Autres journaux



dimanche 21 avril 2024 à 07:23

Paray le Monial : Salon du Livre

Jean-Michel Claveau (L’Amour est dans le Pré) est aujourd’hui un homme heureux



 

Il a 51 ans et tout le monde se souvient de son passage dans l’émission de M6 « L’Amour est dans le pré ».  Il est présent sur le salon du livre organisé par l’association D’Hier et D’Aujourd’hui encore ce dimanche, à Paray-le-Monial.

Nous l’avons rencontré et c’est bien volontiers qu’il a répondu à nos questions.

Montceau News : Jean-Michel, pouvez vous vous présenter à nos lecteurs ?

Jean-Michel Claveau : Je suis Jean-Michel Claveau, j’ai 51 ans et j’ai participé à la saison 6 de « l’Amour est dans le pré » sur M6, présentée par la belle Karine le Marchand. Cette émission a été diffusée en 2011 et depuis, j’ai acquis une certaine notoriété.

Les gens me reconnaissent dans la rue, me félicitent et je ne regrette absolument pas d’avoir fait cette émission. Si c’était à refaire, je le referais… ».

MN : Avez-vous gardé des contacts avec les autres agriculteurs ?

JMC : Non, j’avais gardé de très bons contacts avec Didier Berton, mais malheureusement, il a été la victime d’un tragique accident du travail, puisqu’il a été écrasé par son tracteur. Sa disparition m’a beaucoup touché.  Sinon, j’ai encore de bonnes relations avec Loïc de Rennes et je vais bientôt aller le voir.

MN : Vous êtes présent sur ce salon pour présenter vos livres…

JMC : Oui, j’ai plusieurs ouvrages sur mon stand. Tout d’abord « Le pré est vide et mon cœur aussi », puis j’ai écrit « Derrière les volets bleus », une histoire poignante qui parle de mon enfance malheureuse.

En effet, j’ai été placé à la DDASS, car ma mère avait déjà 4 garçons et elle souhait avoir enfin une fille. C’est moi qui suis arrivé. Encore un garçon. Ma mère me maltraitait, j’ai été 10 mois en couveuse, car elle a tout fait pour m’empoisonner…

Et puis, « Un homme heureux » a suivi…

MN : Peut-on dire aujourd’hui que Jean-Michel est vraiment un homme heureux ?

JMC : Oui, vraiment. Je suis toujours célibataire, mais j’ai enfin ma maison à moi, à Tavant (Indre et Loire). On me dit que c’est la petite maison dans la prairie. J’y ai des animaux, des poules etc.

Par ailleurs, je ne suis plus agriculteur, j’ai changé de métier. J’ai laissé ma ferme il y a dix ans, j’ai fait ensuite des petits boulots et il y a 4 ans, j’ai trouvé un emploi où j’entretiens les abords, en extérieur.  Et oui, je suis très heureux…

 

 

Pratique

Les livres de Jean-Michel Claveau sont disponibles aux éditions Tavant. Il sera également présent encore aujourd’hui dimanche 21 avril, au salon du livre de Paray-le-Monial.

 

Nelly Desplanches

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer