dont Bernard Lacour, Président de la Chambre de l’agriculture.

 

Le GAEC Guillemin s’étend sur 2 sites. Son activité est exclusivement l’élevage bovin allaitant. L’exploitation regroupe 518 têtes de bovins dont 194 vaches et veaux. En plus, elle comprend 60 brebis, le tout sur 270 hectares tout en herbe.

 

Les deux frères Guillemin ont également un salarié deux jours par semaine en groupement d’employeurs.

 

Dès l’arrivée du Secrétaire d’État à 9h30 ce vendredi matin, les exploitants ont présenté leur activité et les principales difficultés rencontrées ces dernières années : la première maintenir des revenus avec une exploitation plus grande que celle de leur père. Celle-ci était de la taille de 90 hectares sous l’exploitation de leur père.

 

Autre difficulté : le prix des animaux qui n’a pas évolué depuis 1983, date à laquelle l’aîné s’est mis à son compte.

 

Des aléas climatiques qui durcissent les difficultés des agriculteurs

 

C’est aussi la troisième année de sécheresse consécutive que vivent les agriculteurs et la 5e sécheresse qu’ils vivent depuis le début des années 2000.

 

Pour eux : « C’est plus dur car on a moins de fourrage réalisé. Cette année il y a eu une sécheresse de printemps » ont-ils expliqué au Secrétaire d’État.

 

En outre les trésoreries sont à sec et acheter du fourrage a un coût. Il se voit donc contraint de restreindre leurs bêtes pour maintenir le cap.

 

« On ne sait pas combien de temps ça va durer » ont-ils ajouté.

Depuis plusieurs années maintenant, les exploitants rencontrent une difficulté supplémentaire : celle de la fécondité de leurs bêtes qui a chuté. Les vêlages sont habituellement réalisés de novembre à avril, avec 120 veaux. Au 1er janvier, ils avaient 50 veaux.

 

Leur trésorerie s’en trouve décalée car il leur reste encore des veaux en décembre alors qu’habituellement ils n’en ont plus. Les plus jeunes animaux doivent être rentrés l’hiver ce qui accroît leur activité.

 

Enfin les deux frères se demandent qui poursuivra l’exploitation car aucun de leurs enfants ne semblent intéressés par le métier. Et pour cause, les nombreux aléas climatiques, les difficultés financières et le travail en lui-même sont à l’origine d’une véritable crise des vocations. Y-aura-t-il une transmission de cette exploitation ? Rien n’est moins sûr.

 

Et les terrains environnants n’ont pas permis jusqu’à présent aux agriculteurs de réaliser la moindre culture. Tout est en herbe. Une reconversion semble être donc difficile.

 

Visite de la ferme et échanges autour de la PAC

 

La matinée s’est poursuivie sur l’exploitation Guillemin par une visite de terrain dans les étables et prés attenants. Les deux frères ont montré des cours d’eau à sec au Secrétaire d’État, puis leurs bâtiments et les capacités d’accueil en fourrage et animaux.

 

Une partie de la matinée a été dédiée à des échanges autour de la Politique Agricole Commune (PAC). L’objectif des échanges était de faire connaître les dossiers au nouveau Secrétaire d’État.

 

Bernard Lacour s’est dit tout à fait confiant quant à ce premier échange avec Clément Beaune.

 

Un échange par lequel les agriculteurs souhaitent de nouveau être entendus et pris en compte, eux qui ont fait partie de ces héros du quotidien ce printemps.

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Politique – Clément Beaune, Secrétaire d’État chargé des affaires européennes en visite dans la CUCM”

  1. ericguill dit :

    Merci pour votre article et vos photos .

  2. jean montceau dit :

    A part qu’il faut se donner des coups de coude pour se dire bonjour, alors que se le dire suffit, on apprend quoi?