Autres journaux :



vendredi 1 octobre 2021 à 06:47

Montceau-les-Mines : à l’Espace Culturel Leclerc

Dédicaces Sylvie Wojcik : Les narcisses blancs



 



Le samedi 2 octobre, l’espace culturel Leclerc propose  une rencontre-dédicace avec Sylvie Wojcik (née Duchas) pour son nouvel ouvrage « Les Narcisses blancs » paru chez Arléa.


Sylvie Wojcik (Duchas) est originaire de Blanzy. Elle a suivi sa scolarité sur la commune et au lycée Henri Parriat. Puis, elle a entamé des études de langues à l’université de Lyon.

Après plusieurs années comme traductrice à Paris, elle s’est installée à Strasbourg comme traductrice indépendante, spécialisée dans les domaines scientifique et juridique, en allemand et anglais  pour des organisations internationales.

Sa famille réside sur la commune de Blanzy où elle a encore bon nombre d’amis.

Sylvie Wojcik écrit depuis de nombreuses années : des articles, des textes, des contes, des nouvelles, … En 2020, elle sort un premier roman : « Le chemin de Santa Lucia » (éditions Vibration)

Fort de ce premier succès, elle  écrit, un 2ème roman, « Les narcisses blancs », en librairie depuis le 2 septembre 2021, édité chez Arléa.

« Mes récits n’ont rien d’autobiographiques », précise l’auteure, «ils ne sont que fictionnels. Je me sers des images, des lieux et des réflexions nées au cours de mes longues marches dans la campagne».

Ce nouveau roman, « Les narcisses blancs », met en scène deux femmes qui à priori n’ont rien en commun. Tout semble les opposer : l’âge, l’origine, les aspirations, le vécu, …

Elles se retrouvent sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Dans l’Aubrac,un soir d’orage, elles quittent ce chemin et prennent une nouvelle direction. Une rencontre en nature sauvage.

Au fil de la narration, le lecteur découvre la personnalité de chacune de ces femmes, leur parcours personnel et  finalement ce qui les différencie et les rapproche.

Ces deux femmes cheminent, en quête d’elles-mêmes, en se rapprochant de l’Autre, pourtant si différente et qui fera découvrir

Ce récit est un croisement de quêtes d’identités, sur la force et l’importance des rencontres, le tout dans un décor d’une nature omniprésente et soutenu par une écriture  épurée et juste.

Suivre la route, le chemin tracé, sortir des sentiers battus, … le cheminement du marcheurs, du  randonneur est tout autant physique que psychologique. Il parcourt son chemin de vie, il règle sa vitesse de projection en fonction de ses émotions, d’où émergeront des solutions, des possibilités pour un présent désirable…

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer