Autres journaux :



mercredi 13 janvier 2021 à 06:07

Blanzy : Où en est l’agenda culturel ?

« il faut mettre des touches de couleur dans la grisaille »



 



La situation sanitaire actuelle aurait pu entraîner l’annulation de toutes les manifestations culturelles prévues sur la commune, mais comme le souligne Mr Montmaron

(adjoint à la culture) : « il faut mettre des touches de couleur dans la grisaille » en maintenant les projets, en aménageant le programme de la saison afin de pouvoirprésenter des spectacles dans le respect des consignes sanitaires. Le festival « Blanzy en mars » est toujours prévu, le concert phare du festival le 3 avril, avec le groupe « Têtes Raides », programmé et les billets seront mis en vente dès la fin janvier.

Si les concerts de janvier, probablement de février sont annulés, ils seront remplacés par des mini concerts intitulés « Les instants essentiels ». Ces interventions d’une vingtaine de minutes auront lieu en plein air, au pied des immeubles ou sur les places, pour que les gens puissent y assister de leurs fenêtres, balcons, sans se regrouper.

La série de mini concerts débutera avec les professeurs de l’école de musique le samedi 23 janvier à 10h30 devant la RPA Jean Rostand, suivi à 11h15 au pied des immeubles du quartier Louis Aragon des Rompois ; puis le samedi 30 janvier à 10h30 au quartier des Alouettes sauvages et à 11h30 au cœur des immeubles de la cité Léon Blum. Ainsi, précise M. Montmaron « Les spectateurs ne peuvent aller au spectacle, alors c’est le spectacle qui va à eux. »

 

Olivier Boreau (directeur de l’Ecole Municipale de Musique) rappela tout d’abord que les animations de Noël en direction des 3 écoles primaires de Blanzy ont pu être maintenues ainsi qu’un spectacle « Le petit prince de la forêt ». Deux professeurs de l’EMM sont intervenus dans toutes les écoles maternelles de Blanzy, les accueils de de loisirs dans le but de « donner un peu de gaieté à tous les enfants. » Ces interventions vont continuer ce mois dans les crèches de la ville.

 

Gilles Galera (chargé de mission à la culture) souligna que l’important est de « montrer aux gens que, dans la grande morosité générale, on est là » qu’avec ces mini concerts (« Les instants essentiels »), « des professeurs de l’école de musique sont volontaires pour apporter aux gens quelques sourires, des petits moments de réconfort. » Il précise que le spectacle « Carton plein » prévu le 24 janvier à l’EVA est reporté au 27 mars. Par contre, à l’heure actuelle, le spectacle « Dans mon sac à sons » est maintenu à la date du mardi 9 février.

 

La volonté des élus et des acteurs de la culture est bien de maintenir un maximum de manifestations, dans le respect des consignes sanitaires « car la priorité » souligne M. Montmaron, « est de préserver la santé de nos concitoyens. »

 

V.M

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer