Autres journaux



jeudi 30 mai 2024 à 06:11

Sanvignes-les-Mines : A la découverte de l’agriculture au GAEC PICHARD

Classe hors les murs



 

Une journée à la campagne et pourtant en classe, de découvertes en découvertes, de sensations nouvelles en expériences inédites. L’éclelon local de la MSA, a organisé avec Emmanuel et Emilie Pichard une journée pédagogique de découverte de l’agriculture. Une sacrée affaire !

D’abord une affaire de chiffres : 39 élèves de CP et CE1 de l’école de

Sanvignes, 12  délégués de l’échelon local de la CRMSA de Bourgogne de Blanzy / Le Creusot / Montceau-les-Mines / St Vallier et des Jeunes Agriculteurs du secteur, 2 enseignants, 2 accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH), 6 parents d’élèves, le directeur du Crédit Agricole de Montceau et son adjoint, 4 élus de Sanvignes sous la houlette de Nicole Grando Adjointe au scolaire et restauration,

 

Ensuite une affaire de passion pour Emmanuel et Emilie Pichard du GAEC PICHARD de Sanvignes-les-Mines. Des passionnés de leur travail, de la pédagogie pour faire connaître l’Agriculture, sa noblesse et la beauté des produits de la ferme.

 

Enfin une affaire de présence de terrain avec la MSA toujours présente sur le territoire avec son échelon local, le Président de ce dernier Bernard Degueurce et ses délégués ; les Jeunes Agriculteurs du secteur, tous dévoués à leurs tâches et avides de faire connaître et apprécier l’économie rurale, les produits du sol, la qualité d’un travail fait avec sincérité ; le Crédit Agricole.

 

Ce fut sans conteste une journée à la fois instructive, immersive et ludique très appréciée par les élèves qui se sont donnés à fond dans l’ensemble des ateliers :

  • Maraîchage et grandes cultures : il leur fallait reconnaître les légumes par l’identification visuelle, par le goût lors du repas et par le toucher, apprendre à différencier les différentes céréales.
  • Elevage : reconnaitre les animaux comme les lapins, volailles, moutons, chèvres et leur lieu de vie (pré l’été, étable l’hiver), les produits laitiers (transformation, comment faire du beurre), les viandes et les fromages.

Certes l’atelier du Popcorn explosant sous la flamme a été plébicité et très apprécié gustativement mais celui des graines ou celui de la fabrication manuelle du beurre ont eu leur franc succès. Le blind test des légumes disparus enfermés dans des sacs en papier en a tenu plus d’un ou d’une en échec, pas facile de voir du bout des doigts. Le fenouil s’est attiré cette réplique cocasse « la plante du ricard », le malheureux chou rave a fait fiasco.

L’objectif, faire découvrir les différentes productions de la ferme aux travers d’ateliers et de la visite de la ferme a été pleinement atteint. Les enseignants sont satisfaits car ils savent que cette expérience va profiter aux enfants et surtout rester dans leur mémoire et leur vision de l’alimentation. Les représentants agricoles emportent aussi leur provision de satisfactions, surtout que lors de la dégustation cinq ou six enfants ont affirmé qu’ils voulaient devenir agriculteurs plus tard. N’est ce pas le travail de l’égiculteur de semer les bonnes graines, espérons que celles-ci sauront croître en beauté.

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer