Autres journaux :



jeudi 5 décembre 2019 à 05:16

Montceau : Karim Duval

« Y », un spectacle de génération.s.





 

« Qui est venu voir ce spectacle par hasard ? »

 

A cette question posée par Karim Duval une très large partie de la salle de l’embarcadère lève la main. L’artiste va devoir aller chercher ce public.

 

Le spectacle « Y » de Karim Duval se centre sur une réflexion concernant les différentes générations. Les « Y », les « X », les « Z », les « B »…Karim Duval se place lui-même dans la génération « Y » cette génération née entre 1980 et 2000, cette génération qui a vu naitre internet mais qui n’est pas nécessairement née avec contrairement à la génération « Z » dites aussi des milléniales.

 

Karim Duval explique avec acidité et corrosivité son parcours atypique : Classe prépa, Ecole d’ingénieur, Ingénieur…Il parle ainsi de la recherche de « sens » dans son travail, de son virage professionnel. Le contenu est assez personnel, stand up oblige, mais Karim Duval met en perspective ses réflexions et expériences avec les évolutions sociétales. Les thèmes sont larges : Quelle responsabilité individuelle dans la question écologique ? Le fait de vouloir, pouvoir « changer de vie » n’est-il pas un luxe, un privilège ?

 

Concernant la forme, le rideau s’ouvre avec une lumière fixe, un simple tabouret abrite deux bouteilles d’eau, et Karim Duval, seul en scène, au centre. Sobriété de la mise en scène qui nécessite une justesse de jeu, une maitrise du rythme et une conscience du public importante. Ce sont les codes du « stand up ». Ces codes sont maitrisés à la perfection. Karim Duval implique le public dans son spectacle, il interpelle, entame des discussions, réactives des éléments de ces discussions plus loin dans le spectacle. Bref, la forme est maitrisée, l’humour est à la fois subtil, acide et corrosif mais il peut se montrer scabreux ou grivois avec un recul et une humilité importante. Les vannes fusent. Karim Duval se moque de lui-même, et il entraine le public à pouvoir se moquer de lui-même aussi. La ville de Montceau en prend sur son grade : « C’est loin Montceau ! »

 

Si le public est venu par hasard, si les générations se sont mêlées lors de cette heure et demi de spectacle, les rires et les sourires attestent de la sincérité d’un vrai moment de partage. Un vrai moment d’humour. Un vrai succès pour Karim Duval qui semble avoir réussi le défi de conquérir le cœur d’un public curieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer