Autres journaux :



mardi 21 janvier 2020 à 06:38

Montceau-les-Mines 

 Exposition Patricia Kinard à l’Embarcadère.



 



 

 

Jusqu’au 15 mars, l’Embarcadère accueille l’exposition  « Touch the Sky » de Patricia Kinard. L’artiste belge nous présente des toiles  qui font la part belle aux couleurs.

Patricia Kinard nous raconte la genèse de cette exposition. En effet, la rencontre entre Pascale Martinez et l’artiste s’est faite via « Facebook ».  L’artiste tient à souligner les conditions de sa venue. En effet, ses créations s’inspirent du lieu de l’exposition et la surprise du contact de Mme Martinez a joué un rôle dans la perception de l’exposition. Patricia Kinnard est donc venue à Montceau avant cette exposition pour s’imprégner de l’univers local et préparer des toiles s’agençant parfaitement avec le lieu et l’ambiance.

« Mon but, c’est de créer un endroit apaisant en partant de la couleur et de la musique »

 

L’artiste pense donc les couleurs qu’elle accorde avec des souvenirs musicaux qui la touchent. « Je construis un chemin ». Elle nous explique également l’importance qu’ont les fleurs dans sa vision.

« Je suis une fille de la ville, je découvre l’essence de la nature en ville (…), par exemple au jardin des plantes à Paris, j’aime aller parler avec les jardiniers ; j’admire les palettes de couleurs qu’ils sont capables de maitriser ».

 

Une Harmonie de couleur, de musique, de fleur et…d’eau.

 

Bruxelloise, Patricia Kinard nous parle de l’étang sauvage au cœur de la capitale belge. Cet étang, mêle l’eau, donc le bleu, donc le ciel, dernier élément primordiale dans les créations de l’artiste.

L’exposition possède donc un sens de visite. Lorsque vous monter dans la galerie par l’escalier de droite, vous devez vous dirigez à droite de la galerie afin de commencer par le premier tableau.

 

Au-delà du discours, ces œuvres vous prennent aux sens. La palette de couleurs nous parle et le cheminement crée une ballade apaisante où le bleu guide le visiteur au travers de multiples émotions.

Si l’artiste accorde une importance particulière à la musique, vous pourrez vous amusez à visiter cette exposition en écoutant « Touch the sky » de Régis Campo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer